Peur de la crise ? Voilà bien longtemps que le Gros tournois n'est plus soumis à l'inflation ! Aidez-moi à frapper la monnaie de Louis IX!

Large_acceuil-1414229285

Présentation détaillée du projet

Dernières activités

 

Actualité du 9 janvier 2015

Actualité du 14 décembre 2014

 

I. On veut des sous !

 

Mais aussi des deniers !

Je parle ici de Sous  et de Deniers frappés à Tours à la fin du XIIIème siècle. Respectivement appelés «  gros tournois » et « deniers tournois ».

 

Le denier tournois, petite monnaie de 18 mm de diamètre environ : 

 

Denier-1414518173

 

Le gros tournois = 12 deniers tournois, monnaie de 26mm de diamètre environ : 

 

Gros-1414518090

 

 

Ce sont ces deux monnaies que je vous propose d’acquérir ici !

 

 

Vous avez toujours rêvé de détenir de l'argent du Moyen-Âge ? Maintenant c'est possible pour tous vos jeux, jeux de rôle, chasses au trésor!

 

Commentaire1-1414573539

 

 

A vous les monceaux de pièces en argent* ; à vous les trésors* innombrables ; à vous les rivières de pièces* qui coulent à flot ; à vous les bourses pleines et lourdes ; Plus de richesses* que vous ne pouvez l’imaginer** !

 

* : étain véritable

** : dans la limite des stocks disponibles

 

 

II. Des sous pour tous !

 

Un ami à vous, votre copain, votre voisin, votre belle-mère est médiéviste?  Vous êtes au bon endroit !

Glissez des piécettes sous son sapin cet hiver, ça lui fera plaisir

 

 

Mais aussi pour vous amateur de jeux :

 

Img_4047-1414617524

 

Et pour vous, joueurs de Magic :

 

Img_4041-1414617676

 

Commentaire_2-1414607176

 

 

Et pour vous, amateurs de jeux de rôles : 

 

Img_20141024_223715_nopm_-1414618189

 

Et aussi pour vous, amateurs de grandeur nature :

 

Kevyn-1414618103

 

Et enfin pour vous, amateurs de belles choses :

 

Img_4031-1414518065

 

 

Commentaire_3-1414607675

 

III. Les contreparties

 

A. Les pièces

 

Les pièces sont frappées sur de l’étain alimentaire (sans plomb), leur conférant une bonne ressemblance aux originales en argent.

 

Je frappe avec cette matrice 2 pièces, vous pourrez donc choisir de recevoir des Deniers tournois, des Gros tournois ou un assortiment de ces deux pièces.

 

Comment je m'y retrouve entre Gros, deniers, pièce épaisse ou fine?

 

 

Le denier est une petite monnaie d'environ 18mm de diamètre

Le Gros est un monnaie d'environ 26mm de diamètre et valant 12 deniers

 

Quand vous saurez combien de pièces vous voudrez, se présentera un choix difficile : l’épaisseur de la pièce !

Devra-t-elle être fine ? Ainsi elle sera aussi proche que possible d’une vraie, bien moins d’un millimètre d’épaisseur. Elle ne sera pas tout à fait ronde, comme celles de l’époque, aucune pièce ne sera identique.

Ou devra-t-elle être épaisse ? Entre 1mm et 1.5mm. Ainsi elle sera lourde en main, mais moins proche d’une pièce médiévale. A peine ré-écrasée après avoir été découpée à l’emporte-pièce, elle sera presque parfaitement ronde.

 

La décision vous appartient :

 

Choix2-1414609862

 

Commentaire_5-1414610555

 

B. Et dans quoi que j'mets tout ça?

 

Selon les contreparties, vous obtiendrez soit une bourse en cuir véritable : les bourses incluses dans les contreparties seront parfaitement étudiées pour que vous puissiez apporter vos pièces partout avec vous. Réalisées à la main par une délicate jeune femme :

 

 

Soit vos obtiendrez un coffret : Sur les contreparties les plus importantes, les bourses ne pourront pas tout contenir, ainsi vous recevrez vos pièces dans un petit coffret en bois, le paroxysme de la classe !

 

Commentaire_4-1414608646

 

 

IV. Fils de seigneur sans le sou

 

 

Pour les photos, un grand merci à:

Manu

Delphine Laignel : https://www.facebook.com/lldelphine

Nicolas Abraham : http://nicolas-abraham.fr/

 

 

Bon c'est bien joli tout ça, mais en vrai ça donne quoi?

 

 

V. Genèse

 

Tout d'abord, je suis réenacteur.

C'est un terme barbare qui désigne une personne tentant de faire revivre une période de l'histoire. Dans mon cas on dit aussi médiéviste : Je m'intéresse au Moyen-Âge, et en particulier à la seconde moitié du XIIIème siècle.

 

Je fais partie d'une association, qui me permet de vivre ma passion : la Mesnie des Chevaliers de Saint George et de Saint Michel ( https://www.facebook.com/LaMesnieDesChevaliersDeStGeorgesEtDeStMichel?fref=ts )

 

Et c'est au sein de cette association qu'est venue l'idée : Ne serait-il pas génial de pouvoir frapper monnaie devant le public? D'avoir des bourses remplies d'argent médiéval à s’échanger ? De pouvoir distribuer des pièces aux visiteurs ? D'avoir un trésor à présenter ?

 

Commentaire_6-1414611062

 

La graine est plantée, le projet démarre.

 

 

V. Premiers essais, premières erreurs

 

Ni une ni deux, j'achète une matrice à un artisan et je me mets à la frappe...

Bilan après quelques centaines de pièces frappées :

- Des outils inadaptés

- Des coûts de matières premières trop élevés

- Un pouce presque cassé

 

Commentaire_8-1414614685

 

- Une matrice fortement dégradée par les pièces en or (100%laiton :p)

- Une épaisseur de pièce problématique

- Des pièces de qualité inégale

 

Commentaire_7-1414611605

 

En effet, une pièce au Moyen-Âge est très fine ; en remplaçant l'argent par de l'étain pur à 99%, je me retrouve avec une pièce "pliable", en ayant payé mon métal à prix d'or.

 

Mais alors, c'est un échec?

 

NON!

Parce que malgré tout, après une apprentissage douloureux (500 pièces non conformes)

 

1500 pièces ont été frappées avec succès, avec une qualité de frappe irréprochable! 

Seul l'épaisseur était problématique

P1030519-1419931434

 

La conclusion reste amère: Dans la situation actuelle, il parait financièrement difficile de fournir mon association en quantité suffisante (Trésor associatif)

 

Le projet meurt, mais ne se rend pas.

 

 

VI. Un bon artisan, pour un bon départ

 

Après quelques recherches et réflexions, je décide de contacter un nouvel artisan qui pourra à la fois me fournir une matrice de qualité, mais aussi me former à la frappe.

 

L'affaire est séduisante, mais les coûts pas négligeables.

 

Commentaire_9-1414615201

 

Le retour du projet.

 

 

VII. Et pourquoi pas un projet Kisskissbankbank?

 

C'est presque par hasard que je réalise que du financement collaboratif pourrait m'aider ! Après avoir bien fait mûrir le projet me voilà ici pour vous en parler.

Et comme je ne suis pas un ingrat, je vous propose une belle part du trésor!

 

Et pour l’épaisseur du coup, ce sera au choix du kisskissbanker : fin (comme à l'époque) ou épais (plus lourd), tout le monde est content !

 

Un récent possesseur d’une bourse de pièces médiévales, interrogé à ce sujet

 

Commentaire_10-1414615600

 

 

Le projet, a new hope !

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à financer entièrement ce projet de frappe de monnaie médiévale :

 

Camembert-1414517396

 

Voyons ensemble ce qui se cache derrière ces coûts!

 

La matrice:

 

C'est cet élément qui viendra cogner le métal pour imprimer la pièce. En achetant la matrice, j'aurai la possibilité de rencontrer l'artisan afin qu'il me montre les tenants et aboutissants du métier de frappeur au Moyen-Âge.

Il s'agit de Serge Adrover, un artisan réputé qui réalise ses matrices avec des méthodes historiques.

Environ 500€

 

 

Img_4019-1414431251

 

Rencontrer l'artisan

 

Serge et moi habitant à quelques 400 km l'un de l'autre, le déplacement implique des frais; estimés à 200€.

 

 

Les outils

 

Outre la matrice, j'ai un certain nombre d'outils à acheter : une paire de massette, un emporte-pièce, un burin, des pinces, une casserole dédiée à la fonte du métal... Et on arrive déjà à 100 € !

 

Le matériel de protection individuelle

 

Je vais manipuler des casseroles contenant du métal en fusion, cela mérite bien quelques précautions ! Des gants de soudeurs, un masque à gaz sont un minimum.

Comme je risque de frapper dans une cave pendant quelques heures, j'ai décidé d'investir dans des bouchons d’oreilles un peu sympas. Le tout : 150€

 

La matière première pour les contreparties

 

Il s'agit honnêtement de la partie la plus difficile à estimer.

Ceci comprend tout d’abord du métal qui composera vos pièces. Je frapperai sur de l'étain alimentaire. Mais alors pourquoi de l'étain alimentaire me direz-vous?

Les seuls métaux argentés, suffisamment souple à ma connaissance pour être frappés en pièces sont l'argent, l'étain et le plomb.

J’ai rapidement éliminé le plomb pour des raisons sanitaires, et l’argent pour des raisons de prix.

Pour être sûr qu’il n’y a pas de plomb dans l’étain deux solutions :

-       L’étain industriel pur à 99% dont le prix est prohibitif

-       Refonte d’objets en étain avec poinçon, assurant un taux minimum de 95% d’étain et l’absence de plomb

 

Cette seconde solution est choisie, et je m’assure qu’il y ait bien un poinçon : 

 

 

 

Dans cette section je compte aussi les bourses et coffrets dans lesquelles vous recevrez vos contreparties.

 

Entre les bourses en cuir, l'étain dont j'exige une qualité "alimentaire", et les frais de ports, j'estime le tout à 1800€.

 

 

 

Merci beaucoup de m'avoir lu.

N'oubliez pas que je compte sur vous pour partager ma page!

 

A bientôt pour plus de nouvelles sur cette création de monnaie sonnante et...trébuchante?

 

 

 

 

 

Thumb_tof2-1414674131
Nyala

Passionné depuis tout jeune par le moyen-âge, ce n'est que récemment que j'ai vu qu'il existe des associations où il est possible de vivre cette passion. Trois ans au sein de cette association m'ont appris qu'il (me) reste encore beaucoup de choses à apprendre sur cette période méconnue et mesestimée qu'est le moyen-âge.

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Dernier, Gros, c'est quoi tout ça?

Pour simplifier, le denier est la petite monnaie au moyen-âge, 12 deniers étant égal à une Sol/un sous/un Gros. 20 sous faisant une livre.
Pour se donner un ordre d'idée, voici quelques prix:
Une grosse miche de pain : 1 denier (1380)
Un repas copieux dans une auberge : 2 deniers
Une dague : entre 2 et 4 sous (1411)
Un porc vivant : entre 14 et 16 sous (1300)*
Une bouteille de vin : entre 1 denier et 1 sous selon date et qualité
Une chandelle : 7 sous (date inconnue)
épée : 6 sous
Un cheval pour un chariot : 3 livres et 10 sous (1295)

+ C'est quoi ces épaisseurs de pièces? Fins épais, quelle différence?

Les pièces médiévales que je reproduis sont EXTREMEMENT fines. Après un petit calcul, j'estime à 0.2 mm d'épaisseur. Nous sommes loin de notre imaginaire, de la pièce lourde et épaisse.
C'est pour ça que je propose deux épaisseurs : ceux qui veulent avoir des pièces aussi proches des originales préféreront les pièces fines.
Ceux qui veulent des pièces imposantes, et une bourse bien lourde, préféreront les pièces épaisses.

Derniers commentaires

Thumb_tof2-1414674131
Giraudf, merci de votre contribution; je vais tout faire pour que ce projet aboutisse et pour que vos élèves puissent découvrir leur "presque vrai" trésor du moyen-âge! N'hésitez pas à continuez de partager à vos amis: plus ce projet sera visible plus il aura de chances d'aboutir!
Thumb_default
Je serai probablement un futur client ( j'organise des chasses aux trésors avec mes élèves), et enfin, ils pourront avoir un "presque vrai" trésor du moyen-âge. En espérant que votre projet aboutisse. giraudf
Thumb_default
wouuh moi aussi, piti pourcent :)