theo1992

Pargny-la-Dhuys, France

Mme Solène Lesot, D'abord, j'ai entendu parler de Mme Lesot et M. Bornardo, j'ai seulement écouter ce qu'on disait de leurs connaissances. Des rapports me venaient toujours aux oreilles, d'un haras en France, qui est très bien dirigé où les chevaux sont parfaitement élevés et où on peut aussi amener des chevaux, qui sont difficiles. C'était en principe un hasard, que je faisais la connaissance personnellement de Serge Bonardo et Solène Lesot. Sur le chemin du retour d'un concours en France, le chemin me dirigeait devant, et je decida une fois de regarder et de profiter de visiter le cheval d'un ami. Le haras est simple, ce n'est pas une installation de luxe débordante, mais c'est convenable et extraordinairement propre. La réception était aimable, et bien que c'était le soir, ils étaient a ma disposition pour me montrer l'entreprise et le cheval de mon ami. Cerlains chevaux étaient libres au fond d'un pâturage immense, au loin le hongre que je venais voir. Ce sera difficile, je m'imaginais, mais alors, les bruits à leur sujets me venaient à l'oreille. Un sifflement suffisait, ils venaient aussitôt dans un galop calme. Ils restaient sereins, on a été chercher le licol pour mettre au cheval et l'amener sur la place de longe. Non ce résultat leur appartient, c'est au contraire la fréquentation avec les animaux qui me plaisait, comme homme de cheval expérimentés de A jusqu'à Z, les détails sont les plus souvent décisifs. Plus tard, je fis encore mieux la connaissance des deux dans une correspondance intéressante et à l'occasion d'une autre visite. Je n'étais pas déçu, le positif a confirmer. C'est la raison pour laquelle je suis disponible, I'intention de ces deux personnes pour qu'ils croient leur propre entreprise, que je les soutiens financièrement. Ceux qui me connaissent savent, que je règle prudemment mes affaires financières. Cela prouve, que je peux que recommander Serge Bonardo et Solène Lesot. Référence d'un entraîneur Suisse, traduit de l'Allemand