Nico&Esther

Nicolas recherche la raison de toute chose et en particulier leurs raisons dernières. Peut-on y voir la raison même de sa passion pour la photographie ou de son envie de travailler avec des personnes en difficulté sociale? "Ca, j'm'en méfie" y répond Nicolas. Un classique du philosophe! Pas seulement le nez dans ses bouquins ou l'oeil derrière son objectif, la nature, mystérieuse et complexe, attire toujours d'avantage l'esprit curieux et rêveur de Nicolas. Esther a une plante dans la tête, c'est en tout cas ce qu'on dit d'elle. Des centaines de plantes en fait, une forêt toute entière tant elle en connaît de ces noms biscornus qui se terminent par "us", "is" ou "edia". Esther est bientôt diplômée en naturopathie. Ce qui ne l'empêche pas d'être à même d'endurer les conditions rudes et difficiles de la récolte des champignons!