Aidez à la réalisation d'une œuvre de plus de 400 m² de Alëxone Dizac et Smole, une première mondiale !

Large_kiss_visuel-1460551063-1460551068

Présentation détaillée du projet

Une œuvre de plus de 400 m² de Alëxone Dizac et Smole.

Une collaboration inédite entre ces 2 street-artists de renommée internationale.

 

Une première mondiale !

Fresque_situation-1460553705

Emplacement de la future fresque : Gare de Montpellier

 

Il s’agit de la plus grande fresque jamais réalisée à Montpellier.

 

La galerie At Down porte le projet et sert d'interface à tous les intervenants, elle est à l'initiative des fresques de Mist ( avril 2014) et de Zest ( février 2015), très bien accueillies dans le quartier Rondelet.

 

At Down est une galerie d'art spécialisée dans l'art du graffiti, et suit les artistes Alëxone et Smole depuis de nombreuses années à travers des expositions ou autres projets artistiques.

 

Elle accueille des expositions individuelles ou collectives d'artistes issus de la culture graffiti. Elle présente des artistes confirmés de la discipline et également des artistes nouveaux avec une personnalité graphique forte.

Fort de ses 20 ans d'activisme dans la culture Graffiti, l'équipe de la galerie est un trait d'union entre des artistes intéressants et un public de plus en plus intéressé.


 

La galerie a particulièrement à coeur de développer des projets hors les murs comme la réalisation de fresque géante pour les artistes qu'elle représente.

 

Ce projet fait suite aux 2 premières réalisations place Rondelet avec une fresque de Mist de 200 m² et une de Zest de 150 m².

Zest_mist_atdown_photo_nicolaspinelli-1460553737

 

Planning :   

Lancement le 23 mai 2016 pour 2 semaines de performance avec Alëxone Dizac et Smole.

 

Présentation de l'action artistique : Art contemporain dans l'espace urbain  

L'idée principale est de valoriser et embellir le patrimoine de la ville de Montpellier à travers la création d'une fresque murale.

Cette action est une initiative citoyenne qui est d'offrir le meilleur de l'Art Contemporain à tous. L'espace public servant de support à la rencontre entre l'Art et la Ville.

L'idée annexe est d'impliquer tous les acteurs de la vie de la Cité dans cette démarche : Institutions culturelles, partenaires privés, artistes, SERM, milieu associatif, syndics, architectes urbanistes, habitants...

La galerie At Down porte le projet et sert d'interface à tous les intervenants.

Le muralisme dédié aux artistes issus de la culture Graffiti connait un développement sans précédent dans toutes les métropoles du monde.

Cette oeuvre d'art transmet à Montpellier, l'image d'une ville ouverte sur le 21ème siècle. Zest_rondelet_galerieatdown4-_13-sur-14_-1460795061

 

Les artistes :

 

Alexandre Dizac est né à Paris en 1976.

À l'âge de 12 ou 13 ans, il découvre le graffiti1. Au début, il se fait connaître sous le nom d'Œdipe, réalisant des calligraphies in situ, baptisées œdiperies. Il vit et travaille en Belgique de 2004 à 2007 puis à Paris depuis 2008. En 2005, sa première exposition d'envergure a lieu à Bruxelles. Après cette première période destinée à l'écrit, il se consacre à l'art figuratif. Il peint principalement des animaux. Son univers est composé entre autres d'éléphants masqués, de pingouins, mais aussi de bandits au long nez retroussé.

Leplat_alexone-1460553365

En 2007, les Editions Kitchen 93 lui consacrent une importante monographie, “Came à Yeux” ( Drug For Eyes ) retraçant ses années Bruxelles. Les institutions le saluent avec entre autres une exposition au Centre Pompidou en 2008 (avec le collectif 9 ième concept) . La Fondation Cartier pour l’Art Contemporain lui réserve une place de choix à l’occasion de la rétrospective  ”Né dans la Rue”, en 2009

Le monde d'Alëxone est humoristique et coloré. Les personnages sont souvent composés d'aplats colorés cernés de sombre et se passent de reliefs et de réalisme. L'homme y est souvent figuré masqué, fréquemment armé et mis en scène dans une profusion animale et végétale évoquant parfois les miniatures persanes. Les fonds sont souvent composés de mots réunis par association d'idées, de bulles de textes, de lettrages et de fonds calligraphiés. Alexone_japon-1460795419

En 2015 il édite son 2ème livre majeur Alëxone Company.

 

Smole vit et travaille entre Montpellier et Sète.

 

Si Lavoisier était encore parmi nous, il ne fait pas de doutes qu’il aurait appliqué son célèbre adage au travail de Smole : dès lors que rien ne se perd rien ne se crée mais que tout se transforme, quoi donc de plus gracieux que de faire le constat d’une évolution artistique manifeste et certainement encore pleine de surprises.

 Smole, s'est engouffré corps et âme dans le monde buté du graffiti à peine âgé de quinze ans. Sous l'impulsion d'une première génération de tagueurs montpelliérains, des mentors pour lesquels il porte une éternelle reconnaissance, il devient fasciner par cette culture artisique. Devenu obsessionnel, quasi compulsif, le graffiti revêt alors chez lui l'apparence d'une addiction vagabonde, lui offrant tour à tour des amitiés mais aussi les inexorables sirènes judiciaires.  A partir des années 2000, c'est une déferlante de Smole et autres C4, TF1 ou FTW (les noms de ses crew) qui s'abat sur l'Europe : de Rome jusqu'à Barcelone en passant par Bruxelles ou Bucarest, très vite son nom circule tant sur les murs, les wagons que sur les lèvres d'initiés, intrigués.   Smole_np_11_2015-_9-sur-18_-1460795236

Lyrique, le style de Smole est d’une liberté déconcertante. Il renouvelle sans cesse un lettrage tendance all-over, rarement agressif et plutôt à l’image du Sud qui l’a vu grandir, d’une franche gaieté. De lettres rondement chromées à d’innombrables pièces élaborées avec ingéniosité, Smole écarte toute possibilité d’ennui ou de redondance. Agrémentées ci et là de personnages puisés dans une imagerie populaire (la figure du brigand quand ce n’est pas celle d’un coq ou d’une lune), ses pièces sont de véritable casse-tête chinois : imbriquées les unes dans les autres, les lettres suivent une logique propre à l’artiste, faîte de croisements incessants et de fascinantes combinaisons.

 

Récemment installé à Sète, une ville de tout temps aimé des artistes, Smole continue ses pérégrinations artistiques. Le prolongement d’un vécu long d’une vingtaine d’années et qui n’est pas prêt de cesser. Car Smole mange et dessine, respire et tague, dors puis va peindre. Avec grande humilité.

 

 

Smole_projet2-1460553439

 

À quoi servira la collecte ?

Afin de pouvoir réaliser ce projet il nous manque de quoi financer la location de la nacelle qui va permettre de peindre la façade jusqu’à 20 mètres de haut par les artistes.

 

Location d’une nacelle pour 10 jours :  5000 euros 

 

Location d'une 2ème nacelle plus petite pour 10 jours : 2000 euros.

 

Pour arriver à cela nous vous proposons des œuvres des artistes, multiples ou œuvres originales liées au projet à un prix attractif compte tenu de la cote de l’artiste.

 

Zest_rondelet_galerieatdown1_2-_5-sur-14_-1460553499 Exemple de nacelle que nous souhaitons louer pour le bien du projet.

 

 

Si l'objectif des 7.000 euros est atteint le projet de réalisation de la fresque pourra commencer la dernière semaine de Mai 2016.

 

Merci pour votre soutien !

Thumb_normal_murquai-1460550088_1_-1460550098
galerieatdown

Une œuvre de plus de 400 m² de Alëxone Dizac et Smole, une première mondiale ! Ce projet fait suite aux 2 premières réalisations place Rondelet avec une fresque de Mist de 200 m² et une de Zest de 150 m². Il s’agit de la plus grande fresque jamais réalisée à Montpellier. Présentation de l'action artistique : Art contemporain dans l'espace... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Pour embellir la vie!
Thumb_default
embellir la vie !
Thumb_default
Belle initiative et très beau projet, en espérant que cela se fasse maintenant !