Vivarium Team

Montreal, Canada

<<<< L'ÉQUIPE >>>> During the seven years she worked for Company Marie Chouinard, dance artist Lucy M. May spent innumberable hours walking, waiting and observing social structures, city plans, and life- and landforms while on tour in foreign places. She and her co-workers Paige Culley and Noémie Avidar found complicity in their shared thirst for time outside the dark of theatres and the cubes of studios. In 2014, Lucy and composer Patrick Conan were invited to create a short work for an alley way in Hochelaga, during Bête Sauvage's Les Salons de l’est -- a walking tour of performances throughout the neighborhood. For the first time, the four artists convened to make Vivarium, a work that would invite the public to look closely and to slow down, through performed actions of touch, vibration, and tending. They chose to use the immediacy of the environment and the event -- and the porousness and unpredictability of the circumstances -- to frame the creation. Unexpected events during this initial performance prompted the group to continue their research and conversations in the ensuing years. They continue to question the implications of their presence in public and private spaces, and draw notions of colonization and co-habitation into the heart of their creative choices. <<<< BIOGRAPHIES >>>> Artiste en danse contemporaine, enseignante, et écrivaine <<<< LUCY M. MAY >>>> s’est établie à Montréal en 2003. Lucy développe depuis plusieurs années des projets chorégraphiques pour l’écran, le papier, l’in-situ et la scène. Présentement, elle développe des performances (Vivarium; Esemplastic Landing; reaching over a brink of darkness, folding open to a starlight trepanation) qui questionnent comment les environments géo- et bio-sociaux se tissent au mouvement humain. Son propre corps mouvant, elle imagine, est un lieu de rencontre, là où théories et conversations confluent avec le proximal, le tactile, le sensuel. Lucy était membre de la Compagnie Marie Chouinard pendant sept ans, et à titre de danseuse pigiste a travaillé avec Margie Gillis, Alejandro De Leon, Sasha Kleinplatz et chorégraphes travaillant au Nouveau-Brunswick—sa province natale. Elle danse, émerveillée par ce qui relie le micro au macro, le macro au micro. Lucy a étudié à LADMMI et Rotterdamse Dancacademie aux Pays-Bas. <<<< PATRICK CONAN >>>> inissant du Collège Vanier en percussion, est une batteur et percussionniste qui est active professionnellement depuis vingt ans. Il a joué dans nombreux projets, notamment les groupes Tricky Woo, Sackville et The Carnations, avec qui il a tournée au Canada, les États-Unis et en Europe. Actuellement il joue avec Land of Kush de Sam Shalabi et Traces. Patrick travaille avec MaxMSP, les enregistrements sur le terrain et les “found sounds”. Il est compositeur pour Vivarium, un projet collaborative et en cours avec Lucy M. May qui a été présenté aux Les Salons de L’est en 2014 et Suoni Per Il Popolo en 2017. Il crée pour la danse depuis 2013, et a présenté à Short and Sweet et pour DUNNO WAT U KNO de Nathan Yaffe à Tangente en 2017. <<<< PAIGE CULLEY >>>> originaire de Rossland, en Colombie-Britannique, est fait sa formation professionnelle à l'École Toronto Dance Theatre, où elle a reçu la bourse Hnatyshyn Developing Artist pour la danse contemporaine. Après l'obtention du diplôme en 2010, Culley a travaillé avec Dancemakers, réalisant des travaux d'Antonija Livingstone, Martin Belanger et Ame Henderson. De 2011 à 2016, Culley a beaucoup travaillé avec la Compagnie Marie Chouinard, interprétant le répertoire existant et développant des rôles originaux. Récipiendaire de la bourse de danceWEB 2012 à ImPulsTanz à Vienne, Culley a été mentoré en profondeur par Robin Poitras et Benoît Lachambre. Une partie du début et de la première de "More than Naked" de Doris Uhlich et de la version montréalaise de "Nature Redux" de Marten Spangberg, Culley continue de comporter divers rôles performatifs, également en collaboration avec Daina Ashbee, Le Carré des Lombes et Lucy May, Et en remerciant les nombreuses forces qui ont nourri et continuent à faire circuler les traditions dont elle reçoit tellement. <<<< NOÉMIE AVIDAR >>>> originaire de Bruxelles et Tel-Aviv, réalise des scénographies à Montréal depuis sa sortie de L’École Nationale de Théâtre en 2009. Elle parcourt les productions de théâtre (Théâtre L’Instant, Groupe La Veillée), cirque (École Nationale de Cirque) et installations événementielles (Festival International du Film sur L’Art) pour aboutir en danse (Compagnie Marie Chouinard et la Fondation de Danse Margie Gillis). Elle agit en tant qu’assistante et consultante dans diverses collaborations et projets. Noémie revisite et questionne continuellement les concepts de réalisation scénographique en relation avec le monde actuel. Elle a utilisé la gravure, le photo-collage, le texte, l’Internet, les plantes et la participation du public pour activer ses scénographies toujours éphémères.