Misoul

Qui sommes-nous ? Nous nous appelons Patricia et Michel SOULIER ; actuellement âgés respectivement de 64 et 68 ans, les évènements de la vie nous ont conduits à faire un choix difficile ; les problèmes rencontré sur les dernières années (accident - opérations - etc...) ont confirmé le bien-fondé de ce choix. Nous avons eu la sagesse d’écouter nos corps, et avons décidés, en l’absence de repreneur au sein de notre famille, d’arrêter notre activité. Nous tournons une page de notre vie ! Un engagement solidaire : à nos âges, est-ce bien raisonnable ? C’est vrai, nous l’avouons sans scrupule, nous avons l’âge de la retraite ! Pensez-vous que ce soit pénalisant ? Bien sûr que non ! La retraite, c’est avoir le loisir de choisir ses activités. Une fois tout notre stock vendu, notre objectif, notre moteur, sera: la poursuite de notre engagement solidaire. Cet engagement solidaire peut-il vraiment avoir des prolongements? Nous sommes bien conscients que notre investissement personnel devra, dans le temps, être plus « mesuré ». Néanmoins nous pouvons, maintenant, poser les bases de l’avenir ; un préalable : la réussite de la collecte de dons. Si nos objectifs sont atteints, nous trouverons un confrère qui prendra en charge la suite de l’opération « Vigneron solidaire ». Est-il important que cette opération soit pérennisée ? Nous sommes réalistes, et n’avons pas la prétention de croire que notre projet va « sauver » les associations ; nous sommes, en revanche, certains que notre contribution peut apporter une partie des nouveaux financements que les associations doivent trouver pour pallier les baisses de subventions.