✩ ✩ ✩ AIDE-NOUS À FAIRE NOTRE FILM ✩ ✩ ✩

Large_gabriela-1467833910-1467833933-1467833938-1467833942

Présentation détaillée du projet

GABRIELA PERD SON CORPS

Film multicanal

Format: HD

Couleur

Langage / Sous-titre: Espagnol

Durée: 40 minutes

Année: 2016

Pour tous les âges

 

///

 

6-1467844043-1468267690

 

 

Aperçu général

 

A travers la présentation d’une série de diptyques formant un dialogue d’images qui se complémentent et se réinterprétent entre elles continuellement, Gabriela perd son corps raconte l´histoire de Gabriela, une danseuse chilienne, partant à la recherche de son corps perdu aidé de ses amis, Sebastian et Camille qui se réunissent autour de la figure perdue de Gabriela. Cette multiplicité d’images, association de paysages sémantiques, permet de reconstruire peu à peu le corps de Gabriela.

 

4-1467844156-1468267775

 

Mon intérêt principal est de jouer avec les langages jusqu'à trouver des ponts entre le cinéma narratif, le documentaire et le cinéma expérimental et étendu.

 

Le cinéma n’a pas toujours été un spectacle narratif. Dès le début, la potentialité de l’image a été elle même un spectacle sensoriel. Ces découpages temporels de l’image en constante dialectique, mettent en fonctionnement multiples films alternes pour le désir du spectateur. Ce film n’exige pas beaucoup du spectateur, mais se laisser emporter ainsi que sentir.

 

Basé sur les études de David Le Breton et Judith Butler de même que sur la notion d' identité liquide de Zygmunt Bauman, j’ai pensé ce film comme un moteur et comme une motivation pour toute ma carrière et pour la manière dont je vois le cinéma en général. Les images que je compose sont influencées par la photographie avant-gardiste de Luigi Ghirri. C'est ainsi que cet experiment a pris forme, où aussi la musique a été elaborée par moi- même en tant qu'objet d'investigation pour ce projet.

 

///

 

Notre Équipe

 

13644084_1247330781964721_719026450_n-1468289990

 

Mario Londoño (Medellin, Colombie 1989)

 

Il a réalisé ses études comme réalisateur à l'université Fundación Universidad del Cine (FUC) de Buenos Aires, Argentine. Il a fait ses études d'audiovisuel et de photographie à l’université USP de Sao Paulo, au Brésil.  Son travail a été exposé au Brésil, à Colombie, en Argentine, en Espagne, en Turquie, à Thaïlande et en Italie. Il a été participant et commissaire du projet Cités Émotionnelles pour l’Espagne et l' Amérique Latine. Il a été invité à la 8ème Biennale d’Art de La Paz en Bolivie. Il a été invité à la rencontre mondiale de jeunes artistes WEYA à Nottingham, Royaume Uni 2012. Son oeuvre forme partie maintenant du MALBA (Musée d'Art Argentin et Latinoaméricain de Buenos Aires).   

 

13649430_1140545646004733_2052742952_n-1468290016

 

Julia Esvant (Buenos Aires, Argentine 1991)    

 

Elle réalise ses études pour devenir Scénariste à l' université Fundación Universidad del Cine (FUC) de Buenos Aires, Argentine. C'est son premier film en tant que producteur. Elle a fait de l'assistance de production durant le Festival Internacional de Cine Ambiental FINCA à Buenos Aires ainsi que dans plusieurs court-métrages de l'université. En addition a ses études de scénario, elle écrit de la poésie et elle travaille comme traductrice de français (elle a travaillé pour Kilometro 111 et Página 12, parmi d'autres publications).

 

13652488_1247313658633100_1084591886_n-1468290036

 

Gabriela Amaro (Santiago de Chile, Chili 1992)

 

Elle fait ses études d' Interprétation et Langage corporel à l'université Universidad Nacional del Arte de Buenos Aires, Argentine. Ses recherches et expériences reprennent le théâtre physique et anthropologique, l'interprétation cinématographique et l'intervention urbaine. Amaro est co-fondateur du groupe interdisciplinaire La Maricona. Elle a travaillé pour plusieurs producteurs de théâtre, cinéma et publicité au Chili, au Brésil et en Argentine.  

 

13652441_1247313661966433_1400309740_n-1468290066

 

Sebastian Rodolfo Alvarez Villar (Valparaiso-Chili 1989)

 

Il a étudié despuis son adolescence à Balmaceda, avec les acteurs stables de Rodolfo Cepeda. Il a fait sa formation d'acteur à l'Université de Valparaiso et de l'université Universidad Nacional del Arte de Buenos Aires, Argentine. Il termine ses études sur le Langage du Corps à l'UNA. Son travail en tant qu'acteur, réalisateur et l¿interprétation est caractérisé par sa préoccupation au sujet du corps. Son travail a été vu dans la scène de l'art contemporain en Amérique du Sud.  

 

13664360_1247313651966434_903952769_n-1468290052

 

Camille Bonard (Lausanne, Suisse, 1992)

 

Actuellement, elle fait ses études de réalisteur à l'université Fundación Universidad del Cine (FUC) à Buenos Aires, Argentine. Elle a participé comme chef opératrice de son dans plusieurs court métrages. Actuellement, elle se lance comme actrice.

À quoi servira la collecte ?

5-1467844252-1468289497

 

Équipement de Photographie (fournitures, lumières, caméras, lentilles, travellings, chariots) 3350 €

 

Son (Équipement de son): 1148 €

 

Art (Pour la construction de décors, costumes pour les acteurs, le maquillage, les coiffures): 923 €

 

Effets spéciaux (Projections, 3D, brouillard, fusées, fumée): 1129 €

 

Locations : 615 €

 

Transferts (transferts d'équipements techniques, transferts de l’équipe technique, les transferts des acteurs): 864 €

 

Edition (Édition d'image et de son): 1870 €

 

Postproduction du son (Chambre de mixage, bruitage, voix-off) 1570 €

 

Musique originale (Composition, musiciens, et une salle d'enregistrement) 1790 €

 

Animations et crédits (animation, sous-titres, crédits et fin) 344 €

 

Catering (Pour les acteurs, l’équipe technique, pour les extras): 409 €

 

TOTAL 14.012 €

 

Sur la production du film

 L’estimatif de 14.012 € fait partie du budget général dont on a besoin pour faire le film. Mario Londoño (directeur), Julia Esvant (producteur) et Camille Bonard (actrice) sont de ll’université Universidad del Cine (FUC) de Buenos Aires (Argentine), c’est pour cela qu’ on compte sur l’appui de cette institution en matière de caméras (équipement de photographie), salles pour édition et post production, salles pour l’édition du son (9512 €).  

 

On a besoin de toi.

On a besoin de 4500 €.

 

Une fois que nous obtenons ce total, nous commençons par le tournage qui se composera de 20 jours. Le film sera fini en Janvier 2017.

 

 

Thumb_424675_645362862156948_966437117_n-1467401917
mariolp

Il est né à Medellin, Colombie 1989. Directeur cinématographique de la Fundación Universidad del Cine (FUC) de Buenos Aires, Argentine. Il a fait ses études (audiovisuel, photographie) a l’Université de Sao Paulo, au Brésil. Son travail a été exposé en Brésil, en Colombie, en Argentine, en Espagne, en Turquie, en Thaïlande et en Italie. Il a été... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Félicitations, projet réussi jusqu'à maintenant, bon courage pour la suite. On a hâte de voir le résultat!
Thumb_default
Mario, te deseamos mucha suerte en este y todos tus futuros proyectos...Maicol y Viviana Tovar
Thumb_default
Mario y todo el equipo de trabajo siempre adelante, con todo entusiasmo y ganas. Pronto llegarán los frutos. Muchos éxitos. Abrazos del Osoooooooo