Tchelley-Hanny

Paris, France

Actrice- Productrice- Réalisatrice-Directrice du Festival International du Court Métrage d'Abidjan (FICA) Formée à l’Institut National des Arts d’Abidjan et à la Margareth Morris Movement à Londres, Hanny Tchelley a joué dans plusieurs films Africains tels que « Bal poussière » de Henri Duparc (1988, Côte d’Ivoire), « Les étrangers » de Djim Kola (1990, Burkina Faso), « Hyènes » de Djibril Diop Mambéty (1991, Sénégal), « Tanoé des Lagunes » de Sidiki Bakaba (Côte d’Ivoire, 1993) entre autres, et au théâtre, notamment dans la pièce « L’Exil d’Alboury » de Cheikh Alioune N’Dao, mise en scène par Sidiki Bakaba (2003). Fondatrice des « Artistes Associés Contre le Sida » en 1993, elle initie avec d’autres artistes la 1ère « caravane Anti Sida » durant laquelle des séropositifs témoignent pour la 1ère fois à visage découvert en Côte d'Ivoire! Elle est ensuite engagée comme Directrice du centre de production de Populations Services International (P.S.I.), après une formation en I.E.C-Mass média (information-éducation-communication) à l’Université de Santa Cruz en Californie (1995). De nombreux téléspectateurs Africains se souviennent de la série «Sida dans la Cité» I et II, couronnée par le Prix de la Meilleure œuvre vidéo au Fespaco 1995, dont elle a été l'initiatrice, co-auteur et coproductrice. Cette œuvre subventionnée par l’Union Européenne a été diffusée par les télévisions des pays A.C.P, sur TV5 et C.F.I, en Français et en Anglais. En 1996, elle crée sa société de production, « African Queen Productions », écrit et produit alors « Vies de femmes », 6 portraits de femmes africaines remarquables. En 1998 elle fonde le Festival International du court Métrage d’Abidjan (FICA). Elle est également femme de télévision, présentatrice et productrice des émissions « On est ensemble » (2000 à 2004) « Plan.Net Cinéma » (2003 à 2008) et « Entr’nous Objectif Paix » (2008-2010). Enfin, elle décide de franchir une nouvelle étape en devenant réalisatrice. Elle a ainsi réalisé « Et demain ? » documentaire sur les musiques urbaines en Côte d’Ivoire (2001) et « Un homme, une vision » (2009), long métrage documentaire sur le parcours de l’ex Président Ivoirien Laurent Gbagbo. En 2011, suite à la crise post électorale dans son pays, elle s’Installe d'abord à Bruxelles puis à Paris et suit une formation en scénarisation à «Cinécours » /Canada (développement d’une idée, écriture, création de personnages). « AMOUR à MORT », film sur les violences faites aux femmes, est son nouveau projet. « AMOUR à MORT », ou quand la force de l’Amour devient la force contre l’amour, la mort de l’amour ! .