SOUTENEZ LE SPECTACLE " HAINE DES FEMMES" EN AVIGNON

Large_img_0076-1433106716-1433106733

Présentation détaillée du projet

Hassi Messaoud. Grande cité pétrolière du Sahara algérien. Des femmes de condition modeste viennent travailler sur ces sites de sociétés étrangères, avec une seule idée en tête : faire vivre leur famille. 

La nuit du 13 juillet 2001, une centaine sont sauvagement agressées par une horde d’hommes, enflammés par le prêche virulent de l’Imam de la mosquée locale. Armés, ces hommes ordinaires frappent, mutilent, torturent, violent, une nuit entière.  Dix ans plus tard, Nadia Kaci recueille dans un livre intitulé  Laissées pour mortes (Editions Max Milo) le témoignage de Rahmouna Salah et Fatiha Maamoura. Héroiques elles se sont battues jusqu'au bout afin que les coupables soient condamnés. Le spectacle est la première adaptation au théâtre de leurs témoignages ainsi que le premier spectacle de la compagnie Kalaam. Plus qu’un manifeste féministe, c’est le portrait d’une vie amère, un cri de rage qui continue sur le ton du combat, quand il devient impossible aux victimes d’obtenir réparation. Leurs propos vont bien au-delà d’une nuit d’effroi et racontent la difficulté de vivre hors du joug des hommes dans un monde arabe en proie à de profonds bouleversements.

 

 

À quoi servira la collecte ?

Nous avons été sélectionnés par la Région Nord pas de calais pour participer au festival d'Avignon qui se tiendra cet été.

Cela représente une chance inouie pour la compagnie Kalaam dont Haine des femmes est le tout premier spectacle.

 

Son retentissement bouleversant auprès du public a permis de rendre la dignité à toutes ces femmes qui se battent encore pour leur droits en Algérie comme ailleurs.

La cause des femmes et de la violence est un sujet qui me touche au delà de tout.

Sur cette photo les "Héroines" de Hassi Messaoud.

 

 

Images-2-1433281373

 

La collecte nous permettra de finaliser notre production afin de pouvoir dans quarante cinq jours affronter le festival d'Avignon et défendre cette parole nécessaire.

Nous avons déjà la quasi totalité de notre budget à l'heure actuelle mais il nous manque la somme de 1500 euros afin de pouvoir diffuser ce spectacle en Avignon.

Malheureusement nous n'avons pas réussi malgré nos efforts à réunir cette somme par un autre biais.

Le spectacle a de grandes chances de pouvoir vivre grâce à cette opportunité , il est soutenu par la Région Nord Pas De Calais et entre dans le cadre d'un dispositif très sérieux. 

 

 

C'est pourquoi aujourd'hui je me tourne vers cet appel à don car les délais sont courts.

Si nous dépassons la collecte nous reverserons une partie de cette somme à Rahmounah Salah qui a raconté sa vie dans le livre de Nadia Kaci "Laissées pour mortes"  (aux editions max milo)prix des droits de l'homme 2010 et salué par la critique.

 

 

                                           Le récit est porte par deux acteurs Fabuleux.

 

10905996_10153010218264571_6702157594563533110_n-1433280361

                                            ASTRID BAYIHA COMEDIENNE.

 

 

Imgres-3-1433280836

                                            HAMMOU GRAIA COMEDIEN.

 

 

 

 

 

A la "création" du projet J'ai porté ce récit au plateau, 

Aujourd'hui j'ai eu envie de transmettre ce Rôle à cette comédienne merveilleuse .

Un passage de femme en femme apportant à ce recit un chemin universel.

 

Mais cette parole c'est surtout Rahmounah Salah et sa solidarité avec Fatiha Maamoura.

 

 

Imgres-5-1433281994

                   FATIHA MAAMOURA ET RAHMOUNAH SALAH

 

 

Rahmounah Salah vit  en France aujourd'hui et affronte toujours l'horreur de plein fouet.

Comment se "remettre"? 

Même si parler est un acte de guérison, même si jouer "haine des femmes" c'est rendre la dignité à sa voix à son récit, à sa vie, elle reste toujours dans une précarité évidente. J'espère au nom de son courage pouvoir lui apporter un soutien. Celui largement mérité de la survie.

 

Comme elle dit " Une main seule  n'applaudit pas" 

Alors soyez nombreux à rejoindre ce combat mené.

 

Mounya Boudiaf Directrice de la compagnie KALAAM.

Assistanat Celine Hilbich

Création lumiere et son Hugues Espalieu

 

Mes remerciements chaleureux à Isabelle Demeyere, Valerie Gauthier, Clementine Julle-Danière  et Franck Renaud realisateur qui travaillent avec moi sur ce spectacle.

 

Enfin mon Profond respect à Jean Paul Wenzel Metteur en scène de la compagnie Dorenavant qui m'a soutenu sans relâche tout au long de cette aventure. 

 

Porduction cie Kalaam ,avec le soutien du Theatre Du Nord, le Theatre de l'oiseau mouche à Roubaix, La Maison des Metallos, l'Association espoir, la Région Nord Pas De Calais.Laurent Hatat compagnie Anima Motrix.

 

 

 

 

 

Thumb_imgres-1432667160
kalaam

La compagnie Kalaam a été crée il y a deux années . Haine des femmes est son premier projet. Elle est dirigée par Mounya boudiaf metteur en scène. La compagnie Kalaam defend un theatre de la parole engagée. Un theatre ou se mêle le poème et le politique. Mounya boudiaf Après une première formation au Théâtre-école du Phénix à Valenciennes, elle... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon courage à vous tous ;) hâte de vous retrouver ! Bizz Alice