Sandra-Hamel-2

Ferrières, Belgium

Ce sont les Baladins du Miroir et leur spectacle « Le songe d’une nuit d’été » qui m’ont donné l’envie de devenir comédienne. J’ai été tout de suite envoutée par le grand chapiteau, les roulottes colorées et par l’ambiance de guinguette foraine. Mais ce qui m’a le plus fascinée, c’était de voir la magie qu’ils arrivaient à créer : les spectateurs écoutaient du Shakespeare le visage rempli d’émotions, les yeux remplis d’étoiles. Ca a résonné en moi comme une évidence , c’était ça que je voulais faire. C’est donc en toute logique que je me suis dirigée vers le théâtre de rue. J'ai appris mon métier par le biais de stages et sur le « terrain» en travaillant pour des Compagnies de théâtre professionnelles dont Le Magic Land Théâtre. En 2000, je crée la Compagnie du Funambule avec laquelle j’ai créé 2 spectacles de marionnettes et 2 spectacles d’échassiers, spectacles qui ont tourné en Belgique et à l’étranger pendant de nombreuses années. En 2011, je crée la Compagnie Romane Oh ! et le spectacle «  Y a comme un pépin ! », spectacle de sensibilisation à l’environnement mélangeant le clown et la marionnette. Avec poésie et humour , je tente de partager des valeurs importantes pour moi, comme le respect de la nature. L’un de mes défis est de rendre la culture accessible au plus grand nombre de spectateurs possible. C’est pourquoi je choisis le langage non verbal et d'avoir peu de besoins techniques. Mon spectacle se veut « tout terrain » afin de pouvoir le jouer dans le plus d'endroits possible. Depuis quelques années, j’ai la chance de parcourir le monde avec le spectacle «  Y a comme un pépin ! » autant en représentations tous publics qu’en scolaires. Et c’est en regardant le célèbre film « Docteur Patch » avec Robin Williams que ma vocation de clown est née. J’étais touchée rien qu’à l’idée que je pourrai peut-être faire rire des personnes qui étaient momentanément dans la douleur. Je fais mes premiers pas de clown à l’hôpital en pédiatrie à l’Hôpital Erasme et la clinique Saint-Jean de Bruxelles grâce à l’asbl Fables rondes pour ensuite créer mon propre groupe de clowns à l’hôpital du Bois de L’Abbaye de Seraing. En décembre 2015, j’effectue ma première mission « Clowns sans frontières » dans les camps des migrants du Nord-Pas-De-Calais. Une expérience enrichissante tant sur le plan humain qu’artistique. L’objectif était de réaliser une création collective en 2 jours avec 9 clowns qui ne se connaissaient pas. En 2016, je fais mon premier doublage pour la série de dessins animés « Clarence ». En 2017, je vis ma première expérience de clown relationnel dans une maison de repos avec l’asbl Clair de clown. En 2018, je crée le personnage de "Mademoiselle Rose !", clown relationnel, animation de proximité à destination des maisons de retraite, des hôpitaux et des institutions. En juillet 2018, naît «  T’es pas toute seule dans ta tête » ! mon premier one woman show.