Zlabya

Brussels, Belgium

Zlabya est avant tout une invitation à la danse, dans tout ses états. Mélangeant folk, jazz et musique du monde, Ce quartet déploie une énergie contagieuse, envoyant des grooves bien frappés, ou ouvrant sur des nappes nuageuses. Ce sont des mélodies qui racontent, qui transportent et qui nous en font voir. Le bal paysage est ouvert, let’s get dance ! Crée en 2007, Zlabya est un groupe de musique à danser. Il doit son style particulier aux compostions de Raphaël Decoster et d'Olivier Catteau. Teinté d'influences Klezmer, irlandaises, tziganes, Zlabya alimente la tradition tout en innovant, ce qui séduit très vite les danseurs. Le groupe est rapidement rejoint par le percussionniste Florian Huygebaert..... En 2009, après deux années passées à arpenter les scènes de la région franco-flamande, Fanny Bizien et Olivier Catteau quittent le groupe. Jean-Baptiste Guerrier assure alors la contrebasse et Theo Kaiser prend la trompette et la guitare DADGAD..... Le groupe s'oriente alors vers une esthétique qui s'inspire du jazz et qui mêle l'improvisation aux compostions et aux arrangements du groupe. Cette nouvelle formation joue dans de nombreux bals en France, en Belgique, mais aussi à l'étranger, notamment lors des festivals d'été (Andanças, Boombal Festival, St Chartier, Gennetines, Festibalzen...). En Juin 2011, le groupe sort son premier CD. En Janvier 2013, Zlabya prend une nouvelle forme avec les départs d’Yvain Delhousse et de Laure Gagnon. L’esthétique se tourne alors vers les musiques afro-cubaines et le jazz. Cette même année, le groupe tourne un clip : « Saturnus », avec comme invitée la violoniste écosssaise Kate Young. Puis, après plusieurs tournées en Quartet, le groupe enregistre alors sont deuxième album : « les Animaux et les Choses » en 2015, et intègre en 2016 le violoniste Breton Pierre Droual. Dans sa nouvelle formule en Quintet, Zlabya enregistrera un troisième ablum en live, en février 2017. Musiciens : Raphaël Decoster : accordéon diatonique, composition Pierre Droual : violon Theo Kaiser : guitare, trompette Jean-Baptiste Guerrier : contrebasse Florian Huygebaert : percussions