Steve Moreau

Paris, France

Né à Colombes en 1973, Steve Moreau entre à l’ECPA (Cinéma des Armées) à vingt ans pour ensuite décrocher un poste d’assistant de production dans un Festival de films. En 1997, il effectue un premier stage à l’image sur «Le dîner de cons» de Francis Veber, expérience cinématographique déterminante au terme de laquelle il écrit, réalise et produit un premier court métrage de fiction «R.I.P (Rest In Peace)». Il va, dès lors, s’affirmer comme assistant caméra avec d’importantes productions telles «Astérix et Obélix contre César» de Claude Zidi, «Jeanne d’Arc» de Luc Besson, «Vatel» de Roland Joffé, «Le pacte des loups» de Christophe Gans, ou encore « Le placard » de Francis Veber, «Le transporteur» de Louis Leterrier, «Before Sunset» de Richard Linklater, "Ma femme s'appelle Maurice" de Jean-Marie Poiré, «Océans» de Jacques Perrin, ainsi que plusieurs téléfilms, publicités et clips musicaux. Durant ces années, il écrit, produit et réalise d’autres courts métrages tels «Mind» , «Eternity» et «Apnea» ainsi qu’un premier documentaire «Le troisième monde», sélectionnés dans de nombreux festivals dans le monde (200 sélections et 12 prix internationaux). En 2007, il produit le long métrage documentaire «Le paradis de Sandra» écrit et réalisé par Marianne Roussy et tourné en Colombie. Steve Moreau se lance dans l’écriture avec, en 2008, la parution chez L’Harmattan, de son premier roman «Dos à la mer». Suivront, de 2009 à 2011, chez le même éditeur, trois autres romans «Fin de bobine», «Le sexe, mon ami» et «Un homme lucide». Au printemps 2012, il publie, aux éditions François-Xavier de Guibert, un livre d’entretiens «Au revoir gamin » sur le rameur Sébastien Lefebvre. En 2013 il collabore avec une chef d’entreprise à un livre sur les inventeurs du cinéma « Entreprendre comme les Frères Lumière » pour les éditions Eyrolles. Ces dernières années, outre son activité d’écrivain, il a réalisé de nombreux films institutionnels, etc… Il vient d’écrire, de produire, de réaliser et de distribuer son premier long-métrage pour le cinéma « Dos à la mer » qui est sorti en salle le 14 janvier 2015 ainsi qu'un récit intitulé "Dos à la mer, la révélation" qui est sorti en librairie le 02 janvier 2015 aux éditions l'Harmattan. Depuis mai 2015 il est membre de l'ARP (Auteurs-Réalisateurs-Producteurs) et travaille à de nouveaux projets. Son nouveau récit sortira cet été aux éditions L'Harmattan.