Virtualité Magazine

Virtualité Magazine s’assigne pour but de proposer une modulation sur le thème de la « zone de sensibilité picturale », telle qu’elle a été définie par Yves Klein : arbitrairement, arrêter le flux, proposer une saisie partielle et subjective, mais une saisie tout de même, de l’image-miroir fuyante, qu’il appartiendra au spectateur de recomposer selon sa sensibilité propre : un arrêt sur image, une capture d’écran, figeant le flux ; des pratiques diverses, photographie, essai, ouvres conceptuelles par des artistes de sensibilités variées, engagés dans un même travail de réflexion de l’influence de la virtualité.