Nicolas Mingasson

Sarajevo, Bosnia and Herzegovina

Nicolas Mingasson est photographe et journaliste. Depuis 1995 il compte parmi les rares occidentaux à avoir régulièrement parcouru la région de la péninsule de Taïmyr. Le travail de Nicolas Mingasson porte le plus souvent sur le quotidien d’hommes et de femmes placés dans des situations extrêmes, qu’il s’agisse de situations de conflits (Bosnie, Rwanda, Afghanistan) ou des populations autochtones de l’Arctique. En 2008, à l’occasion de la 4ème Année Polaire Internationale il a mené un long travail photographique à travers l’Arctique russe : Sentinelles de l’Arctique a été relayé chaque semaine par le journal Libération et suivi sur le web par plusieurs centaines de milliers d’internautes. La même année il a exposé sur les grilles du Sénat son travail sur les “Polarniks” au sein de l’exposition Terre des Pôles dont il a assuré le commissariat, avec le concours de la galerie Chambre avec Vues. Après un long interlude afghan il retourne dans le Taïmyr pour réaliser “Portraits d’arctique”, une série de portraits filmés sur le thème de la mémoire et de la culture. Les photographies de DESTINS DOLGANES sont tirées de ce travail. Nicolas Mingasson a exposé de nombreuses fois en France et à l’étranger. Il a collaboré avec le Figaro Magazine, VSD, Paris Match et a été publié chez Plon, Acropole, les éditions Jean di Sciullo et aux Belles Lettres. Nicolas Mingasson est le fondateur de l’Observatoire Photographique des Pôles.