Mo Bembo

Bamako, Mali

Mo Bembo est un trio formé en juillet 2014 de la rencontre entre Eric koko tanjah guitariste chanteur, Emmanuel waltersperger Bassiste multi-instrumentiste et Renaud De Greef Batteur -photographe. Le chanteur Guitariste Eric Koko Tanjah arrive au Mali à l'age 22 ans ou il travaille dur pour s’intégrer rapidement dans la scène musicale locale de Bamako. Et non pas sans résultat! D'abord il fait son break à la radio et à la télé avec ses chansons "Polé Polé" et "N'Zambe Mokonzi"; ensuite son talent est reconnu par le producteur/ artiste Franco-Malien Manjul, qui l’engâge dans son label de 'Humble Ark Records'. De cette coopération musicale explosive, 2009 sortir l'album 'Mwinda' avec 11 titres très riches et divers.Aujourd'hui il travail sur son projet solo en collaboration avec son bassiste sur le projet Mo Bembo. Emmanuel Waltersperger originaire de la banlieue parisienne, est un multi-instrumentiste qui commence la basse en autodidacte en 1991 à l'âge de 17 ans. En 1992 il intègre l'atelier de jazz de sa ville dirigé par Christian Darré dans lequel il jouera jusqu'en 1996. Parallèlement à la basse il commence la percussion africaine en jouant du doum-doum et du djembé. En 1999 il décide de s'inscrire dans une école de jazz parisienne le C.I.M ou il prendra des cours durant une année avec Giles Bioteau. En 2000, avec 3 de ces amis il entreprend de venir au Mali durant 1 an, afin d'étudier la percussion africaine. C'est durant ce voyage qu'il rencontrera Toumani Diabaté avec qui il travaillera comme régisseur, ainsi que son petit frère Ladji Diabaté avec qui il jouera durant 5 mois tous les samedi soir au Hogon. En 2002 il intègre le groupe de techno improvisée "Unit" dans lequel il découvre les instruments et la musique électronique. En 2007 il crée avec Rodolphe Peruchon le Groupe Dummy Duo de musique électronique improvisée. En 2010 il retourne au mali ou il décide de s'installer, et commence a travailler avec les chanteurs Jhonny Chancelle, Alou Sangaré et Bezu dembélé. En aout 2012 il rencontre Zoumana Diabaté avec qui il décide de monter le groupe Imperial Mandingue Connection. En juillet 2014 en collaboration avec Eric Koko tanjah il crée le groupe Mo bembo.