Documenter par la photographie, l'écriture, la vidéo, les bouleversements engendrés par le climat sur la vie des Inuits au nord du Groenland

Large__dsc2618-1432743604-1432743628

Présentation détaillée du projet

 

GREAT !

 

Cette première collecte est terminée et elle a atteint 113 %, grâce à la mobilisation de 108 donateurs, leurs réseaux, de France Inter et d'autres petites entreprises partenaires !

Si vous souhaitez donner aujourd'hui pour Greenlandia, c'est possible (et souhaitable !) pour que les missions à venir se réalisent (Possibilité de reçu fiscal pour les entreprises).

Adresser svp vos dons à :  Vincent Hilaire 6, rue Gonnet 75011 Paris.

 

Cela permettra au budget de Greenlandia de s'étoffer encore et de trouver des partenaires supplémentaires pour le réaliser dans son ensemble.

Il court, je vous le rappelle, sur cinq missions au minimum jusqu'en 2020.

Le détail du budget global est consultable sur http://www.vincenthilaire.fr/ (Celui de ce kiss kiss est caduque et ne concernait que la première mission)

Il vous suffit de télécharger le pdf du dossier Greenlandia : Projet phare, en bas de la page d'accueil du site.

 

Des partenaires institutionnels nous ont déjà rejoint, comme récemment l'agence de communication Turkana et Locaimages qui m'a prêté gratuitement du matériel son pour la première campagne.

France Collectivités et sa marque Incomed sont partenaires du projet avec une contribution financière. Cette société est spécialisée dans le groupage, distribution et promotion de matériel médical entre autre.

Je n'oublie pas, pour ce qui concerne l'énergie solaire et la recharge des batteries des appareils photos et vidéos, les précieux conseils et soutiens techniques et financiers de Dynergies et Pobix.

Pobix est un des leaders actuels de la distribution de batteries et de chargeurs en France. 

Enfin, l'agence Grand Nord Grand Large, spécialiste du voyage polaire, aura amené sa pierre à l'édifice pour finaliser le premier voyage.

 

À tous un grand MERCI !

 

Partenaires techniques :

 

 

 

         Locaimages_logo_r_duit_3-1437039378 Dynergies_logo_petit-1437494696  Logo-pobix-partenaire_petit-1437644325 Grandnordgrandlarge-vertic_petit-1437813282

 

 

Entreprises partenaires : 

 

  Logo_fr_coll_petit-1437467501         Incomed_petit-1437467523

 

 

                                     Logo-turkana-png-1436254663

 

 

Partenaires médias :

 

Logo_fi-1436201732

 

 

PRÉSENTATION DÉTAILLÉE DE GREENLANDIA

 

La fin lente mais certaine de la civilisation du phoque au Groenland, c’est l’épilogue de l’histoire des derniers peuples de chasseurs polaires de notre planète et donc, en terme d’anthropologie, cela signifie la disparition d’un pan de nos origines.

Après Paul-Émile Victor et ses expéditions, Jean Malaurie et ses "Derniers rois de Thulé" publié en 1996, avait lui aussi pressenti qu'ils ne seraient bientôt plus très nombreux à vivre de la chasse séculaire. Aujourd'hui, avec le dérèglement climatique qui sévit en arctique, les quotas de chasse, la modernisation de a vie et la diffusion de la technologie, c'est la survie même des derniers chasseurs qui est en jeu, avant leur extinction. Un travail d'enquête et de mémoire s’imposent.

 

 

Pendant cinq missions, je souhaite être le témoin, aux côtés des Inuits, de cette période charnière de leur histoire. De ce défi climatique, humain, ethnologique, économique, philosophique qui se dressent aujourd’hui devant eux. Ce sont parmi les derniers hommes libres de la planète, un pan de l’humanité pas encore totalement connecté. Leurs descendants ne sont plus forcément convaincus de l'évidence de cette chasse, du sens de ce type de vie. Avec la pêche, le pétrole et le tourisme, d'autres opportunités se font jour. Les changements climatiques sont là pour leur donner en partie raison. Mais, entre eux, les divergences sont importantes. C'est aussi tout ce qui fonde leur culture qui est en jeu.  

 

 

La photographie, l’écriture, la captation de séquences et interviews vidéos réalisées à chaque mission pendant plusieurs années, permettront de constituer un fond documentaire précieux pour la compréhension de cette situation et la réalisation de plusieurs expositions et documentaires. Parmi les autres restitutions, je souhaite également écrire un nouveau livre.

 

Photographies première campagne à Ittoqqortoormiit (Groenland), aout 2015.

 

_dsc1746_737_789-1445612799

 

_dsc1881_130_878-1445613235

 

_dsc1887_124_876-1445613262

 

_dsc1934_086_874-1445613295

 

_dsc2784_184_773-1445613330

 

_dsc2894_912_844-1445613362

 

Dsc_7083_495_826-1445613411

 

Dsc_9423_801_809-1445613686

 

Dsc_7106_473_822-1445614106

 

Dsc_1929_629_750-1445613724

 

 

 

 

 

Img-20150604-01490-1433759650

 

Vincent Hilaire

 

Etaus_4-1432809397

 

 

 

 

 

Vh_10c-1432808332

 

 

Votre soutien me permettra d'initier ce travail, pour trouver ensuite des partenaires institutionnels. Sans votre impulsion aujourd'hui, c'est impossible. Plébisciter ce projet à travers vos dons, c'est lui donner un sens, une raison d'être et un avenir. Sa réalisation ne se fera que grâce à vous, et créera un lien indélébile entre nous, pour que continue l'aventure !

 

Comme disait Paul-Émile Victor et bien d'autres avant et après lui, l'essentiel c'est déjà de partir ! 

 

                                            Capture_d__cran_2015-05-28___12.27.00-1432808848

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Pour cette première mission, la collecte me permettra de financer les postes de mon budget total: 7500 €

 

- Les transports A/R de Paris à Ittoqqortoormiit (Groenland) via Reikjavik                                3.000 €

 

- Hébergement sur place, paiement des guides / fixers / traducteurs.                                       4.000 € 

 

- Achats et divers                                                                                                                          500 €

 

Je tiens à préciser que je me servirai de mes boitiers photographiques, mini-caméra, micro, ordinateur, disques durs et batteries perso. Je n'ai pas compté ces fournitures dans le budget ainsi que tous les vêtements techniques perso que j'emmènerai avec moi pour des températures oscillant, en été, entre 10 ° C et - 10°C.

J'ai par ailleurs la chance de bénéficier du soutien d'un ami skipper qui m'emmènera à bord de son voilier d'Islande au Groenland. Une économie non négligeable.

 

Av0o2210-1432805269

Thumb_vince_portrait-1410276497
Vincent Hilaire

Journaliste reporter d'images et photographe professionnel, Vincent Hilaire est en freelance depuis 2011. Il a un parcours de plus de vingt ans dans la presse quotidienne nationale et régionale, en presse écrite, radio et surtout à la télévision pour France 3 ( Reportages, présentation des éditions en direct, rédaction en chef des éditions régionales,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_gopr0492-r2-1435433490
Quelle de belles perspectives dans ce projet! Bonne route.
Thumb_default
Bon voyage et bonnes photos !
Thumb_default
Bonsoir Vincent, ravie d'apporter ma toute petite pierre... Ourida