Soutenez la construction du premier Ecodôme sur l'île de Madagascar.

Large_image-garde

Présentation détaillée du projet

L'objectif du projet est d'unir créativité et savoir-faire avec la complicité des artisans malgaches et des communautés rurales autour de la construction du premier écodôme à Madagascar.

Un écodôme en SuperAdobe est une construction durable, solide, écologique, économique, originale et accessible à tous, le défit majeur étant d'utiliser au maximum les ressources locales (pouzzolane, latérite, chaux, sac de riz, bambou, chaume) et d'éviter le recours aux énergies fossiles. Rejoignez l'aventure et vivez en direct l'avancement du chantier !

 

Image01

" La terre se transforme en or entre les mains du sage " Rûmî

 

Aidons à polliniser le savoir.

 

Avec une équipe de bâtisseurs, menuisiers, artisans locaux et un groupe de bénévoles venus des quatre coins du monde, nous allons construire le premier écodôme en SuperAdobe sur le territoire malgache. Cette construction sera le début d’une aventure humaine et créative sur le reste de la Grande Île.

Afin de diffuser le SuperAdobe, un premier prototype sera construit dans le village d’Ampefy au mois d’Avril 2014, pour ensuite bâtir maisons, écoles, dispensaires, ateliers, lieux communautaires ...

 

Image05

Ampefy, village des Hauts Plateaux Merina de la région Itasy, posé sur le lac et entouré de dômes volcaniques.

 

L'origine du nom Genius Ecodomus vient de l'ingéniosité du SuperAdobe, nous parlons d'ingéniosité technique mais aussi sociale. Ce génie formidable qui réside en chacun de nous et qui nous permet de réaliser ensemble de magnifiques choses. Face aux enjeux environnementaux qui nous assaillent, face à une Planète blessée, soyons solidaires, soyons créatifs et téméraires, soyons tous génies, soyons GENIUS ECODOMUS !

 

Sur les traces de Nader Khalili, humaniste et architecte.

 

L'écodôme est une structure architecturale assez géniale développée par l'architecte Iranien Nader Khalili. Elle est basée sur la technique earthbag ou SuperAdobe. La caractéristique de ce type de construction repose sur l’utilisation de terre crue.

Et dans la continuité de la philosophie Khalilienne, Genius Ecodomus a commencé sa réflexion là où la terre des ancêtres est sacrée.

Une terre, comme beaucoup d'autres à travers la planète malmenée, en ville, pour répondre au besoin toujours plus pressant de logements et à la campagne, pour avoir un revenu supplémentaire grâce à la fabrication artisanale de briques cuites.

 

Dans le centre de Madagascar, l'utilisation systématique des briques cuites laisse peu de place à d'autres alternatives plus durables et plus écologiques. Leur production a des répercussions irrémédiables sur l'écosystème (déforestation, érosion, émission de CO2, ensablement des canaux), fragilisant les cultures vivrières (altérité des sols des rizières, perte de terres arables, baisse des rendements agricoles) et entraînant de graves problèmes sanitaires (respiration des fumées toxiques).

 

Image02

"Pour 7 000 briques de terre cuite, la moitié d’un hectare d’une forêt doit être brûlée, rejetant ainsi 100 tonnes de CO2 dans l’atmosphère" (source : Unicef . Futura Business Park Andranomena . Mai 2011)

 

C'est à ce point précis que débute notre projet.

 

Nous avons voulu connaître un peu mieux l'histoire et les origines de la brique cuite.  Nous avons voulu comprendre les causes de sa popularité. Nous avons réfléchi à sa pertinence mais aussi à son impertinence. Et ce que nous avons découvert derrière ce petit bloc d'argile, à peine plus gros qu'une brique de lait, a abouti au projet de construction d'une architecture hybride et alternative, un écodôme en SuperAdobe.

 

Un SuperAdobe métissé, entre traditions ancestrales et techniques modernes.

 

Avant l’introduction de la brique cuite à Madagascar en 1831, on ne cuisait pas la terre, on l’utilisait crue pour bâtir : sous forme de bauge (Tovam-peta), de torchis (Ritso peta) ou d'adobe (Biriki tanimanga). Aujourd’hui ces techniques naturelles ont tendance à disparaître au profit de la brique cuite.

 

Image03

"La terre crue reste le matériau le plus répandu à travers le monde. 1/3 de l'humanité vit et travaille dans un bâtiment en terre crue."

 

La terre crue est un très bon isolant thermique qui a facilité le passage de la maison végétale à la maison en dur malgré certaines faiblesses structurelles : mauvaise résistance de compression, faible étanchéité, érosion ...

Afin de bénéficier au maximum des qualités de la terre crue, le SuperAdobe n’y ajoute pas d’eau. La terre (constituée de pouzzolane et d’argile latéritique) est placée dans les sacs de riz et sèche directement sur place, sans brûler comme la brique cuite. Les sacs sont empilés les uns sur les autres et solidarisés grâce à des pieux de bambous ou du fil barbelé, pour former finalement une structure en dôme super résistante.

 

Image04

 

Le génie de l’écodôme repose sur :

 

- l’utilisation de matériaux locaux et de terre crue

- faible coût de construction

- accessible à tout le monde

- absence de toxicité

- flexibilité architecturale

- très bonne inertie thermique

- isolation phonique

- faible consommation en eau et en bois

- très peu d’émission de CO2

- peu de recours aux énergies fossiles et non renouvelables

- pas de machinerie lourde

- peu d’énergie pour le transport, la transformation et le recyclage

- résiste aux moisissures, au feu, aux séismes, aux tempêtes et aux termites.

 

Image08

 

Pour avoir une expérience de chantier en SuperAdobe nous avons participé à un atelier de construction en Angleterre. De retour dans nos locaux, nous avons dessiné le premier prototype, réalisé des maquettes, manipulé de l'argile, analysé la faisabilité dans le contexte malgache, puis rencontré des professionnels et exploré de nombreux projets déjà réalisés à travers le monde.

 

Image06

Chaque participant peut créer une nouvelle équipe pour construire à son tour un écodôme.

 

Et alors les chances de construire à moindre coût et en réduisant l'impact environnemental deviennent exponentielles !

À quoi servira la collecte ?

Image07

Thumb_logo
Genius Ecodomus

Genius Ecodomus est une association métissée, de bâtisseurs, de créatifs et d'architectes. Sa vocation : démocratiser et diffuser un magnifique style de construction, original, solide, économique, basé sur les ressources, écologique et accessible à tous : le SuperAdobe. Contact : genius.ecodomus@gmail.com

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Et si nous dépassons notre objectif de 5 800 euros ?

premier palier : meubler entièrement l'intérieur
deuxième palier : aménagement paysager en plantant des essences locales, des arbres...
troisième palier : acheter un panneau solaire afin que l’écodôme soit autonome énergiquement.
quatrième palier : commencer le design d'un second écodôme …

+ Le chantier est-il participatif ?

Le chantier est participatif à 200% c'est à dire gratuit.
Et dans la mesure des places encore disponibles, vous pouvez bien sûr rejoindre physiquement l'aventure.

Pour nous contacter : genius.ecodomus@gmail.com

+ À quoi servira l'écodôme ?

L'écodôme sera une structure composée d'un dôme de 5m de diamètre et de son abside de 4m. Sa fonction a été définie avec l'habitante du village qui accueille le chantier, Patricia.
L'intérieur sera aménagé en atelier cuisine et table d'hôte, approvisionné en légumes 100%bio.
Le potager est alimenté en eau douce du puits, le compost est fait maison, les semences sont issues des cultures biologiques et aucun pesticide, engrais et désherbant chimiques n'est utilisé.

Derniers commentaires

Thumb_default
j aurai bien aimé être des votre... bonne chance !
Thumb_default
Oleee, faites peter la casa les copains!
Thumb_default
on ne construit pas des aeroports mais de l'ecodome , bravo les p'tits Lu. POWER