GBB part à la conquête des Etats Unis. 10 août - 10 septembre 2010 De New York à Austin, Texas 24 dates On a acheté les billets d'avions en faisant nos fonds de tiroirs. Puis nous avons collecté de quoi faire les quelques 4000 kilomètres de cette tournée de fou. On croyait avoir tout prévu mais en fait non ! ELLE EST OÙ LA CAISSE ?!

Large_byebye

Présentation détaillée du projet

General Bye Bye wants to rock the U.S
"Tournée mode d'emploi"
 
Contrairement aux idées reçues, une tournée c'est pas :


Un super tourbus tout confort, des groupies par milliers, des roadies, des masseuses, de la drogue et de l'alcool à volonté.

Non, pour un groupe de rock indé autoproduit, sans manager, sans tourneur, une tournée c'est :


Un travail de titan, une organisation de malade, beaucoup de routes (près de 4000 kilomètres), de la fatigue, du bonheur aussi.
 
GBB wants to rock the US c'est

24 dates (21 bookées pour le moment)

une aventure à travers l'Amérique que l'on souhaite partager avec ceux qui nous soutiendront et que l'on va vous retransmettre en direct grâce à un journal video.

En un mot comme en 100, notre tournée va être géniale mais pour la concrétiser encore faudrait-il qu'on ait les moyens de louer notre van.


Et c'est LÀ que vous rentrez en scène !
 
Alors on s'est creusé la tête car on souhaite établir un échange qui ne soit pas seulement marchand. C'est pourquoi on vous propose des trucs qui sortent de l'ordinaire... Que cela soit en vous donnant un cours de guitare ou un cours de suédois, en faisant un concert chez vous, ou en vous faisant à manger que sais-je encore…
 
On a conscience qu'on ne peut pas avancer, progresser, voir nos rêves se réaliser sans VOUS. Vous êtes important pour nous pas seulement parce que c'est VOUS qui nous permettez de partir mais surtout parce que sans vous nous n'avons pas de raison d'être.
 
La musique est un échange.
Et si on prend plaisir à la faire on prend surtout plaisir à la partager.

Philippe pour General Bye Bye

Qui suis-je ?

3 français + 1 allemande débarquée à Paris = Un groupe fantasque. Guitares nerveuses, piano classieux, batterie survoltée, chant masculin/féminin en équilibre. Chacun de leur côté serait certainement devenu chef d’orchestre de kantélé en Laponie, éditeur d’hommages au James Last Orchestra, chanteuse de berceuses en Islande ou bien guitariste manouche au Tadjikistan. Ils se sont pourtant rassemblés.

Philippe BEER-GABEL (guitare, voix, mélodica, kantélé), Jana KLEIN (voix), l’homme à 3 mains, Emmanuel QUIRIÉ (claviers) et enfin le lunaire Etienne GILLET (batterie, bugle) ébauchent les plans d’une musique nouvelle qui mélange les sources et brouille les genres.

Après un 1er EP Alphabet paru en 2009 et armé de Girouette, 1e album digne des premiers Blonde Redhead, le groupe part en campagne.