Funny Reich : une série littéraire en 5 épisodes "Un monde forcément sympathique est forcément épouvantable"

Large_kkbb_cover2-1425645037

Présentation détaillée du projet

FUNNY REICH N'EST ÉVIDEMMENT PAS UNE SÉRIE QUI PROMEUT LES IDÉES DU IIIè Reich

 

Une catastrophe naturelle, le Demodex, a éliminé les adultes de plus de trente ans ; des attentats ont ensuite dévasté de nombreuses « fermes de serveurs » et une grande partie des réseaux informatiques.

 

Le monde est livré « clés en mains » à une jeunesse qui organise le refoulement, définit ses nouveaux ennemis (les quand je pense) et ambitionne de fonder en Europe un Reich sympathique.

 

Épisode 1 : L'impératif imparfait

Épisode 2 : Le conditionnel automatique

Épisode 3 : L'indicatif pressant

Épisode 4 : Le passé passé

Épisode 5 : Juste l'infinitif

 

Format des livres : 12 x 20 cm, 160 pp

Finition : couverture quadri soft touch

 

Ces ouvrages seront effectivement diffusés et distribués en France, en Belgique et en Suisse.

 

 

 

Une série littéraire ?

Seriete_le_-1426521035

 

La série télévisée semble être devenue la forme de littérature contemporaine la plus avancée. Ce qui nous intéresse, dans Funny Reich, c'est d'emprunter certains codes de la série télé – l'anticipation, le suspense, les personnages récurrents – mais de ne rien sacrifier à la littérature. Funny Reich, c'est de la littérature. Funny Reich, c'est une série. Funny Reich, c'est de l'anticipation, des personnages récurrents, de l'humour, mais cela reste "un mensonge qui dit la vérité sur le mensonge"

 

Les épisodes

 

Funny Reich – Épisode #1 : L’impératif imparfait.

 

Funny_reich_ep_1_cover_3d_kkbb-1426521328 L’histoire débute 12 ans après la catastrophe qui a vu mourir tous les humains de plus de trente ans. La jeunesse survivante, guidée par ses bons sentiments, érige un nouveau Reich. Politiquement, à travers les Courants, pratiquement, sous l’autorité des Sections, et techniquement, par la mise en place d’une entreprise mondiale : le Lab. L’interdit absolu : se prendre la tête. La nouveau langage : L’impératif imparfait. Édito avait 17 ans lorsque le Demodex a supprimé les deux tiers de l’humanité. Comme d’autres, il s’est rendu à Bruxelles pour participer aux refondations du monde. Il a été pris en charge par le jeune pouvoir, qui l’a intégré aux Sections et l’a formé à un nouveau métier : courtier en attendus, dans le domaine judiciaire. À trente ans, il commence à se poser des questions, et se rapproche des cercles du pouvoir afin d’apporter lui aussi sa pierre à l’édifice. Il rencontrera dans ce parcours un underground moqueur. Un quatuor de personnages se met en place : Édito l’innocent, Manuel le débrouillard, Bonbon la bimbo et Mustapha l’organisateur, dont le prénom est un hommage au Meilleur des Mondes de Huxley. Ce premier épisode met en place les éléments de la série : le cadre de la société, les habitudes des citoyens, l’organisation du Reich, ses personnages marquants, mais surtout : une nouvelle façon de penser, de parler, un déplacement des interdits.

 

Funny_reich_4_episodes_kkbb-1425645178

 

Funny Reich – Épisode #2 : Le conditionnel automatique

Funny_reich_ep_2_cover_3d_kkbb-1426521431 La rencontre du trio Édito, Manuel, Bonbon racontée par Bonbon. Bonbon, 27 ans, ne regrette rien de sa jeunesse. Orpheline comme tant d’autres à 14 ans suite à la catastrophe du Demodex, elle en a profité pour jeter ses souvenirs et descendre dans le sud, pour devenir artiste. Lorsqu’Édito lui propose de rejoindre les Sections du Reich pour l’aider à mener à bien sa mission (repérer les Quand je pense), elle y voit surtout une opportunité pour acquérir de nouvelles fringues, accéder à des fonctions réservées du Device (notamment la gestion de la libido) et profiter des moyens de transport et des logements du Reich. C’est pourtant à une entreprise d’épuration qu’elle contribue.

À quoi servira la collecte ?

 

La souscription a pour but de contribuer :

 

1/ à financer partiellement à leur production (impression)

2/ à financer une mise en place en librairies dans des présentoirs

3/ à réaliser une campagne de communication sur le web

4/ à développer la promotion presse (attaché de presse) et des opérations de rp

 

LE BUDGET DE PRODUCTION S'ÉTABLIT COMME SUIT:

 

Par épisode :

Impression du premier tirage : 2450,00 € (2000 ex)

Services de presse : 350,00 €

Pub Web : 500,00 €

 

Le budget de production, par épisode, revient à 3300,00 €

 

L'intervention des internautes nous permet de "boucler" la production des épisodes suivants et d'augmenter notre budget publicitaire et de communication.

 

Thumb_bruno_doigt-1425645415
BrunoW

Bruno Wajskop est né en 1965 à Bruxelles ; il est autodidacte. Il a vécu longtemps en France (Marseille, Rouen) avant de s’installer à Bruxelles en 2004 Il est éditeur (livres d’art, essais de psychanalyse) ; dj (speed herman) Romans : Iljeon, éditions QUE, Marseille, 1999 ; Anarchie (copyright), éditions QUE, Marseille, 2001 ; On est toujours... Voir la suite