Furieuses de Candice Carmassi "Tout part d’une expérience vécue, il y a plusieurs années, dans un « bar à hôtesse ». La pièce est un huis clos, au sein de ce lieu, où cinq femmes travaillent et vivent.Pas de victime, pas de compassion, pas de regret, les femmes qui habitent ce lieu l’occupent en toute conscience. Furieuses, ne représente que la continuité d’une certaine évolution de l’espèce féminine dans un espace où les codes de notre société se transforment. Si certaines barrières tombent d’autres apparaissent. Furieuses se veut abolir certains préjugés sur la gente féminine, pour tenter de peindre le plus naturellement une réalité contrastée."

Large_couleurs_r_entre_les_cuisses

Présentation détaillée du projet

LA PIECE :

Après une première écriture de l’expérience vécue au sein de ce bar, j'ai souhaité travailler en collectif afin de mettre mon texte à l’épreuve de la scène.

Dès janvier 2011, un collectif, composé de cinq comédiennes et de la metteuse en scène, se forme autour de la pièce et nous commençons la création par des improvisations au plateau. Dépassant l’esthétique réaliste initiale, nous expérimentons en découpant le texte et en jouant sur ses contradictions, car "Furieuses" est avant tout une création qui questionne le thème de l’identité féminine. Nous ne cherchons pas à faire de comparaison, nous ne parlons que de femmes. Si ces femmes se prostituent, elles sont les victimes de notre société, mais elles ne sont pas les victimes des hommes. Il s’agit d’un point crucial dans notre pièce, nous traitons d’avantage le bar dans ce qu’il représente, plutôt que dans ce qu’il est.

Et nous ne sommes d’ailleurs volontairement que des femmes sur cette création.

Le lieu dans lequel elles évoluent - un bar à hôtesse - incite sans doute à métamorphoser leurs comportements, et c’est aussi cela que nous voulons montrer. Comment raconter et représenter l’extrême? Comment vivre et survivre dans l’extrême ? Comment montrer qu’entre le vice, l’arnaque, la perversion, se trouve aussi la force, l’amitié et la rage de vivre ?

Après plus d'un an et demi de travail, nous sommes en mesure de vous présenter la pièce dans son intégralité. Nous jouerons tous les jeudis et vendredis du 20 septembre au 23 novembre 2012 au théâtre Darius Milhaud dans le 19ème arrondissement de Paris.

Cela engage des frais et nous soumettons notre projet à KISS KISS BANK BANK afin d'obtenir une aide précieuse et de nous permettre d'aller jusqu'au bout de cette incroyable aventure.

Et qui sait, peut-être que nous irons loin grâce à vous...

 

LE COLLECTIF :

Candice Carmassi / Auteure, mise en scène (un peu!), comédienne

Candice se forme à l’art dramatique de 2002 à 2004, à l'école "La scène sur Saône". De 2004 à 2006, elle poursuit sa formation à "L'Acteur Enjeux" où elle monte "Blanc" d'Emmanuelle Marie (mise en scène et rôle de la Soeur Ainée). Elle participera à de nombreux courts et longs métrages en tant qu’actrice. En 2007, elle arrive à Paris, elle intègre "Le Labo" du théâtre de la Boutonnière dirigé par Habib Naghmouchin. Il s'agit d'un groupe de recherche travaillant autour de lectures, d'improvisation et de travail corporel, Habib Naghmouchin ayant travaillé avec Grotowski et sur le théâtre Nô. De 2009 à 2010, elle intègre "l'Atelier théâtral de création" dirigé par Françoise Roche qui aboutira sur une forme courte "Help!" d'environ 15 minutes. En 2010, elle interprète le rôle de "Rose", une prostituée dans le long-métrage de Nathan Nicholovitch, Casa Nostra. Elle travaille sur l’écriture de Furieuses, sa première pièce, depuis son arrivée sur Paris et entame une réécriture avec la création de notre collectif féminin depuis janvier 2011.

 

Claire Bruxelle / Mise en scène

Tombée dans le théâtre vers l'âge de 12 ans, elle intègre rapidement la compagnie amatrice de l'Antibéa théâtre avec laquelle elle jouera, entre autres créations, le médecin dans Le Malade Imaginaire et Hippolyta dans Le Songe D'une Nuit d'Été. Elle poursuit son parcours au Cours Florent où elle sera formée par Maxime Pecheteau, Bruno Blairet, Benoit Guibert. Elle en sort brevetée en 2009. Elle crée ensuite La Compagnie Cacao, qui lui permet de s'associer à la ville de Bourges en faisant du théâtre dit social. A cette occasion, elle écrit deux pièces : La domination Masculine et Energie Renouvelable où elle sera metteur en scène mais également comédienne. Elle poursuit cette collaboration avec un reportage commandé par la CAF sur les jeunes et les nouveaux moyens de communiquer. Actuellement, Claire vient de finir la mise en scène D'une Bière Dans Le Piano de Gérard Levoyer.

 

Amy Baty / Comédienne

Amy est arrivée en France depuis le Royaume Uni en 2008, diplômée en Arts du Spectacle, et ayant travaillé avec plusieurs jeunes compagnies de théâtre anglaises. Elle a joué pour ces compagnies plusieurs rôles, C de Crave de Sarah Kane, Valérie de The Weir de Conor Mcpherson, ou encore Stella d’Un tramway nommé désir de Tenessee Williams... Elle obtient la licence professionnelle d’encadrement d’atelier de pratique théâtrale de La Sorbonne, Paris III en 2009. Depuis, elle anime plusieurs ateliers de théâtre avec des groupes d’horizons et d’âges variés. Elle a également travaillé avec la compagnie de théâtre Drama Ties et l'association des Frères Poussières à Aubervilliers. Elle écrit également des pièces originales pour la radio et pour le théâtre.

 

Charlotte Audebram / Comédienne

Charlotte a suivi des études de cinéma, elle débute comme assistante de production sur différents tournages de films. Préférant le jeu au derrière de la scène, elle suit des cours du soir à l’atelier international de Blanche Salant et divers stages du jeu de l’acteur dont un à Buenos Aires en Argentine. Au théâtre elle incarne le rôle d’Antigone d’après Antigone d’Anouilh, ainsi que dans une comédie de Sarah Eigerman « De quoi je me mèle ? » présentée au Théâtre du guichet Montparnasse en juin 2009, ou encore dans la pièce Les Pas Perdus de Denise Bonal au théâtre de Ménilmontant en Septembre 2010. Charlotte tourne aussi dans divers films, clips et publicités. Parce qu’elle n’envisage pas son métier sans transmission, elle se tourne vers une formation professionnelle d’encadrement de pratiques théâtrale à la Sorbonne, Paris III en 2010. Elle rejoint « l’Effet théâtre » en 2010, où elle réalise un de ses plus grands désirs : lier le domaine du social avec le Théâtre !

 

Emilie Schnitzler / Comédienne

Auteur, metteur en scène et comédienne. Elle a écrit, depuis 2001, plusieurs pièces dont certaines ont été représentées à Strasbourg et à Paris. Adomorphose, en 2001, qu’elle met en scène et Vous avez dit bonheur ?, en 2008, mis en scène par Marie Boisseau. Elle dispose d’un bagage universitaire (licence professionnelle d’encadrement d’ateliers de pratiques théâtrales, La Sorbonne, Paris III en 2009) et cinématographique (école de réalisation : EICAR) qui lui permet de travailler dans tous les domaines qui la passionne, de l’encadrement d’ateliers à la réalisation (clip vidéo, reportage, court-métrages…) en passant par le jeu d’acteur et la mise en scène.

 

Sophie Martin / Comédienne

Sophie intègre la compagnie professionnelle "Les Sales Gosses" à l'âge de 10 ans où elle interprète le rôle de Mercredi dans "La Famille Adams" au Café de la Gare durant 200 dates. S'ensuivent plusieurs rôles comiques avec "Quand les Sales Gosses les imitent" sur 300 dates dans différentes salles. En 2006, après une année à la fac d'Art et Spectacles de Nice, elle intègre la 3ème année du Cours Florent (Frédérique Farina) puis enchaîne sur une formation au théâtre de la Madeleine en 2008 avec Michèle Marquais et Roland Bertin. A partir de 2006, également, elle crée sa propre association "La Socha" à Asnières (92) dans le but de monter un spectacle et de partager sa passion en donnant des cours de cinéma et d'écriture aux jeunes avec lesquels elle travaille. En 2007, avec Charlotte Bartocci, elles écrivent et mettent en scène "Des pavés sur scène" qui se jouera au Théâtre Ciné 13, au théâtre du Méry, ainsi qu'en Province sur une dizaine de dates et à Avignon en 2008 et en 2009. D'ailleurs, elles décrocheront le prix de la presse "Coup de coeur" à Avignon en 2008. Depuis, elle elle mets l'accent sur l'écriture et commencent à tourner ses premiers court-métrages et à faire ses premières expériences d'actrice télé/ciné.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte de Kiss Kiss Bank Bank nous permettra de finir de payer la location du théâtre pour les 20 représentations de "Furieuses" que nous donnerons au théâtre Darius Milhaud du 20 septembre au 23 novembre 2012, tous les jeudis et vendredis.

La somme du au théâtre est de 3600€. Par un apport personnel de 1600€, nous nous sommes déjà acquitté d'un tiers de la somme totale!

Si notre projet réussissait à convaincre les Kiss Kiss Bankers, alors la somme pourrait être doublée. Ce qui nous permettrait d'augementer sensiblement notre budget communication. Nous pourrions, par exemple, nous payer des affiches dans le métro, ce qui nous aiderait certainement à toucher un plus large public lors de nos représentions.

 

 

Candice04

Candice se forme à l’art dramatique de 2002 à 2004, à l'école "La scène sur Saône". De 2004 à 2006, elle poursuit sa formation à "L'Acteur Enjeux" où elle monte "Blanc" d'Emmanuelle Marie (mise en scène et rôle de la Soeur Ainée). Elle participera à de nombreux courts et longs métrages en tant qu’actrice. En 2007, elle arrive à Paris, elle intègre "Le... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
ON Y EST ET C'EST GRÂCE A VOUS!!!! Mille fois merci de nous soutenir, c'est important pour nous!!!!!
Thumb_default
il parait que c'est trop bien ... je ne sais pas, je vais voir la pièce ce soir .... youppie !! j'ai trop hâte d'y être ! Biz à toutes. Sabine
Thumb_default
WAOUAAAAAAH!!!!! On est à un fil de toucher le but. Et c'est grâce à vous! Merci ne suffit plus!!!!