Priska P.

Paris, France

Priska a obtenu un bac littéraire option Lourde Histoire Des Arts, ce qui a augmenté sa sensibilité vis à vis de l'art cinématographique, qui pour elle est un art complet. La voie qu'elle a choisi pour s'exprimer. En parallèle à ses études supérieures à l'Université de Cergy Pontoise langue littérature et Civilisation étrangère, elle s'inscrit dans sa première école de formation professionelle à ACTING INTERNATIONAL. Ce fut une révélation, elle compris que c'est ce métier qu'elle voulut faire. Très vite à l'initiative des élèves les plus motivés, l'ACTING QU'ON TEST est né. Le challenge consistait à écrire un scénario tourner, monter et diffuser en 6 jours un film. Priska n'hésita pas une seconde à prendre l'initiative de se créer son propre rôle. C'est donc tout naturellement qu'elle chercha à constituer une équipe pour que son film puisse voir le jour et surtout elle prit un plaisir immense à le faire. Elle découvrit durant ce premier mois à l'acting son amour pour le jeu ainsi que la réalisation. Chaque année elle réalisa en moyenne deux courts métrages en cherchant à diversifier les styles et en prenant soin de se créer un rôle . C'est ainsi que la cinéaste put constituer sa première demo qui interessa les professionnels. Grâce à ACTING INTERNATIONAL, elle pu jouer dans 24 JOURS d'Alexandre Arcady en tant que membre de la police judiciaire du 36 Quai des Orfèvres. Elle enchaina plusieurs courts métrages et apparitions dans des clips vidéos pour divers artistes, profitant de ses qualités de danseuses. Histoire de compléter sa formation et d'apprendre de nouvelles méthodes, elle s'inscrit en 2014 au Laboratoire de l'Acteur, coaché par deux filles de réalisateurs renommés, à savoir Hélène Zidi et Célia Granier Deferre. Depuis, Priska a joué dans plusieurs publicités ainsi que des courts métrages et série TV, comme WORKINGIRLS Saison 4, dans lequel elle a le rôle d'un zombie qui danse. Elle est actuellement en tournage sur la saison 2 de la Série Américaine PATRIOT et a obtenu le rôle principal du court métrage qui porte le nom d'ADELIA, en lice pour les grands festivals. Elle a obtenu grâce à son film MON IDENTITE la Mention du Jury au festival à films Ouverts edtion 2016: à Bruxelles et Wallonie en Belgique. Son film fast food a participé à la soirée des réalisateurs et été remarqué par Kader Aoun. De nombreux projets sont en écriture, mais c'est aujourd'hui une histoire inspirée de sa vie personnelle qu'elle met en scène pour tenter d'offrir tout ce qu'elle a appris jusqu'ici et délivrer surtout un beau message. Un film personnel mais destiné à tous: "NE ME JUGE PAS"