MontparnassE

La chronologie de MontparnassE est simple. Tout part du rock et y revient. En 2007 Jean-Patrick Capdevielle produit les premiers titres de Philippe Deyrieu, qui jouera désormais sous le nom d’emprunt de MontparnassE. De cette collaboration naitra un premier disque, Anachronique réalisé par Ken Ploquin (Bashung, Daho, Hugh Coltman). MontparnassE emmène cet album aux 4 coins de France et bien au delà, pour enfin s’arrêter à Londres où démarre la production de son prochain disque : "Studio d'Eux". C’est à Abbey Road que ce 2ème opus prendra donc racine, réalisé par Chris Bolster (Coldplay, Paul McCartney, Oasis) MontparnassE y enregistre les 12 titres d’un LP où se rencontrent les bienveillants fantômes des idoles Pop, des idoles rock, des années Nevermind et Doc Martens. Un single plus loin ce sont des pages inattendues qui s’ouvrent : l’invitation d’un Jean Paul Belmondo ému d’être cité, mais aussi d’un Michel Drucker un dimanche sur un célèbre canapé rouge. Et oui, le rock n’a pas de frontières! En 2014 MontparnassE signe la BO du « Cœur des Hommes 3 », et démarre une tournée qui passe notamment par les Francofolies et la Belgique à plusieurs reprises. Un album live de la tournée sera d'ailleurs enregistré à Paris en Avril 2014. En 2017 Philippe sort son 3ème album studio intitulé "(des) Couleurs manifestes"sur lequel figureront les très remarqués "Écoute moi jusqu'au bout" en duo avec CALI et la reprise de Jean Ferrat "Ma France " qui lui vaudra tous les suffrages. Ce disque marque un tournant dans la signature de MontparnassE, qui flirt désormais avec l'électro, tout en gardant sa trame rock et pop. Aujourd’hui, impatient de retrouver son public Philippe peaufine ses nouvelles chansons et décide de repasser par le biais de la collecte participative pour financer son prochain album…