thenewdawnmusic@gmail.com

United Kingdom

La collaboration musicale entre Jyoshna et Prahla'd a commencé il ya plus de sept ans en raison de leur appréciation mutuelle de l’interprétation musicale des chansons dévotionnelles et sociales de l'Inde. Les chansons de Jyoshna sont comme un journal personnel de son voyage social / spirituel. Depuis son plus jeune âge, Jyoshna écrit et enregistre ses propres chansons et kirtans. Ses albums les plus renommés sont basés sur des thèmes variés tels que «Sounds of Silence», «Longing» (dévotion, amour romantique), Red Earth Fusion (Kiirtans de Rarh, Inde), Unity Hours I Et II (chansons sur les méditations), et Blossom red (chansons inspirées par Prabhat Samgiita). Jyoshna travaille aussi comme ethnomusicologue, et sa recherche sur la musique de louange (kiirtan) du Rarh, en Inde et la culture musicale Maori de la Nouvelle-Zélande , est une autre façon pour elle de construire des ponts d'amour et de compréhension entre la culture musicale des peuples indigènes et occidentales. Prahla'd fut bercé par la musique dès son jeune âge par des parents musiciens : professeur de piano et compositeur de musique classique. Il a commencé à jouer de la guitare à l'âge de 16 ans et a décidé d’en faire son instrument. Après une formation Jazz au CIAM de Bordeaux, il a joué dans de nombreux groupes à Paris, Montpellier et Bordeaux. Il a ensuite travaillé comme arrangeur musical, spécialisé dans la réorganisation de morceaux originaux dans un style différent. Ses influences majeures dans ce domaine sont Joni Mitchel, Duke Ellington, Carla Bley, C. Koechlin, Quincey Jones. Ses influences musicales vont de P. R. Sarkar à Joni Mitchel, Pink Floyd, CSNY, et Bob Dylan. Aujourd'hui, il vit en France et partage ses passions entre la musique, la phytothérapie, l'ayurvéda, le yoga et la méditation. Dans ce nouvel album, Jyoshna et Prahla'd s'embarquent sur un nouveau thème, une interprétation personnelle de quatre chants mystiques profonds en bengali et en anglais, avec un profond amour et le respect de leur auteur Prabhat Ranjan Sarkar.