Saruco

Né en 1962 dans un charmant petit village de Normandie, il voulait devenir maraîcher, avoir une grande basse-cour, quelques chèvres, moutons, lapins et surtout un âne. Courant les bois et les champs, il aimait se retrouver chez sa grand-mère dont il entretenait le jardin. Cette brave femme lui a enseigné les bienfaits de dame nature et la bonne cuisine. Tourné vers le développement durable et friand de vaudeville, il demeure avant tout, passionné par ses trois enfants, Salomé, Ruben et Constance, d'où le pseudo "Saruco".