Participez à la diffusion de "Gabriel" par la Compagnie de Théâtre Perséphone !

Large_couverture_kisskissbbbis-1456589198-1456589208

Présentation détaillée du projet

Gabriel, existence étouffée par l'obscurité du mensonge

 

Le Prince Jules de Bramante veut déshériter la branche cadette de sa famille représentée par un petit-fils, Astolphe. Mais la branche aînée a donné naissance à une fille. Catastrophe !

L'enfant sera donc élevé comme un garçon, à l'écart du monde. Ce n'est qu'à seize ans qu'il apprendra la vérité sur son sexe. Entre temps on lui aura inculqué "la grandeur du rôle masculin et l'abjection du rôle féminin dans la nature et dans la société". Bien sûr, l'amour s'en mêle, mais est-il possible pour un être élevé dans la liberté de supporter les chaînes de l'humiliation réservées aux femmes?

 

Maryvonne Colombani, Journal Zibeline, mars 2016

 

Img_0293_-_copie-1457627905

© Lucille Chauvin

 

De la scène universitaire à la professionnalisation 

 

L'aventure Gabriel a vu le jour en 2015 lorsque 8 camarades passionnés par les arts du spectacle ont souhaité soutenir Lise Kastenbaum dans son envie de mettre en scène ce roman dialogué.

Après une adaptation du texte à la scène suivi de trois représentations lors du Festival In Vitro à Montpellier, nous avions envie de poursuivre ce projet avec pour objectifs de le diffuser, de nous professionnaliser et, bien sûr, de créer d'autres spectacles !

 

Si nous nous tournons vers vous aujourd'hui, c'est parce que notre spectacle part en tournée !

 

Du 8 au 10 Mars au Théâtre Les Gazelles à Aix-en-Provence

Le 21 Mars au sein du Festival Arsène à Arras

& les 24 et 25 Mars au Centre d'animation Les Halles-le Marais à Paris

 

Img_0285_-_copie-1457628207

© Lucille Chauvin

 

Composition de l'équipe

 

Mise en scène / Création lumière

Lise KASTENBAUM

 

Comédiens

Pénélope LEVY Gabriel

Christophe RENOU MULLER Astolphe

Daniel GONZALEZ Le Prince de Bramante / Marc

Isaure AMANS Faustina / l'Hôte

Guilhem FLAMENG Le Précepteur / Mezzani

Julie CROIX Giglio / Giulia

Cauê MARTINS ARAUJO Chef des Sbires / Menrique

Noémie TORZ Antonio / Sanche

 

Chargée de diffusion Isaure AMANS

Administratrice Noémie TORZ

Graphiste Julie CROIX

 

Groupe_5-1457968136

© Lise Kastenbaum

 

Les partis pris de la mise en scène

 

En réponse à cette histoire d'ombres et de mensonges, l'intrigue et la langue de George Sand seront entendues dans une quasi obscurité. Elle permet non seulement d'entretenir le trouble du genre, thème principal de la pièce, mais elle amène également une écoute plus aiguë.

 

La pièce est située au XVIIIème siècle mais les questionnements qui s'en dégagent sont toujours d'actualité. L'aspect fantasmagorique de cette atmosphère est renforcé par le chant lyrique soprano marquant chaque acte, saisissant la féminité dans ce qu'elle a de sublime.

Le texte original a été le plus possible respecté pour conserver le lyrisme de George Sand mais il a été largement coupé et adapté.

 

Img_0242_-_copie-1457969155

© Lucille Chauvin

 

Le Public en parle !

 

« Gabriel «devient femme» dans le trouble, et découvre l’amour dans l’émerveillement et la douleur... La mise en scène audacieuse de Lise Kastenbaum fait la part belle à ce trouble des identités, et ses acteurs jouent avec justesse le clair-obscur des émotions ».

Joëlle CHAMBON, Maître de conférence en arts du spectacle

 

« Tout y est : château glacial, taverne malfamée, bal masqué. On assiste au trouble de l’ambiguïté sexuelle de Gabriel au moment où celle-ci tombe amoureuse. Dans la discrétion de l’obscurité, au moyen subtil du travestissement, la mise en scène de Lise Kastenbaum révèle cette oeuvre unique de George Sand ».

Despina NIKIFORAKI, Docteure en arts du spectacle

 

« Un spectacle de grande qualité qui a su relever le défi du théâtre dans le noir avec justesse. En sortant du Trioletto on se demande si l’histoire de Gabriel n’est pas finalement celle d’une jeune femme d’aujourd’hui ».

Marie POUTAS, Adjointe au responsable du service culturel de Montpellier

 

Img_0259ml_-_copie-1457994354

© Lucille Chauvin

À quoi servira la collecte ?

Tout le monde s'en doute : étudiants + jeune compagnie = très peu de moyens. Deux des lieux dans lesquels nous jouons nous offrent gîte & couvert mais il reste toutefois un problème pour arriver jusque là. Et non, le stop n'est pas envisageable.

 

Le budget crowdfunding auquel nous vous proposons de participer servira à :

- Boire des shooters de tequila à outrance

- Faire un voyage en Tanzanie

- Nous offrir une formation de scénariste Desperate Housewives

 

Et pour de vrai :

 

- Louer une camionnette pour le transport des décors dans les différents lieux de diffusion durant la tournée (location + essence = environ 1200€)

- Louer un train pour transporter les acteurs (ou juste prendre le train quoi..) (environ 400€)

- Faire une captation pour faciliter la diffusion (environ 800€)

- Nourrir les comédiens à Paris (environ 120€)

- Envoyer des goodies et autres gadgets Perséphone (environ 100€)

- Cotisation KKBB (environ 280€)

 

Pour un budget total de 2900€ ! Si jamais ce montant était dépassé, nous utiliserions le surplus pour nos futures dates. Nous vous remercions par avance pour votre participation, en espérant vous voir à l'une de nos représentations :)

 

 

Thumb_kisskissbb_-_avatar-1456588809
CompagniePerséphone

La Compagnie Théâtre Perséphone est une association créée en 2015 par un collectif de jeunes artistes issus de diverses formations en arts de la scène, notamment au théâtre. Elle œuvre à la conception et la promotion de spectacles, de manifestations, d’événements, permettant la diffusion d’œuvres du répertoire littéraire interrogeant l’égalité femmes-hommes.

Derniers commentaires

Thumb_default
en espérant plein d'autres beaux projets, je n'ai pas pu venir cette fois-ci, mais je n'ai eu que des retours élogieux qui me laissent regretter de n'avoir été là, à très vite, Agnès
Thumb_default
Une pièce qui méritait d'être vue et une interprétation digne d'elle. Un gros bravo à toute la troupe et vivement les prochaines pièces !!
Thumb_default
Très Belle pièce, Bravo la Compagnie Théâtre Perséphone. Déméter