Ré bécarre-Clerlande

Brussels, Belgium

Ré bécarre -Clerlande est un ensemble vocal très actif. Il résulte de la fusion de 2 grands choeurs: Ré bécarre et le choeur de Clerlande. Ce choeur répète dans les locaux de la muziekacadémie van St- Pieters-Woluwe et est allié à" A Coeur Joie" et à "Koor &Stem". L’ Ensemble Vocal est conduit de façon efficace et enthousiaste par Danielle E. Piana et a comme objectif la joie de chanter ensemble, mais à un niveau de qualité réelle (style, phrasé, justesse, élan rythmique), ainsi que le plaisir de se retrouver dans une ambiance amicale et détendue. Nous aimons chanter dans de nombreuses circonstances et participer à la vie sociale et culturelles de nos communautés : • Participation au Concert de Gala ,Opéra avec Lionel Stoffel, le 6 décembre 2014 au Conservatoire Royal de Bruxelles. • Flashmob à la gare centrale le 16 mars 2014 pour la Semaine du Rythme Cardiaque. • En accompagnant Ribercar Consort dans des Cantates de Bach lors de leur prestation au Bozar le 20 décembre Nous aimons participer à l’exécution et à la création de grandes œuvres telles que : - L’Oratorio de Noël de Saint-Saëns op.12, en 2013 avec le chœur suisse « Horizons ». - Carmina burana de Carl Orff, en 2013 au Bozar et à La Nuit Musicale du Château de Seneffe. - Création de « Brussels my destiny » de Robert Janssens en 2011. -Le Requiem de Fauré (opus 48), en 2010. - La Messe en Ut mineur, KV. 427 W.A. Mozart, avec le choeur "La Badinerie", en 2008 au Bozar et au studio 4 à Flagey - La Messa di Gloria de G. Puccini, en 2008 et en 2013. -Les Danses polovtsiennes de A. Borodine, avec le Choeur "La Badinerie", en 2007 au Bozar - La Messe solennelle en Ut dièse mineur de Louis Vierne, avec les Choeurs d'Enghien, en 2007. -L'opéra Didon et Énée de H. Purcell, en juin 2006. Le Chœur de Clerlande En 1982, Philippe Mercier fonde la Nouvelle Chorale de Louvain-la-Neuve, bientôt appelée Chœur Universitaire. Ce chœur donne naissance, cinq ans plus tard à un chœur d'anciens, qui prend le nom de Clerlande. Le chœur fut associé à plusieurs reprises aux festivités de l'Université Catholique de Louvain. Il participe à la diffusion de la musique sacrée au sein de la communauté universitaire, vu qu'une proportion non négligeable des choristes étudie ou travaille à l'UCL. Dès le début, Philippe Mercier propose à ses choristes un programme exigeant, composé des œuvres les plus représentatives du répertoire choral-symphonique, allant de l'époque baroque à la création contemporaine. Ils ont assuré, avec le concours de solistes reconnus et d'instrumentistes professionnels, plus de 80 grands concerts, dont une trentaine à Louvain-la-Neuve.