Aidez la post-production de ce film long-métrage déjà tourné et monté ! Aidez-nous à lui permettre d'être diffusé au cinéma et à la télé !

Large_amigotitle3c

Présentation détaillée du projet

Le sujet de LES AMIS DES AMIS (Friends of Friends)

 

À Rio de Janeiro, Melissa veut présenter Junior, son amoureux, à Palma, sa copine et collaboratrice. Elle vient de découvrir qu'ils souffrent de la même pathologie, un acouphène ( sifflement dans l'oreille dû au stress), qui est survenue à tous les deux, à la mort de leur parents. Elle pense qu'ils pourront ainsi s'entraider pour se soigner, et elle organise des rendez-vous qui n'ont jamais lieu puisqu'il y en a toujours un des deux qui est en retard. Un jour, une fille mystérieuse se présente à la porte de Junior, rentre dans l'appartement, fait un tour, et ne dit mot. Puis elle sort. Junior est convaincu que celle-ci est la fameuse Palma. Tout de suite il court voir Melissa et lui parle de l'étrange rencontre. La description coincide : "Oui c'est Palma...mais Palma est morte juste hier!"

 

Mel_junnuit-3

 

 

 

 

 

Les Amis des Amis (Friends of Friends) est un film poétique, qui mêle réalisme et mystère avec légèreté. Un sourire doux et inquiet enveloppe les personnages. Les décors sont beaux, l'environnement charmant et éxotique.

Ce film est le troisième volet de quatre films que je tourne sur le continent américain (Nord et Sud). Le prochain se situera à Montréal. Ce sont des films fabriqués avec très peu d'argent, car je filme tout seul avec ma caméra, dans des décors réels, avec une seule lumière artificielle, deux micros, et des acteurs que j'encourage à improviser...

Mon rôle est celui du conteur, qui ramène en France des chroniques de l'autre continent : non pas sous forme de documentaires ou de reportages, mais sous forme de fictions qui s'inscrivent dans le réel. Le milieu que je raconte est toujours le même, celui des jeunes et moins jeunes artistes et bohémiens en galère de la classe moyenne. Les "bobos" d'outre-Atlantique.

Les Amis des Amis a la particularité, par rapport aux autres trois films, d'être inspiré (très librement) d'une nouvelle de Henry James, où il est question de fantômes. C'est donc une histoire gothique en milieu tropical ...

 

Seph_mel5

 

NOUVEAUTÉ DU CONCEPT

 

L'improvvisation, les décors réels, la liberté des prises de vues (grace à l'absence des lumières et d'une équipe), permettent de donner à cette histoire surnaturelle une touche de vérité, urgente et immédiate, sans la priver de sa part de mystère.

Dans une autre époque, même récente, ces histoires auraient étés couchées avec un stylo sur du papier. Aujourd'hui, des moyens techniques abordables et performants, permettent de remplacer le stylo par la caméra. Le narrateur (dans mon cas narrateur-cinéaste), peut enfin se permettre, avec peu de moyens, de leur donner une forme visuelle, de les faire incarner par des vrais personnages et des vrais décors...

Une innovation celle-ci, qui est à la porté de tout le monde : à la portée de tout ceux qui, avec un peu de talent et de bonne volonté, veulent faire l'effort de raconter des histoires avec des images et des sons...

 

Junior-2

 

 

 

SYNOPSIS DÉTAILLÉ

 

Junior est un artiste qui vit à Santa Teresa, un ancien charmant quartier qui surplombe Rio de Janeiro, là où vivent nombre d'artistes bohémiens dans des belles maisons laissées à l'abandon, car elles jouxtent les favélas. Melissa est une danseuse, qui vit dans un quartier bourgeois et prépare un spectacle aidée par sa grande copine Palma, fille dont elle ne peut s'empècher d'admirer la beauté, et dont elle n'arrête pas de faire l'éloge.

Fascinée par Junior, Melissa tombe amoureuse de lui, mais le croit inaccessible, elle pense ne pas trop l'intéresser.  Très vite elle découvre et est intriguée par la pathologie (d'origine nerveuse) de cet homme, qui ressemble beaucoup à celle de sa copine Palma : un "sifflement dans l'oreille", qui apparaît lors des moments de stress. Pour Junior, comme pour Palma, ce sifflement est apparu pour la première fois au moment de la mort du père (pour Junior) et de la mère (pour Palma). Junior et Palma avaient tenu le même discours à Melissa par rapport à ce sujet : "Ce sifflement c'est mon père qui a essayé de me dire quelque chose avant de mourir" (Junior), "Ma mère a voulu me saluer une dernière fois" (Palma). Suite à ces témoignages troublants et cette étrange similitude, tout le long du film, Melissa essayera de faire rencontrer ses deux amis : mais sans y arriver, puisque à chaque rendez-vous, un des deux est, par un malheureux hasard, dans l'impossibilité d'assurer sa présence...

Ces rencontres manquées ne font qu'augmenter la curiosité de l'un envers l'autre, jusqu'à créer des soupçons de jalousie dans l'esprit de Melissa. La femme qui était initialment l'instigatrice d'un évènement qui n'avait jamais lieu, devient alors celle qui sabote la rencontre de ses deux amis, par peur qu'ils ne tombent amoureux l'un de l'autre.

Un jour Junior reçoit la visite inattendue d'une fille dont nous ne voyons que les pieds. La fille s'assoit devant lui dans son appartement, et ne dit mot : deux paires de pieds se font face. Nous ne voyons que le visage troublé de Junior, qui n'ose pas dire grande chose, pas celui de la fille. Quelques minutes intenses passent, dans un silence embarassant et chargé de tension : puis la fille repart, sans que l'autre fasse un geste pour la retenir...

Plus tard, Junior va voir Melissa : "Ça y est, je l'ai rencontrée!". "Tu l'as rencontrée? Qui donc?". "Palma... je comprend ton empressement maintenant, elle est très spéciale!".  Melissa est chamboulée: "Cela est impossible...Elle... bein, Palma est décédée hier..."

 Effectivement Palma est morte dans un accident de voiture le jour précédent. En même temps, la description qu'en fait Junior correspond parfaitement...

Dans un premier moment, Melissa rejette l'idée d'un phantôme : elle hésite entre croire à ce que dit son amoureux, et penser que leurs deux imaginations d'artistes leur jouent un tour vicieux à tous les deux... Dans la phase qui suit, la femme est rattrappée, encore une fois, par le démon de la jalousie. Et si Palma et Junior, déjà capables d'un lien paranormal et mystérieux avec leur deux parents morts, continuaient à se voir dans un monde parallèle ?

Melissa a-t-elle donc raison de s'inquiéter ? Ou bien tout ça n'est qu'un obstacle créé par son imagination, à cause d'un homme qu'elle croit inaccessible, un amour pour lequel elle ne se sent pas à la hauteur ? ...

 

Meljun_beach

 

 

Sephend

 

À quoi servira la collecte ?

 

 

Ce film a été tourné (au Brésil, en portuguais) et monté.

Mais il nécessite une post-production:  étalonnage (ou color correction) et mixage. Sans ça, il n'est pas projétable et ne sera pas diffusé. La post-production a été évaluée à 6000 euros...

J'espère que vous m'aiderez à terminer et diffuser ce film...

Le trailer sous-titré en français : https://vimeo.com/71529367 

en anglais : https://vimeo.com/71537240

 

Jun_mel

 

 

Mel_junnuit

Thumb_vancouver1
ocram

Marco Nicoletti vit à Paris depuis 1993.En France, il a réalisé et co-produit trois court-métrages (“Tout va mal” a été sélectionné à Cannes et à Venise), ainsi qu’un long-métrage de fiction, “Regarde-moi (en face)”, sorti en salle en Juillet 2003 (et rediffusé plusieurs fois sur TPS). Tourné à Sao Paulo, "O Poeta" est son deuxième long-métrage de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Good luck, Marco!