Donner la parole des 2 côtés du mur israélo-palestinien: théâtre documentaire joué par les réfugiés, reportages et édition de livre.

Large_9_ai_da__camp_de_re_fugie_s

Présentation détaillée du projet

En août 2013, nous partirons dans le camp d'Aïda (Bethlehem, Palestine) afin de monter une pièce de théâtre documentaire portant sur le conflit israélo-palestinien.

 

La pièce.

 

Cette pièce a été écrite suite à un voyage en Palestine et en Israël en 2012.

Elle est nourrie de rencontres fortes avec Ayala, ancien soldat de Tsahal, qui participe à Breaking the Silence et qui raconte les exactions qu'il a du commettre au nom d'Israël, avec Adnar du Théâtre de la Liberté (freedom theater) dans le camp de réfugiés de Jénine, de déclarations du candidat à la présidentielle, Mister America, et de l'élection officielle de Miss Holocaust qui se déroula fin juin 2012 en Israël et qui désigna une grande gagnante parmi les 300 rescapés de la Shoah qui s'étaient présentées.

Pour le KIng David Show, l'auteur s'est appuyée sur le travail de la réalisatrice Yolande Zaubermann Would you have sex with an Arab?, un documentaire cherchant à interpeller du côté israélien et palestinien. Parmi les interviewés, Juliano Mer-Khamis, directeur du Théâtre de la Libérté de Jénine, prend la parole et déclare baiser des deux côtés du mur, qu'importe la carte d'identité.

 

 

 

 

5_yousef__du_the_a_tre_de_la_liberte_.

De nombreuses lectures sont venues étayer cette écriture documentaire, ainsi que des films, des interviews et des échanges épistolaires avec des témoins.

 

 

8_jenine_la_theatre_de_la_liberte

 

La création.

 

La pièce va être répétée et jouée en août 2013 dans le camp d'Aïda; les réfugiés y joueront leurs propres rôles dans cette pièce documentaire. Notre équipe assure auprès des réfugiés le travail de jeu, de chorégraphie, la scénographie et toute la partie technique, mais sur scène, il n'y aura que les réfugiés volontaires pour devenir passeurs de des voix des deux côtés du mur.

Nous crééerons la pièce dans le centre culturel du camp d'Aïda: Al Rowwad.

Là-bas, une cinquantaine de réfugiés s'activera pour la création, assurant tous les rôles de la pièce, mais aussi l'interprétariat, la création des costumes et des décors à nos côtés.

 

 

 

Le livre.

 

Le livre "Frères ennemis" propose le texte de la pièce documentaire en version bilbingue (fançaise et arabe littéraire) ainsi qu'un reportage photographique retraçant toute cette aventure humaine, des répétitions à la représentation de la pièce.

Ce livre offrira aussi des extraits de témoignages de réfugiés et permettra d'appréhender la question de la place du théâtre et de l'art dans une situation de crise comme celle-ci.

La création artistique permet de dialoguer dans ce contexte tendu où chacun est de son côté du mur, et représente une alternative à la violence.

Le livre permet de faire connaître la volonté de ne pas céder à la violence, car, comme le dit  le pacifiste Abdelfattah Abusrour, directeur du centre culturel d'Al Rowwad :"même en défendant une cause juste, si l'on pratique la violence, on perd son humanité." Il a donc choisi de créer ce centre pour permettre aux autres réfugiés de trouver une alternative à la haine et à la surenchère de violence dans ce conflit.

 

 

11__abdelfattah_abusrour

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à :

 

- acheter du petit matériel pour la pièce: 700 euros. Tout le matériel restera ensuite sur place dans le camp pour permettre d'autres projets. Site du centre culturel AL ROWWAD

 

- payer le traducteur arabe : 800 euros. Il s'agit d'un jeune poète de Gaza, âgé de 21 ans, et qui est déjà lauréat de plusieurs prix de poésie: Amir Hassan. Biographie d'Amir Hassan, traducteur

 

- éditer un livre proposant le texte bilingue de la pièce de théâtre avec un reportage photo de cette création: 2500 euros. Ce livre sera édité dans la collection L'Oiseau-mouche. Présentation de la collection littéraire L'Oiseau-mouche

 

Logo_oiseau_mouche

 

 

Nous précisons ici que ce projet ne recevra aucun soutien étatique ou de collectivités publiques, en raison du lieu où se déroulera la pièce (Palestine), c'est pourquoi nous comptons sur vous pour nous aider le à monter.

 

 10_de_l_autre_co_te__du_mur.

Thumb_portrait_claire_par_niko
Rodéo d'ame

Nous sommes une équipe de jeunes Européens (à géométrie variable... de 8 à 150) et partons sur les routes d'Europe de l'Est pour 10 000km de reportages. Plus de 150 personnes sont investies dans ce projet, pour accueillir le Bulli Tour dans leur pays, nous guider, témoigner, raconter, et faire de ce projet , avec nous et vous, une sacrée aventure humaine.

Derniers commentaires

Thumb_default
vous portez un beau projet, bravo
Thumb_default
Chère Claire, bravo pour cette magnifique soirée. Un texte magnifique qui me touche et dont le neutralité me fascine. Continuez à nous ouvrir les yeux sur le monde. Vous êtes une personne rare et précieuse, que je n'oublierai jamais.
Thumb_default
LES AMIS AL ROWWAD soutiennent la résistance palestinienne par la culture: ce projet en coopération avec Rodéo d'Ame montre le dynamisme et l'ouverture du Centre Al Rowwad d'Aida. Bon vent.