Devenez nos plus fervents supporters ! Notre projet vidéo : les "ultras" du basket en Grèce sont parvenus à résister à la crise. Comment ?

Large_projet_greceb__1_-1424687542

Présentation détaillée du projet

Image_2-1424861752

 

Nous avons réussi à atteindre l'objectif que nous nous étions fixé ! Mais il reste encore du temps pour nous aider ! Un deuxième voyage se profile déjà à l'horizon, les contacts se multiplient, notre projet prend tout doucement forme, c'est pourquoi nous comptons encore sur vous pour mener à bien le projet !

 

En Grèce, la crise financière de 2008 a obligé le peuple grec à revoir ses priorités. Entre les pertes d'emploi ou les réductions de revenus, il a fallu faire des choix. Seulement, il apparaît qu'en matière de sport, certains Grecs résistent à la crise. Cette partie-là du peuple grec est composée des mouvements ultras. Des supporters très actifs et fidèles à leurs couleurs coûte que coûte. Par quels moyens ont-ils résisté ? C'est là l'objectif principal de notre travail. Notre projet journalistique vise à aller à la rencontre de ces mouvements qui, au-delà de supporter les couleurs d'un club sportif, représentent une alternative à l'individualisme et à l'isolement social. La passion sportive peut-elle être considérée comme un facteur de cohésion sociale au sein d'une société? C'est ce que nous voulons découvrir en nous rendant sur place.

 

Un mouvement avec des valeurs

 

Un "ultra" est un supporter acharné d'une équipe sportive (chants, chorégraphies, pyrotechnie,...). A la base, le phénomène est inhérent au football mais s'est propagé à plusieurs autres sports, dont le basket-ball. En Grèce, ce dernier est extrêmement populaire, c'est pourquoi ce choix était évident pour nous! Nous pouvons citer quelques équipes comme : Olympiakos, Panathinaikos, AEK Athènes, Aris et Paok Salonique.

 

Pour vous faire une idée ... 

 

 

 

Le mouvement « ultra » repose sur des valeurs, des principes et des combats. Il inculque notamment l’amitié, le partage, la solidarité entre les membres ou encore l’esprit d’équipe. Des groupes « ultras » n’hésitent pas à déclarer ouvertement qu’ils sont antifascistes, antiracistes ou encore anti-homophobie. D’autres soutiennent les plus pauvres ou les sans-abri. Il n’est pas rare que des collectes d’argent ou de vêtements soient organisées. 

 

Aris-paok4-1424617142

 

Notre objectif:

 

Dans un contexte socio-économique plus que compliqué, on constate que la passion sportive reste un des seuls loisirs que certains Grecs peuvent encore se permettre. Très nombreux et actifs, les mouvements « ultras » représentent cette Grèce qui a refusé de tourner le dos à ses loisirs pour faire face à la crise. Cette Grèce qui, par l’intermédiaire du sport, va se solidariser et s’organiser pour améliorer sa qualité de vie. Nous voulons découvrir cette communauté à travers l'univers des supporters ultras dans le monde du basket. Comment ces ultras s'organisent-ils pour atténuer les effets de la crise? Par quels moyens? Quelle place ont-ils dans le société grecque actuelle? Nous souhaitons entrer dans leur quotidien pour le découvrir.

 

 

Ce que nous comptons mettre en place:  

 

Nous vous proposerons un blog qui vous permettra de nous suivre tout au long du reportage. Il sera alimenté par du contenu multimedia (vidéos, photos, podcasts,...) ainsi que par des articles écrits par nous-mêmes. Avant notre départ, nous produirons toutes sortes de contenus à visée pédagogique. Enfin, nous avons créé des comptes Facebook, Twitter et Instagram qui vous permettront de nous suivre sur les réseaux sociaux où nous partagerons des photos, des vidéos ainsi que des articles en lien avec notre sujet. Une manière pour vous de suivre l'avancée du projet.    

 

Le produit fini sera présenté sous la forme d'un reportage vidéo en janvier 2016.  

 

 

Qui sommes-nous? 

 

Nous sommes tous les trois étudiants en 1ère année de Master en journalisme à l’IHECS. Notre passion commune pour le basket et l’intérêt que nous portons depuis déjà fort longtemps aux supporters nous ont réunis autour de ce projet. Nous avons décidé d’unir nos forces et nos compétences afin de réaliser ce reportage qui représente pour chacun de nous une opportunité unique. 

Teteskisskikss-1424691466

- Thomas, ancien basketteur, apporte son expertise dans le domaine du basket-ball. Ses contacts dans le milieu (celui du basket ou de la presse) sont un atout supplémentaire pour notre mémoire.

- Dawid, spécialiste du basket, a déjà un pied dans le milieu de la presse. Son panel de contacts fourni est un atout pour approcher les ultras de plus près.

- Maxime, spécialiste multisports, a une curiosité débordante et souhaite à chaque expérience en apprendre plus, creuser le problème, découvrir, comprendre et s’interroger.    

 

Le fait d'avoir un regard journaliste-basketteur sur le sujet nous procure d'une part des connaissances techniques et d'autre part un regard différent et un détachement par rapport à ce sport.

À quoi servira la collecte ?

Afin de mener à bien ce projet médiatique, nous comptons sur un coup de pouce de votre part. Pour les besoins de notre mémoire et observer les « ultras » au quotidien à différents moments d'une saison, nous avons planifié deux voyages (en avril et en octobre):

 

- L'avion : 900€.

 

- Les transports : 100€

 

- Le logement : 700€

 

- Contributions KISS KISS BANK BANK : 100€

 

Si l'ensemble des coûts pour ce projet devrait dépasser les 2000 euros, nous comptons sur votre générosité pour atteindre la somme de 1800 euros et devenir ainsi nos plus fervents supporters. Le reste des frais sur place est entièrement à notre charge.

 

Ce projet est un aboutissement dans notre formation de journaliste et nous sommes motivés à l'idée d'aborder un sujet très peu traité dans nos médias traditionnels. Enfin, ne perdez pas  de vue que si nous n'atteignons pas la somme fixée, chaque donateur sera remboursé.

 

Si vous rencontrez la moindre difficulté dans le paiement ou si vous avez une question particulière  n'hésitez pas à nous contacter par mail: lagrecedesultras@gmail.com

 

Merci pour votre confiance et votre soutien! 

Thumb_projet_grece-1424687640
LaGrècedesultras

Dawid, Thomas et Maxime sont des étudiants en journalisme à l'IHECS à Bruxelles. Passionnés de sport, ils sont animés par l'envie de traiter des angles de l'actualité encore trop ignorés par les médias traditionnels. Amis dans la vie, ils ont hâte d'unir leurs forces et leurs compétences dans un projet journalistique qui, même s'il s'agit de sport,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Voilà 2 euros chacun, comme ça pas de jaloux, et j'aurais mon nom associé à votre reportage ^^
Thumb_default
Bonne chance à tous les 3 pour ce projet ! Tom&Clo.
Thumb_default
Bonne chance les gars ! N'oubliez pas, des plans de onze secondes, c'est pas toujours ce qu'il y a de mieux