Tornamai

Ivresse hypnotique des modes musicaux, richesse harmonique des timbres et la voix comme chemin . Tornamai trace le paysage musical du patrimoine oral Cévenol. Le bal : C’est bien souvent à la voix que la danse était animée lors des veillées où des fêtes calendaires en Cévennes. Les musiciens de Tornamai font la part belle au chant à danser, en occitan et en francais. Bourrées, farandoles, rigodons sont ainsi portés par le chant et soutenus au son des violons, mandolines et tambourin à cordes dans un balèti sauvage. De la musique qui pique, un bal qui débogue !