Retour sur une des tragédies les plus importante du XXIème siècle. Fukushima 福島, 5 ans après quel est le bilan de la situation ?

Large_5720d311e7b4f4-1462549136-1462549146

Présentation détaillée du projet

Couverture2-1462547896

 

Spécifications techniques:

 

Format : 26 x 24 cm

Tarif: 49 €

164 Pages

Livre en Français, Anglais et Japonais

 

Couv_temp2-1462547864

 

L’histoire de ce livre est simple. Je me devais de raconter, de montrer et de fixer le temps, de la même manière que les horloges de Namie se sont arrêtées, et pourtant la vie continue, la nature reprend ses droits.

 

Depuis le 11 mars 2011, je n’ai eu de cesse de penser au jour où je me rendrais à Fukushima, cette région maudite, ce nom qui résonne dans ma tête comme une alarme, l’inimaginable désastre, qui me pousse à vouloir le photographier.

 

Ce vendredi 11 mars 2011 à 14h46, un séisme de magnitude 8,9, s’est produit à 80 km à l’Est de l’île d’Honshu au Japon, puis l’arrivée du tsunami sur les côtes de l’Océan Pacifique. Une « situation d’urgence nucléaire » est déclarée à la centrale de Fukushima.

 

Retour sur une des tragédies les plus importantes du XXIème siècle survenue le 11 mars 2011, date qui à été retenue, à l'unanimité, lors du Congrès mondial contre le nucléaire de Yokohama.

Nous devons tirer plusieurs leçons des échecs institutionnels qui ont conduit à cette tragédie, la sûreté nucléaire n'existe pas, l'histoire nous montre qu’un accident nucléaire de grande ampleur peut se produire n’importe où dans le monde.

 

Extrait du [futur] livre Fukushima

 

Chers Kisskissbankbankers, je m'adresse à vous, car ce projet me tient vraiment à cœur, et j'espère que vous ferez partie de cette belle aventure.

 

La construction d'un livre demande beaucoup de travail et d'exigence, J'en appelle à votre soutien, afin de m'aider à finaliser ce beau projet.

 

Je voudrais vous raconter une anecdote concernant une femme que j'ai rencontrée pendant mon reportage dans la ville d'Iwaki. D'un certain âge, marquée par le temps, blonde décolorée et très élégante, elle portait une chemise bleu à carreaux, maquillée d'un fond de teint très blanc à la mode japonaise. J'ai essayé de la photographier, mais en vain, elle a refusé.

 

C'est une des femmes qui m'a le plus marqué, elle avait tout perdu, elle m'a raconté sa vie, son histoire, sa tristesse.

 

Un échange inoubliable. J'ai compris à ce moment précis que ce n’était pas un problème qui se résume uniquement à une date anniversaire, Fukushima c'est aujourd'hui, c'est maintenant.

 

Une réalité, le quotidien de plusieurs milliers de personnes, des Japonais qui ont perdu leur travail, leur maison, pour certains leur vie, même si l'on n'en parle pas assez.

 

Je vous remercie donc tous d'avance, et que ce projet puisse nous mener peut être à une exposition, une rencontre où vous serez conviés.

 

En pré-achetant un exemplaire de ce livre, vous lui permettez tout simplement d'exister ! Vous participez ainsi pleinement à une création culturelle, et supportez l'édition de livres de manière indépendante, hors des schémas traditionnels de l'édition.

 

Le public participe ainsi à la création du livre, en soutenant une édition complètement indépendante. En contrepartie, les pré-acheteurs bénéficient d'un prix très préférentiel.

 

Je vous laisse maintenant consulter les images ...

 

13063313_10153776246372881_4437786511055591605_o-1462548090

 

Fukushima, Japon, Avril 2016. Centre de contrôle des autorités japonaises, point d'entrée de la zone interdite de Namie.

 

13071710_10153776249352881_6455344474828323566_o-1462548123

 

Fukushima, Japon, Avril 2016. Ville de Namie, Dans la zone ré-ouverte au public, les habitants s'y refusent à revenir, c'est aujourd'hui une ville fantôme.

 

13119882_10153776243372881_4160958030801741427_o-1462548174

 

Fukushima, Japon, Avril 2016, Ville de Nihonmatsu. Mitsuko Tuzura, 79 ans. Cette femme habite juste à coté d'un centre de stockage de produits radioactifs. Elle cultive la terre pour se nourrir.

 

13047651_10153776250767881_4878736497124628906_o-1462548108

 

Fukushima, Japon, Avril 2016. Ville de Iitate, zone de décontamination.

 

13063365_10153776240372881_8211313872235485633_o-1462549754

 

Fukushima, Japon, Avril 2016, Hiroko Matsumoto, 67 ans, habite à Iwaki, dans un centre temporaire. Originaire de la ville de Tomioka. Elle a été évacuée à la suite de la contamination de sa ville d'origine. Elle récolte les produits locaux pour se nourrir, des produits contaminés par les radiations. Elle a perdu sa sœur, et vit maintenant seule.

 

13116106_10153776248342881_1129560940761534710_o-1462548164

 

Fukushima, Japon, Avril 2016. Namie dans la zone interdite au public et aux habitants, les taux de radiation varient de 0,900 u Sv/hr à 50,00 u Sv/hr

 

13112840_10153776251097881_7493881565273341535_o-1462548198

 

Fukushima, Japon, Avril 2016, Ville de Iitate, centre réservé aux travailleurs de la décontamination. Le soir avant de repartir, ils ont l'obligation de se rendre à un poste de contrôle pour tester leurs taux de radiation.

 

   

 

Il n'y a pas d'endroit où jeter la terre contaminée, les gens qui vivent dans le centre ont donc pris l'habitude de couvrir le sol avec un drap et de le garder près de leur maison

 

 

Pour faire comprendre aux autres l'épreuve que traversent les habitants de Fukushima, les habitants de Tokyo devraient venir passer un peu de temps ici et vivre l'expérience par eux-mêmes.

À quoi servira la collecte ?

La collecte de fonds servira dans son intégralité à la publication du livre et à sa promotion

 

Répartition des charges du coûts de fabrication.

 

Traduction 10%

 

Impression 55%

 

Communication 10%

 

Graphisme et maquette du livre 25%

Thumb_auton1087-150x188-1462540438
Loïc Vizzini

Loïc Vizzini né à Vienne (France) en 1981. Après des études de photographie et d'histoire de l'art, il commence à travailler comme photographe indépendant, puis intègre l'agence VU en 2001, en tant que retoucheur numérique. Il commence en 2000 un travail sur la route de la soie. Parallèlement, il entreprend différents projets photographiques dont... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_auton1087-150x188-1462540438
Soutenez le projet de livre Fukushima Vous pouvez participer à hauteur de 10 euros ou + En pré-achetant un exemplaire de ce livre, vous lui permettez tout simplement d'exister !