Une pièce qui prend aux tripes, pour ouvrir notre regard sur le monde, penser l’avenir et les défis qu’il nous pose. Rejoignez nous !

Large_gigl-kiss-1610

Présentation détaillée du projet

                         Nous avons fait le choix de donner gratuitement notre première représentation le 5 juillet au Parc de la Tête d'Or, pour participer aux Dialogues en Humanité, événement convivial centré sur la question humaine (infos pratiques ci-dessous). En janvier 2014, nous aurons la chance de jouer au Théâtre de l'Iris de Villeurbanne où nous agrémenterons le spectacle des créations lumière et vidéo !

 

Nous espérons que ce sera le point de départ d’une longue tournée pour ce spectacle et de belles perspectives pour notre compagnie, et pour cela, nous avons besoin de vous!

 

 

GILGAMESH, UN HEROS ORDINAIRE

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Un texte de : Calin Blaga

Mise en scène : Anne-Pascale Paris

Interprétation : Yazan Al-Mashni, Anaïs Jouishomme, Valérie Millerioux, Adrien Perez, Laurent Secco, Jennifer Testard

Musique et bande sonore : Laurent Frick

Teaser : Fabien Collini

Animateur du débat : Frédéric Jacquemart

Administration : Mélanie Perron

 

Et bientôt ! :

Création lumière : Justine Nahon

Création numérique : Fabien Collini

 

 

L'épopée de Gilgamesh est une des premières œuvres écrites par l'homme. Centrée sur le dépassement des limites humaines, elle éclaire brillamment toutes les formes de démesure du monde actuel.

 

A partir de ce texte, qui nous a fascinés par sa grande force poétique et métaphysique,  nous avons construit notre propre histoire, contemporaine.

 

 

Gilgamesh_enkidu

 

 

L'histoire :

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Gilgamesh et son ami Enkidu évoluent dans deux histoires parallèles, qui vont se faire écho tout au long de la pièce, rythmées par une bande sonore incorporant le texte classique de manière originale.

 

D'une part, Gilgamesh, jeune homme désoeuvré - il pourrait habiter dans n’importe quelle banlieue - veut dépasser sa condition, s’affranchir du modèle "métro-boulot-dodo" tel que sa Mère le lui vante. Rien n’y fait, aucun avertissement, car son projet est déjà en marche, il lui suffit d’attendre la bonne heure et d’aller prendre possession de ce qui ne lui appartient pas, entraînant son ami Enkidu dans une histoire de cambriolage.

 

D'autre part, Gilgamesh, jeune PDG d'entreprise, a déjà pris possession de ce qu’il faut avoir pour exister : capital, relations, femmes, ouvriers. Il nous assène la langue propre au marketing, entraînant son bras droit Enkidu dans son rêve de domination planétaire. Toute une machine de guerre.

 

Deux histoires mais la même trajectoire, les mêmes désirs. Enkidu sera le sacrifié dans les deux histoires, parce qu’il faut toujours un bouc émissaire, pour que la « trame subsiste » et que la roue tourne à jamais. A l’intérieur de tout cela, le destin de l'entreprise, premier producteur européen de volaille, menacée par la faillite, qui vit dans l’attente de son sauveur providentiel. Ainsi, les salariés intimement liés à la vie de l’entreprise, tour à tour personnages individuels et collectifs, défilent sous nos yeux en proie au désespoir et à la déliquescence sociale promise. 

 

 

Extrait :

 

Texte2

 

Le théâtre pour ouvrir et transformer notre regard sur le monde, penser l’avenir et les défis qu’il nous pose. Pour poursuivre la réflexion, la pièce est suivie d'un débat animé par Frédéric Jacquemart, philosophe et chercheur, autour de « La Métamorphose Culturelle ».

 

Bagarre

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Le texte classique :

 

"L'Epopée de Gilgamesh" fût rédigé en lettres cunéiformes sur douze tablettes d'argile en 1800 avant notre ère.

 

L’Iliade et l’Odyssée ne sont pas les premiers récits de notre histoire occidentale ; nos racines puisent dans une civilisation beaucoup plus ancienne, la Mésopotamie (Irak moderne), qui, après avoir inventé l’écriture, a composé ce mythe fondateur .

 

Gilgamesh est un roi à demi légendaire de la cité d'Uruk, qui aurait régné vers 2600 avant notre ère. Ce héros épique et arrogant ne cherche qu’à subjuguer les autres au travers d’exploits surhumains et démesurés. Suite à la complainte de la population, les dieux décident de lui créer un double, nommé Enkidu, qui a comme rôle de mettre Gilgamesh sur le droit chemin et de l’éloigner pour un temps du peuple. Il s’ensuit une amitié exemplaire, faite de défis et d’expansion. Mais les Dieux outrés par leur orgueil, décident de tuer Enkidu pour administrer ainsi une dernière leçon au Roi. L’expérience de la mort et la conscience de sa finitude va  pousser le Roi dans la quête de l’immortalité, quête solitaire et désespérée, vouée à l’échec. Lorsqu'il constate qu’il n’est pas dans la nature de l’homme de vivre immortel, il retourne dans sa ville d’Uruk et devient un roi bâtisseur au service de sa communauté, édifiant la paix à l'intérieur des frontières de sa mesure d'homme.

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

La distribution :

 

Comediens

 

 

 

Comediennes

 

 

Comediens-2

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Notre regard sur la pièce :

 

Anne-Pascale Paris,  metteure en scène : 

La démesure est le thème majeur de l'Epopée de Gilgamesh et du texte de l'auteur Calin Blaga.

 

Les figures tragiques de Gilgamesh et d'Enkidu peuvent éclairer brillamment toutes les formes de démesure qui frappent le monde contemporain, de l’alcoolisme au «star-system» et ses dérives, en passant par la guerre ou le militantisme terroriste. La société dite moderne est une terre fertile à la démesure en science et en technologie, en médecine et en agriculture. Tous les possibles ne sont pas nécessairement bénéfiques à la planète et à l'humanité.

Aujourd'hui, la cupidité ou le désir indécent et démesuré de gagner de l'argent par tous les moyens est considéré comme un noble vice. L'arrogance devient une stratégie à la fois de séduction et d’exclusion. Elle attire les uns et repousse les autres. Elle produit de la «distinction» en imposant les critères de la beauté, de la santé et de l'excellence. Elle revêt désormais les attraits de la vertu, car la réussite financière garantit la reconnaissance sociale et assure le succès. Elle se manifeste autant dans les hautes sphères des finances et dans les coulisses du pouvoir que dans la vie quotidienne des «simples» citoyens, condamnés à suivre le tempo de la course, s'ils veulent «arriver» quelque part, ils ne savent pas où.

 

Ce qu'ils en disent :

 

Inspirée, Anne-Pascale Paris triture des thèmes vieux comme le monde et parvient à les transcender, par la magie du théâtre. Un travail aussi original que remarquable.              

Georges Ghika, A Voir A Lire

 

On touche là ce que qui fait que le théâtre tient de la magie : il est capable de nous happer dans une histoire, de nous plonger dans ses péripéties et de nous émouvoir des maux de chacun.

Nicolas Blondeau

 

 

Anne-pascale-paris-calin-blaga

 

Questions de chantier de l'auteur Calin Blaga :

 

Qu’est-ce que l’Homme est en train de faire ?

Occupé de tous temps à exorciser sa finitude, L’Homme se prend pour le Démiurge prédateur.

L’Homme est capable de s’éradiquer complètement lui-même.

L’Homme a transformé la planète en un champ de bataille permanent.

L’Homme provoque les guerres, les famines, la destruction.

L’Homme ne vit plus.

L’Homme gesticule dans un monde où l’absurde domine la raison, où il est en compétition permanente avec lui-même, où l’Autre n’est pas son complément mais son rival.

L’Homme crée aujourd’hui des armes au lieu de nourrir des enfants qui meurent de faim.

L’Homme, depuis longtemps, est mû par la tentation de se voir au sommet du monde, mû par l’orgueil de croire que ce monde aurait été créé pour lui.

Qu’est ce qu’il faut à l’Homme pour sortir des idéologies contradictoires, du système duel, du clivage permanent et créer une unité de façon à ce qu’il y ait un apaisement général?

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Bientôt, la scénographie !

 

La scénographie sera réalisée par le vidéaste Fabien Collini, qui a déjà collaboré avec notre compagnie. Son travail s’appuie sur la projection d’images incrustées sur le corps des comédiens, permettant d’apporter une dimension novatrice et nuancée. Ce décor amènera une ampleur verticale au spectacle, notamment par la construction de tours et de châteaux, tels des monuments tantôt majestueux et grandiloquents à l’image du héros Gilgamesh au début de l’histoire, tantôt déconstruits, symbolisant la chute, la brisure qu’expérimente le personnage, avant d’aller jusqu'à sa reconstruction. 

Plus d'infos sur son univers artistique sur http://www.petithomme.fr/art-numerique

 

Extraits de scénographie du précédent spectacle :

Montage-sceno

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Notre source d'inspiration

 

Notre théâtre se nourrit des échanges constants entre artistes, habitants et publics de tous horizons. L'Epopée de Gilgamesh s'est enrichie des rencontres théâtrales avec les habitants du quartier Bron les Taillis. A partir de l’inestimable matière première des témoignages, qui sont le point de départ de chacune des créations de la compagnie, l'auteur a écrit une oeuvre de fiction. Le lien théâtre se développe par la collaboration entre la metteuse en scène Anne-Pascale Paris et les auteurs Calin Blaga ou Sandrine Bauer. Ils sont accompagnés par de nombreux artistes et personnalités mobilisés par le lien entre art et société, convaincus de la mission politique, sociale et humaine du théâtre.

 

 

 

5-comed

 

 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

Infos Pratiques :

 

Quand ? Vendredi 5 juillet à 20H

Pour qui ? Tous à partir de 14 ans

Combien ? Le spectacle est gratuit, ainsi que l'intégralité des "Dialogues en Humanité", du 5 au 7 juillet, programme : ici

 

Ou ? A la Roseraie du Parc de la Tête d'Or (coté Cité Internationale), si l'on entre par l'entrée principale, longer le lac à gauche. 

 

Le plan :

 

Plan_roseraie

 

À quoi servira la collecte ?

Cette collecte est pour nous essentielle.

 

Nous avons envie de vous faire partager le plaisir que nous prenons dans cette aventure .

 

La collecte servira en partie à rémunérer les 6 comédiens professionnels de notre compagnie, ainsi qu'à la prise en charge d'une part des frais de communication (impression d'affiches et diffusion), et le pourcentage de commission Kisskissbankbank. 

 

En effet, cette première représentation, donnée gratuitement, a pour objectif de faire connaître la compagnie et de faire tourner/diffuser le spectacle.

 

Le démarrage d'un spectacle demande un investissement initial, pour être vus, repérés, et enfin programmés.

 

Si nous dépassons notre objectif, vos dons seront une participation aux salaires de l'équipe, aux frais liés à la création musicale, lumière et scénographique, en vue de notre programmation en salle.

 

Le succès de cette collecte est maintenant entre vos mains !

 

Si vous avez envie de défendre un projet théâtral ambitieux, en prise avec les questions de nos sociétés, si vous avez envie de soutenir le travail de notre compagnie, alors n’hésitez pas…

 

Une contribution, même modeste, sera le gage de votre engagement et pour nous un grand encouragement dans cette joyeuse aventure!

 

Les petits ruisseaux font les grandes rivières…

 

D’avance merci à vous,

 

Toute l'équipe du Lien Théâtre

Thumb_kiss-1
le lien théâtre

Le Lien Théâtre est un outil de création où l’art s'empare des questions urgentes de notre monde. Le théâtre comme miroir, révélateur de la société actuelle. Le théâtre pour ouvrir et transformer notre regard sur le monde, penser l'avenir et les défis qu'il nous pose. Notre théâtre se nourrit des échanges constants entre artistes, habitants et publics de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_kiss-1
Merci beaucoup pour votre contribution ! Nous y sommes presque !
Thumb_default
j'espère que cela aidera à la concrétisation de votre projet
Thumb_kiss-1
Merci de vos contributions, et merci de votre présence nombreuse lors de notre représentation ! C'était un bon moment de théâtre.