Milos Unplugged

Bordeaux, France

Je m’appelle Milos Asian Teran. Depuis la belle aventure du bar concert El Inca achevée en 2008, certains d’entres vous ont peut-être perdu ma trace. Beaucoup ne me connaissent pas. Pourtant, j’ai continué de m’investir dans la musique. Pro-actif sur Bordeaux et dans la tradition du DIY, j'ai créé le Kitchen Studio, un studio d’enregistrement alternatif où les groupes peuvent venir enregistrer contre une donation et un peu de bonne volonté. Je suis aussi derrière le blog lacassette.org où je mets en avant l'actualité de mes groupes et artistes “coups de cœur”. Récemment, vous avez peut-être entendu parler de la compilation qui les rassemble : Spring is here vol.1 est parue en juin dernier à l’occasion d’une release party à l’i-Boat. Outre la compilation, La Cassette c’est aussi des soirées, (i-Boat, en appart, dans des lieux improbables), la production de clips vidéos pour les groupes de La Cassette, des DJ set… J'aime encourager les scènes indépendantes et émergentes, allant jusqu'à prendre part au processus de production des artistes que j'affectionne. BIO MILOS UNPLUGGED J'ai démarré la zik avec mes amis d'enfance Yann Larrieu mon mentor, et Reig Jonathan (ingé son de l'album) lorsque j'habitais le Qatar. Notre premier groupe s'appelait ESSEM (rock progressif). J'y ai passé toute mon enfance. Entre mer & désert, on passait des journées entières a écouter du rock et des slows sur cassette et sur CD. Avec mes origines péruviennes, j'ai aussi été emmené à écouter beaucoup de musique tropicale. Voici ce que Jonathan Hénault - 33 Tours écrit à propos de Milos Unplugged­­­­: "Nourri au biberon des musiques du monde entier, Milos a toujours été un artiste à part, en perpétuelle capable de se réinventer et de papillonner entre les styles, en équilibre toujours instable... Ainsi Milos Unplugged, son projet "solo" (avec beaucoup de guillemets) n'a jamais été un one-man band, tant, dans sa volonté de faire sauter les frontières, le garçon n'a jamais hésité à s'entourer d'autres artistes aussi attirés que lui par l'exploration musicale sans filet."