TBC

Paris, France

FRANÇOIS COGNARD (TOBINA FILM) & VINCENT BRANÇON (TO BE CONTINUED) TOBINA FILMS est, indépendamment du fait d'être partenaire avec TBC, une société particulièrement active dans le cinéma de genre. TOBINA FILM a co-produit les néo-gialli AMER (2009) et L’ÉTRANGE COULEUR DES LARMES DE TON CORPS (2013) de Hélène Cattet et Bruno Forzani, le thriller INSENSIBLES (2012) de Juan Carlos Medina, la comédie noire JE ME TUE À LE DIRE (2016) de Xavier Seron. Dernière production en date : LAISSEZ BRONZER LES CADAVRES, troisième long-métrage d’Hélène Cattet et Bruno Forzani, co-produit avec Eve Commenge d’Anonymes Films en Belgique, adaptation du polar de Jean-Patrick Manchette et Jean-Pierre Bastid paru en 1971 dans la Série noire et dont la sortie salles est prévue à l’automne 2017. Journaliste à STARFIX, puis responsable de la structure de développement CANAL + ÉCRITURE à l’origine des longs-métrages LE PACTE DES LOUPS (2001) de Christophe Gans, MALÉFIQUE (2002) d’Éric Valette et UN PROPHÈTE (2009) de Jacques Audiard, François Cognard a créé la société de production TOBINA FILM en 2004. TO BE CONTINUED est une structure de production qui a su rassembler des producteurs aussi variés qu'ambitieux, et se montrer très active depuis 2015 avec pas moins de 3 films produits (dont l'inquiétant BLIND SUN de Joyce A. Nashawati, sélectionné notamment aux festivals internationaux de Toronto et Sitgès) et 3 co-productions à l'international sur des oeuvres qui atteindront dès 2017 des festivals et marchés importants. Après avoir œuvré dans la distribution de films, notamment chez Celluloïd Dreams puis La Fabrique de Films où il a cultivé son amour pour la diversité du cinéma « de genre » (The descent, Rize,  A l’intérieur, Control, Crimes à Oxford, Time Crimes, Eden Lake…), Vincent s’est spécialisé dans la production à La Fabrique 2 (LIVIDE de Julien Maury et Alexandre Bustillo, LA MEUTE de Franck Richard), C4 Productions (développement GIRLS WITH BALLS d’Olivier Afonso) et désormais To Be Continued (BLIND SUN de Joyce Nashawati), avec toujours un goût prononcé pour ce pan du cinéma français, où il développe avec son partenaire François Cognard, plusieurs films d’auteurs singuliers dont le magnifique TOUS LES DIEUX DU CIEL.