Rosalie Charrier

Paris, France

Après une enrichissante licence de lettres modernes appliquées à La Sorbonne, j'ai ressenti le besoin de me confronter à quelque chose de plus concret. Poussée aussi par un désir d'en apprendre plus sur notre monde, j'ai décidé d'apprivoiser le monde journalistique. C'est ainsi que durant deux ans, en alternance avec une école de journalisme, j'ai travaillé dans une grande chaîne de télévision française. Caméra à l'épaule, j'étais envoyée sur le terrain, chaque jour, pour couvrir divers évènements ! Mais rapidement, mon penchant naturel et infini pour la culture, le cinéma en particulier, m'a rattrapée. Le chef du service culture m'a alors recrutée, et nous sommes devenus le binôme culturel de la chaîne. Pendant un an et demi, nous partions couvrir beaucoup de manifestations culturelles : festivals de cinéma (Angoulême, Deauville, Alpe d'Huez, Cannes), concerts, expositions, interviews de réalisateurs, de créateurs, de comédiens... . Ce fut une expérience si enrichissante et bénéfique, qui m'a tant fait grandir ! Durant cette période, j’ai écrit et réalisé mon premier court métrage, ce dont je rêvais depuis longtemps. Désormais accomplie, cette première expérience dans l'univers du travail m'a un peu plus appris à m'ouvrir au monde, et m'a surtout permis de me rendre compte de mon réel désir de création, de réalisation. Résolument !