FREE PARTY est un film de 35/40 minutes qui raconte la confrontation entre deux frères au cœur d'une communauté de travellers.

Large_capture_d_e_cran_2013-05-06_a__11.04.25

Présentation détaillée du projet

PITCH

 

Julien, 18 ans, est en rupture avec ses parents. Parti sans prévenir, il débarque chez son demi-frère, Max, 28 ans, qui vit dans un campement de marginaux, au milieu de la forêt Cévenole. Les deux frères ne se sont pas vus depuis plusieurs années et leur relation a toujours été très distante. Julien va inventer un subterfuge pour se faire accepter par ce grand frère qu'il idéalise. La présence de Julien fera émerger les manques affectifs de Max vis à vis de leur mère avec qui il a coupé les ponts.

 

Max est ingénieur du son. Il travaille à la sonorisation de concerts, de fêtes locales et bien sûr de Free Party. Il est également programmateur de musique électro; techno, dub, house. Dans son camion aménagé, il a monté un petit studio. Il y fabrique entre autre des sons pour Lise, une jeune et charmante DJette qui vit dans une des caravanes du campement. Lise et Max couchent parfois ensemble mais ils se refusent tous les deux à aller plus loin pour garder leur liberté.

 

Fasciné et attiré par cette jeune femme, Julien profite de l'absence de Max, pour la séduire et tombe finalement sous son charme. Lise veut utiliser ses talents de guitariste pour l'inclure dans un set qu'elle doit jouer sur scène lors d'un festival Techno qui aura lieu dans quelques jours. Lorsque Max revient, il découvre leur relation et vire son frère de son camion en le mettant en garde sur les fréquentations de la jeune femme. Malgré cela, Julien va continuer la musique avec Lise. Cette liaison chaotique va immanquablement bouleverser les retrouvailles des deux frères et faire rejaillir des conflits familiaux qu’ils n’ont jamais réglés.

 

Mobil_home__campement

 

NOTE D'INTENTION & GENÈSE

 

Cette fiction parle de la fratrie. Julien, le personnage principal, est venu à la rencontre de son demi-frère Max, de dix ans son ainé, qui revendique une autre façon de vivre. C’est le portrait d’un jeune homme qui se cherche et qui espère peut-être inconsciemment se trouver au contact d’un frère qu’il ne connaît pas vraiment.

 

L’histoire d’amour que Julien va vivre avec Lise le dépasse. Elle ne veut pas de relation fixe avec un homme, pas pour le moment. Elle aime trop sa liberté. Toute sa vie actuelle est axée sur la musique, les fêtes et les rencontres. C’est un personnage qui a décidé de profiter, sans calculs, de l’instant présent sans se soucier des conséquences.

 

Julien, lui, se sent amoureux. Il est aveuglé, troublé, déstabilisé par ces nouvelles sensations. Lise sera le détonateur et le catalyseur de la confrontation entre les deux frères.

 

Ce projet est né de ma rencontre avec le milieu activiste des Free-Party en 2007. J'ai participé à la création du Festival Funky Freaky qui rassemblait chaque année à peu près cinq cents personnes. Ce film me renvoie à mes propres idéaux, à mes désirs de liberté, à mes relations familiales et propose de regarder autrement ces gens, souvent mal considérés parce que mal compris. Ce film ne pourra pas se faire sans eux.

 

Les trois rôles principaux seront défendus par des jeunes acteurs professionnels (casting en cours) mais les autres personnages seront en grande partie interprétés par des gens vivant sur le campement ou en relation avec eux ainsi que des comédiens de la région. Cette Zone d’Autonomie Temporaire (appelé aussi TAZ) existe vraiment. Je trouve que c’est un décor magnifique, mêlant objets mécaniques, autobus hors d’âge, camion démesuré et tout cela au milieu d’une nature grandiose.

 

Le film se tournera entre le 25 juillet et le 10 aout prochain avec une équipe réduite pour être dans une complicité et une proximité avec les acteurs. Je veux qu’il se dégage des images, quelque chose de vivant, d’intime, de réaliste, à la lisière de la fiction et du documentaire. La fin du film se tournera en immersion dans une fête Techno, caméra à l’épaule et en très peu de prises. J’ai besoin de cette esthétique, de cette urgence, pour rendre compte de l’énergie que dégage un tel évènement. Cela participera aussi à raconter le trouble et le déséquilibre psychologique dans lequel se trouve mon personnage principal.

Cette fiction sera peut être une des rares à être tourner dans le milieu des travellers et des teufeurs.

 

Festival_

 

 

L'équipe et la société des films du bois sacré.

 

Producteur: Dante Desarthe

Assistant de production: Florent Gouëlou

Scénario: Fred Gélard & Sabine Cipolla

Directeur de casting: François Guignard

Image: Jean-Philippe Bouyer et son équipe.

Musique: Greg Corsaro

Direction de production: Marc Chicaud

Mixage: Olivier Dohuu

Support de tournage : Vidéo HD 2K

 

Le reste de l'équipe est en cours.

 

LE SCÉNARIO

 

Capture_d_e_cran_2013-07-05_a__15.01.39

Capture_d_e_cran_2013-07-06_a__11.51.09

Capture_d_e_cran_2013-07-08_a__10.41.38

 

LE CASTING

LES RÔLES PRINCIPAUX

MARTIN COMBES est JULIEN

Julien est un romantique. Il s'est mis en tête de retrouver son demi-frère pour essayer de comprendre qui il est et surtout se confronter à ce frère qu'il ne connait pas et qui semble tellement aimé par leur mère. Julien est le deuxième enfant de Catherine et surtout c'est le fils chéri de son papa médecin. Mais depuis quelques mois Julien est en crise. Il a compris des choses dans la relation entre ses parents et le pourquoi de sa naissance. Ça le déstabilise. En allant vers Max, il espère pouvoir lui aussi se détacher de l'emprise familiale et trouver sa liberté. Il va en faire l'expèrience.

 

Martin_combes

 

PIERRE LOTTIN est MAX

Max est le frère ainé de Julien, son demi-frère. Max est né d'une première histoire de leur mère. Une histoire d'amour. Quand catherine s'est fait larguer par son homme et avec dans les bras un bébé de 2 ans, elle a beaucoup souffert. Dans cette galère affective et financière, elle s'est repliée sur son fils. Tous les deux, c'était les 400 coups. Catherine n'avait pas de travail et ils vivaient d'hôtel en hôtel. Jusqu'au jour ou elle s'est trouvée un nouveau Jules; un placement pour le coup. Elle lui a fait un enfant, un héritier, pour consolider cette nouvelle union. Max s'est vite senti rejeté et mis à l'écart par cette mère-copine-confidente. Il n'a jamais trouvé sa place dans cette famille recomposée. Il est allé la chercher ailleurs. La venue de Julien dans son univers lui renvoie à la gueule tout ce qu'il a voulu fuir...

 

Pierre_lottin_2

 

MARION FRIZOT est LISE

Lise a 25 ans. Elle est Djette et travaille avec les instrus de Max. Elle couche parfois aussi avec lui. Ils ont une histoire un peu compliquée tous les deux. Ils s'apprécient beaucoup mais aucun des deux ne dépassera sa fierté, son ambition et son idéal de liberté pour se mettre en couple. Lise a investi une caravane sur le campement depuis deux ans. Elle s'est fait son petit cocon à elle. Après avoir vécu ses 6 dernières années à droite à gauche, elle peut enfin construire son univers à elle et être complètement indépendante. Lise est très ambivalente et bi-polaire. Un jour ça va et le lendemain elle est contrariée, voir des fois dans la même journée. C'est une jeune femme speed qui abuse de produits stupéfiants. Ça l'a fragilise, Lise... Comme Max, elle est en rupture avec sa famille. Au campement, elle a pu en reconstruire une autre...

 

Marion_frizot_2

 

LES SECONDS RÔLES :

 

JEANNICK GRAVELINES est JEFF

Un ancien de la "Teuf" qui vit sur le campement dans un vieux Mercédes. Il a bourlingué à travers toute l'Europe dans les années 80-90 et 2000. C'est lui qui va accueillir le jeune Julien dans son camion. Il va lui raconter ce qu'il a vécu dans des grands Festivals, des Free Party, des Technivals et partager avec lui sa passion pour ce genre de rassemblement. Mais la présence de Julien va réveiller aussi chez lui la douleur de ne plus pouvoir voir ses enfants qui sont loin.

Jeannick_gravelines

 

 

ANTHONY MARZIN est MICHTO

Michto est un copain de fêtes de Lise. C'est aussi son dealer. Ils ont tous les deux une relation étrange, comme deux amis-amants. Ils se connaissent depuis plusieurs années. Michto est un grand nerveux qui malgré sa faible carrure n'hésite pas à aller au baston.

Anthony_marzin_michto

 

CAMILLE DELCASSO et MAXIMILIEN VEYSSIÈRE sont LES DEUX AUTRES COPAINS de LISE

Dans la bande de Lise, il y a ces deux gais lurons toujours prêts pour aller en teuf même s'ils doivent faire des bornes. Pas grave, il y a du plaisir et des rencontres au bout de la ligne droite. Et des lignes ils savent en taper...

Max_et_camille

 

JÉRÉMIE CATELAND est LE VIDÉASTE

Un jeune homme plein de charme qui bidouille de la vidéo devant son ordi toutes les nuits. Il a trouvé dans les Free une occasion de montrer son travail, de rencontrer des jolies filles et de voir du pays. C'est un baroudeur-dragueur.

 

Je_re_mie_cateland_le_vide_aste

 

 

 

 

LA SOCIÉTÉ DES FILMS DU BOIS SACRÉ

Créée par Dante Desarthe dans les années 90, les films du bois sacré a déjà produit plusieurs courts et longs métrages et particulièrement les deux premiers courts métrages de Fred Gélard.

 

À propos de l'auteur-réalisateur.

 

Fred Gélard est comédien-réalisateur-scénariste. Formé aux Beaux-Arts et au Conservatoire National d'Art Dramatique de Rennes. Il commence au cinéma en 1991. Il joue le rôle principal de "Beau fixe" de Christian Vincent et de "Fast" de Dante Desarthe en 1993 et 1996. Il enchaine les rôles au cinéma et on commence à le voir à la télévision dès 1999. Il se lance dans la réalisation en 1996 avec un premier court métrage "Où tu vas" dans lequel il joue et qui sera diffusé sur Arte l'année suivante. Il réalise ensuite deux autres courts "Ma vie active" et "Dans mon île" tous deux diffusés sur TPS et France 3 et primés dans plusieurs festivals. Il écrit en ce moment deux projets de longs métrages. 

 

Capture_d_e_cran_2013-05-22_a__07.16.28

 

 

OBJECTIF

 

Au final, le film devrait approcher les 40 minutes. Le scénario comporte aujourd'hui 33 pages dans lequel il manque encore quelques plans de transitions et des plans de la fête à la fin. Je sais par expérience que ce n'est pas un format facile. Ce n'est ni un long, ni un court. La durée, je ne l'ai pas choisie, c'est le scénario qui me l'a imposé.

 

Pour que le film existe demain face aux spectateurs, il faut qu'il soit projeté sur un écran de cinéma et programmé dans des sélections de Festivals en France mais aussi à l'étranger car cette durée n'est pas du tout prisée par les télévisions qui privilégient les formats plus courts (20/30 minutes maximum).

 

Pour atteindre cet objectif, le film doit faire preuve de qualité, à tous points de vue : esthétique, narration, comédie, musique, etc...

 

Sabine Cipolla et moi-même avons passé plusieurs mois à élaborer ce scénario et je crois que nous avons réussi à écrire une belle histoire. Elle a d'ailleurs été le levier de l'obtention de l'aide du CNC. Je fais confiance à mon expérience de comédien et ma passion pour le jeu et la comédie pour servir au mieux mes acteurs. Le travail de la lumière de Jean-philippe Bouyer, je le connais depuis plusieurs années et j'ai même eu la chance en tant que comédien d'être éclairé par lui dans plusieurs films. Il est fin, subtil, ingénieux et c'est quelqu'un qui est curieux de l'autre.

 

Merci à toutes celles et ceux qui nous suivront pour que ce film existe !

 

À quoi servira la collecte ?

Ce film a déjà reçu le soutien du Centre National de la Cinématographie (90 000 €). Cette subvention est le minimum pour pouvoir lancer la préparation, une partie du tournage mais elle ne sera pas suffisante pour financer entièrement sa fabrication.

 

Cette collecte, 6500 euros, servira à loger et à nourrir mon équipe, vingt personnes environ, pour les 17 jours de tournages prévus. S'il advenait que nous dépassions cette somme, l'argent servira à la post-production.

 

Par ailleurs, nous espèrons un pré-achat de France Télévision. Ce financement, en plus du vôtre, sera "la cerise sur le gateau" et me permettra d'avoir plus de techniciens (un steadycamer, des assistants, des renforts... ) et de leur donner un vrai confort de travail et du meilleur matériel.

 

Nous sommes tous très motivés pour faire ce film avec le minimum mais grâce à votre aide et si la collecte arrive à son objectif je pourrai offrir un réel plus à tous mes techniciens et les préserver durant le tournage pour assurer une vraie qualité à mon film.

 

Alors merci à vous, bienvenu(e) dans cette aventure humaine et cinématographique et on vous attend pour la fête Techno le 10 aout prochain !  

Thumb_capture_d_e_cran_2013-05-06_a__09.07.54
fred gélard

Fred Gélard est comédien-réalisateur-scénariste. Formé aux Beaux-Arts et au Conservatoire National d'Art Dramatique de Rennes. Il commence au cinéma en 1991. Joue le rôle principal de "Beau fixe" de Christian Vincent et de "Fast" de Dante Desarthe en 1993 et 1996. Il enchaine les rôles au cinéma et on commence à le voir à la télévision dès 1999. Il se... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Hello Fred, J'ai un peu tardé ... j'espère de tout coeur que ton projet va aboutir. Bonne chance. Bises. Josiane
Thumb_capture_d_e_cran_2013-05-06_a__09.07.54
L'horloge tourne et nous pas encore. Dans onze jours !!!
Thumb_capture_d_e_cran_2013-05-06_a__09.07.54
Un 13 eme Kissbankers, ça bouge merci à toi Diwan !!