The Mirrors

C’est un défouloir, une bataille, l’invocation d’un orage animal et tenace. C’est un ring ambulant où le duo s’affronte avec rage, fiévreux d’une énergie incroyable, fidèle à la mythologie du duo guitare/batterie. Sur un son arrosé d’influences anglo-saxonnes comme Arctic Monkeys, Blood Red Shoes et DZ Deathrays dont ils ont récemment assuré la première partie, les deux angevins nous prouvent tout en subtilité les joies du duo : une voix chaude qui se délecte sur une batterie bestiale et une guitare aux riffs enchanteurs. L’ultime combat pour eux est la scène, où tout devient encore plus sauvage ; enchaînant les tournées, ils délivrent chaque soir une fureur dévastatrice poussant à l’évanouissement. Courrez rejoindre l’arène et prenez votre dose de tempête, en vous aussi sommeille une bête qui veut hurler.