Musée d'art contemporain de Lyon

Créé en 1984, le Musée d’art contemporain de Lyon s’installe en décembre 95 à la Cité Internationale dans un édifice conçu par l'architecte Renzo Piano. Il offre trois niveaux d’exposition d’une superficie totale de 2800m2. Grâce à un volume intérieur entièrement modulable, un musée nouveau est inauguré à chaque exposition, avec des œuvres inédites et un espace intégralement renouvelé. Le macLYON, labellisé « Musée de France », présente l’actualité artistique nationale et internationale. Ses expositions, souvent conçues en collaboration avec des institutions internationales, s’intéressent à toutes les formes de modernité : du sonore (la Monte Young, Laurie Anderson, John Cage) à l’installation (Sophie Calle, Cai Guo Qiang), de la chorégraphie (Anna Halprin, Trisha Brown) à la peinture (Marc Desgrandchamps, Keith Haring, Robert Combas), de la vidéo (Bill Viola) à la performance (Jan Fabre). Dès sa création, le musée inaugure une politique inédite en matière de collection : il acquiert des expositions complètes, qu’il produit en étroite collaboration avec les artistes. C’est pourquoi certaines œuvres monumentales atteignent 1000 m2 et plus (Robert Morris, Abramovic et Ulay). La collection du macLYON comporte également parmi ses plus de 1300 œuvres de nombreuses pièces historiques, notamment dans le domaine sonore. Présentée intégralement, elle occuperait une superficie de plus de 30 000 m2. Tous les 2 ans, le Musée accueille la Biennale d’art contemporain.