MarylouB

Marylène Bovédès, 26ans, baignée dès l’enfance dans une atmosphère d’entrepreneurs et de bricoleurs, à 3ans je dessine des «bonhommes à 8 doigts» dont je suis très fière et à l’adolescence je décide de me tourner vers un destin résolument créatif. Coûte que coûte, étapes après étapes, je construis mon avenir sur des bases que j’estime solides. En 2001, j’entame mon cursus en arts appliqués à Anglet, le cadre est top et l’enseignement m’apprend la rigueur et l’amour du design. Mon regard s’ouvre grand sur les choses qui m’entourent. J’obtiens mon B.A.C. S.T.I. arts appliqués. Je passe ensuite une année sabbatique sur Angoulême où je suis des cours d’arts plastiques en tous genres, ainsi qu’une formation en décoration d’intérieurs et une préparation aux grandes écoles. Je prends l’air, mûrie mes projets, précise mes envies et tombe en amour avec les objets chinés . Dans un troisième temps et armée d’un dossier bien fourni, j’intègre les beaux arts de Bordeaux pour 5 ans en interface Design avec le souhait d’insuffler à ma création une approche plus sensible, plus poétique. J’obtiens mon DNAP (diplôme des 3 ans) et mon DNSEP (5 ans). En parallèle j’effectue mes premiers chantiers pour des amis, des connaissances. Je me fais la main, travaille pour la gloire et prend l’habitude de chiner sur St Michel. Je restaure des meubles, dessine des projets reprenant des codes des années 50/60/70 et projette par la suite d’ouvrir un atelier/showroom sur Bordeaux. Le études s’achèvent et petit job après petit job, bloquée par des dispositions peu favorables , tuiles après tuiles, chômage et maintenant temps partiel complété par un RSA d’activité, le chat se mort la queue faute d’argent et de mauvaises circonstances. Mais persévérance, bonne volonté, cobayes satisfaits, détermination, idées en pagaille, l’envie de vivre de mon vrai métier et donc de réaliser mon projet me poussent à faire aujourd’hui appel à la magie kisskissbankbank...