Donnez la chance aux enfants des townships d’apprendre le français et d’étendre leurs horizons.

Large_p1090531-1450288732-1450288758.jpg2-1450288732-1450288758

Présentation détaillée du projet

·        P1090488-1450273332

 

Nous sommes deux volontaires françaises et faisons partie du programme d’échange entre Amy Biehl Foundation et les CEMEA Bourgogne, qui sont deux associations agissant en faveur de l’éducation, respectivement au Cap et en Bourgogne. Depuis 5 ans, ce programme envoie des jeunes volontaires de Bourgogne au Cap et vice versa.

 

Nous avons donc habité et travaillé au Cap, en Afrique du Sud, de juillet à décembre 2015. Notre volontariat s’est effectué à Amy Biehl Foundation, qui est une organisation à but non lucratif. Elle propose des programmes pour développer et valoriser la jeunesse vivant dans les communautés vulnérables du Western Cape et qui doivent faire face à de nombreux challenges.

 

En tant que volontaires dans cette ONG, nous enseignions le français aux enfants du township de Gugulethu. A travers cette expérience, nous avons réalisé le potentiel et l’impact de ces cours sur les enfants. Apprendre la langue et la culture française donne à ces enfants un certain pouvoir d’action, les communautés d’où ils viennent étant historiquement mises à l’écart et n’ayant pas l’opportunité d’apprendre des langues et cultures étrangères.

 

Nous souhaitons donc continuer ces cours afin de permettre à ces enfants d'apprendre le français sur toute une année scolaire et leur permettre d'obtenir le diplôme “DELF PRIM” (Diplôme d’Etude de la Langue Française, niveau A1.1), reconnu à l’international.

 

 

P1090484-1450268950.jpg2-1450268950

Mégane Morillo, 20 ans. 

 

" Je suis titulaire d'un BTS Tourisme depuis juillet 2015. J'ai malgré cela toujours été animée par l'envie de travailler au contact des enfants. Cette expérience en Afrique du Sud a réveillé en moi une nouvelle vocation, celle d'enseigner. Je rêve maintenant d'en faire mon métier. Ces enfants m'ont fait grandir et leur soif d'apprendre me pousse à me dépasser chaque jour pour  leur apporter en retour."

 

 

Dscn2063-1450269550.jpg2-1450269550

Fanny Métais, 26 ans.

 

"Je suis diplômée en tant que Conseillère en Economie Sociale Familiale depuis 2013. Après différentes expériences professionnelles dans le domaine social en France, j'ai ressenti le besoin d'expérimenter le travail social à l'étranger. J'ai découvert l'enseignement (du français et des arts plastiques) grâce à ma mission de service civique au Cap. J'ai rencontré des enfants plein de ressources et avec une folle envie d'apprendre. Ils m'apportent au moins autant qu'on peut leur apporter."

 

 

Nous sommes désormais toutes deux animées par l'envie de poursuivre ce que nous avons commencé avec eux, leur apprendre le français. 

 

 

·         LE PUBLIC CIBLE

 

Enfants du township de Gugulethu.

Age : Entre 8 et 20 ans.  

 

 

P1090537-1450270438

 

Dscn1643-1450270685

 

 

            NOTRE BUT

 

Donner la chance aux enfants des townships d’apprendre le français.

 

 

·         NOS OBJECTIFS

 

Pour les enfants:

 

-          Obtenir le “DELF PRIM” (Diplôme d’Etude de la Langue Française, niveau A1.1), reconnu à l’international.

 

-          Étendre leurs horizons à une culture différente.

 

-          Apprendre une langue utilisée dans de nombreux pays d’Afrique et dans les villes touristiques telles que le Cap.

 

-          Développer leurs capacités d’apprentissage.

 

-          Étendre leur vocabulaire en anglais en apprenant une autre langue proche de celle-ci.

 

-          Réduire le sentiment d’exclusion des populations des townships en leur permettant d’assister à des cours auxquels ils n’ont habituellement pas accès.

 

-          Apprendre une langue utilisée par les immigrants africains vivants dans les townships et ainsi encourager une meilleure cohabitation.

 

-          Faciliter leur intégration dans le monde du travail.

 

-          Préparer les jeunes Sud Africains qui partiront en France grâce au programme d’échange avec les CEMEA Bourgogne.

 

Pour les organisations françaises :

 

-          Étendre la culture française aux townships et à ses habitants.

 

-          Étendre le champ de leur action dans le domaine social.

 

P1130440-1450273124

·        

P1130467-1450370152

   

 

           L'ORGANISATION DU PROJET

 

-          Nombre de classes: 4

 

-          Durée: Une année scolaire, de janvier à décembre 2016

 

-          Les volontaires « enseignants » :

 

Mégane et Fanny de janvier à juillet 2016 et deux autres volontaires français pour le reste de l’année (faisant partie du programme d’échange avec les CEMEA Bourgogne)

Tous les volontaires bénéficieront d’une formation et d’un tutorat  pour enseigner le FLE (Français langue étrangère) aux enfants, assurés par l’Alliance Française du Cap. Des supports pédagogiques seront également fournis par l’Alliance Française.

 

 -     Contenu de la formation: 

o   La méthodologie FLE pour un cours à destination du jeune public

o  Exploitation de la méthode "Loustics"

o  L'approche ludique dans l'enseignement du FLE pour un cours pour enfants.

 

-          Organisation des cours :

o  Chaque groupe aura un cours de français par semaine, assuré par les volontaires (soit 4 classes par semaine), dans le cadre des programmes extra-scolaires de l’association Amy Biehl Foundation.

o  Chaque groupe aura un cours de français par mois, à l’Alliance française, assuré par un professeur professionnel.

o  Examen du DELF Prim à la fin de l’année.

 

-          Préparation des jeunes qui partiront en France dans le cadre du programme d’échange et soutien sur place.

 

 

           EN IMAGES !

 

12367068_10153819284149044_185312979_n-1450277095    12395290_10153819288199044_1505466162_n-1450277149

Le township de Gugulethu.

 

Dscn2865-1450350840    Dscn2885-1450350066

 Les matinées au bureau : préparation des cours.

 

 

P1130329-1450271254

 

P1090453-1450271426

 

Dscn0962-1450371673

 

_rmk0504-1450273818

Les cours de français à Gugulethu.

 

Img-20151026-wa0020-1450271678

 

Dscn1742-1450271941.jpg2-1450271941

Les visites et cours à l'Alliance française du Cap.

 

          ET EN CHANSON !

 

 

 

 

·         EXTENSION POSSIBLE DU PROJET

 

L’apprentissage du français peut aussi être utile pour les jeunes Sud Africains qui sont formés au domaine de l’hôtellerie-restauration dans le cadre du programme EESD mené par Amy Biehl Foundation. Chaque groupe pourrait suivre un ou deux cours de français assurés par les volontaires ou par l’Alliance Française afin qu’ils puissent apprendre les bases de la langue dans ce domaine professionnel.  

 

P1020546-1450271022

 

 

         LE MOT DU DIRECTEUR

 

Dscn2876-1450370973

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

·         LE BUDGET

 

Cours à l’Alliance Française

Voyage et vie sur place

 

Formation des volontaires :

 

Durée : 5 jours par duo = 10 jours

Coût : 20€ x 7h x 10 days = 1.400€ (= R 21.000)

 

Cours de français pour les enfants à l’Alliance française :

 

Durée: Un cours par groupe par mois

Coût: 40h x 20€ = 800€  ( = R 12.000)

 

TOTAL : 2.200€ (= R33.000)

 

Voyage et vie sur place:

 

Vols : 1000€ x 2 = 2.000€ (= R30.000)

 

Logement (loué par the Amy Biehl Foundation) :  133.30 € x 5 months x 2 people

=  1.333€ (= R20.000)

 

Nourriture et transport : 340 € x 5 mois x 2 personnes = 3.400 € (= R 51.000)

 

Assurances : 60€ x 5 mois x 2 personnes

= 600 € (= R9.000)

 

Visas : 52€ x 2 personnes = 104€ (= R 1.560)

 

(Les deux autres volontaires présents de juillet à décembre seront indemnisés par le Service Civique Français)

 

TOTAL : 7.437€ (= R 111.560)

 

Coût Global : 9.637 € (= R 144.560)

 

 

Afin de mettre toutes les chances de notre côté pour que ce projet voit le jour, nous avons soustrait de la somme demandée (9.637€) ce que nous pouvons emprunter à notre entourage (billets d’avion et logement sur place soit 3.333 €).

 

Si le montant des dons dépasse la somme demandée, l’argent sera donc investit pour rembourser cet emprunt et encore mieux au profit de l’association Amy Biehl Foundation ! 

Thumb_p1090488-1449691602
French project AS

Deux volontaires françaises et bourguignonnes tombées sous le charme de l'Afrique du Sud et de sa population. Mégane : 20 ans, originaire de Chalon Sur Saône (71), rêve de devenir professeur des écoles. Fanny : 26 ans, originaire de Montchanin (71), travailleur social et artiste peintre. Toute deux animées par l'envie d'apprendre et de...

Derniers commentaires

Thumb_default
C'est un projet magnifique et nécessaire qui mérite d'aboutir !
Thumb_default
super projet qui doit continuer. Allez les "hésitants", bougez vous...
Thumb_default
J'espère que ce projet verra le jour, je suis fier d'y avoir contribué et je suis fier de ce que vous faites pour ces enfants