Roger Job & Gaelle Henkens

2 auteurs, 1 homme, 1 femme. Une vision complémentaire d’une même réalité. Roger JOB est photojournaliste, diplômé de l'Ihecs . Ses reportages sont publiés depuis 20 ans par Paris Match, Le Soir, Newsweek, The Independant on Sunday, Geo, Le Monde Magazine, La Repubblica ou National Geographic… Après avoir fréquenté et intimement photographié les malheurs du monde stigmates de l’imbécillité humaine, il se consacre aujourd’hui à la relation entre l’homme et l’animal et son environnement. Il ajoute aux publications dans la presse des livres faisant autorité comme «Des Hommes et des Chevaux » (Pire, 2004), éloge du faire à cheval dans les forêts ardennaises et « Turkanas, les premiers derniers hommes » (2012), pasteurs nomades face au réchauffement climatique. Le projet de livre "Camargue, gardiens d'avenir" est une suite logique aux deux précédents car, le véritable sujet est la liberté des gens de taureaux. Ce qui est fascinant chez les manadiers et les gardians, c'est leur résistance au monde qui change et aux volontés venues d'ailleurs de les faire changer. Gaëlle Henkens est photographe, diplômée de Saint Luc Liège. Après avoir travaillé en Afrique, en Asie et en Ukraine dans le secteur de l'enfance puis comme assistante sociale dans l’aide au logement des réfugiés, elle a repris des études de photographie afin d’appliquer le travail de terrain qu’elle a pratiqué dans ses métiers précédents au reportage. Elle rêve d’une information qualitative et narrative qui, sortie de l’urgence médiatique, permet de mieux comprendre les bouleversements du monde. Ayant passé une grande partie de son enfance en Camargue, le destin de cette partie du monde lui tient particulièrement à cœur.