48 h de la vie de trois hommes, étrangers familiers, au rythme de l'alcool, de la musique, et d'un jardin potager, quelque part à Marseille, en été... Hair of the dog est un court-métrage de 20 minutes réalisé par Patrick Giunta et produit par GreenHouse. Les premiers rôles seront tenus par Alain Cescoresia et Charles Quéméré, que vous pouvez déjà découvrir dans les séquences tests tournées en décembre dernier.

Large_affiche_kisskiss

The project

Maintenant que je n’avais plus de père, j’aurais volontiers choisi n’importe lequel d’entre eux pour le remplacer. Voire même n’importe qui ou quoi, un buisson, un arbre, une pierre, pourvu qu’il ou elle veuille bien de moi comme fils. J’étais moi-même père. Je voulais retrouver l’époque où j’avais été tout petit, où mon père, ce colosse bruyant, avait occupé la maison. Au diable la paternité. Je n’étais pas fait pour ça. J’étais fait pour être fils.

John Fante – Les compagnons de la grappe    

 

 

 

Rencontre avec le réalisateur

 

 

 

C'est quoi ce film ?

 

Comment devenir adulte, se construire malgré les embûches, la douleur, les affres... Ferdinand, à l'aube d'être à nouveau père, ressent la nécessité profonde de revenir à ses racines... retour à la fois au père, à la terre... qu'il avait sans doute fuis, voire reniés.

Les sentiments de Nino Garazzi et de son fils Ferdinand, tous deux troublés par un retour imprévu, se confrontent, sous-tendus par les non-dits, par tout un foisonnement de désirs inconscients dont certains sont liés à d'anciennes blessures ravivées en cette occasion et à la volonté du fils de réparer les manques affectifs de l'enfance.

Ce retour «forcé» du fils évoque aussi la difficulté qu'a son père vieillissant à s’adapter à un environnement social qui bouge.

Marys, le fils de substitution, et le jardin potager tissent un lien entre le père et le fils, qui permettra peut-être de récolter les fruits d'une réconciliation à venir.

Les bruits font écho aux souvenirs d’enfance de Ferdinand, la musique reste un lien entre lui et son père. Leur incommunicabilité est palliée, adoucie par la musique. La bande son évolue en passant de l’électro à la musique populaire italienne. Sur la fin, les deux types de musique se mélangent, se confondent, signe d’une entente possible.

 

Hair of the dog n’est surtout pas un hymne nostalgique à la famille, plutôt une interrogation intergénérationnelle et une réconciliation avec la vie. Je parle de la très ancienne immigration italienne, historique dans le Sud et plus largement de l’immigration méditerranéenne, de ces générations, qui parfois sont prises entre deux voies, ballotées entre des sentiments contradictoires, de l’envie d’un certain cinéma comme celui de Jim Jarmusch dans «Stranger than Paradise», d’une certaine littérature comme celle de John Fante dans «Les compagnons de la grappe», d'un film haut en couleur, du désir de poursuivre avec cet homme et son fils la route, l’histoire, le film, de voir défiler les paysages du bord de mer.

 

 

 

 

Ca va ressembler à quoi?

 

En décembre 2011, nous avons tourné deux séquences tests extraites du film, pour motiver les troupes, faire un galop d'essai, et vous convaincre. Bien sûr, les "vraies" séquences n'auront pas le même décor, ni la même lumière, qui sera d'ailleurs une lumière d'été (là, c'était l'hiver, alors forcément...). Nous vous proposons donc déjà ces versions "polonaises", avec les vrais acteurs du film, pour vous donner une idée de là où nous voulons aller...

 

 

Séquence 1: 

 

 

 

 

Séquence 2:

 

 

 

 

C'est qui ce réalisateur ?

 

Au commencement,   

un rêve,  

semé par mon père,  

le cinéma,  

puis une Maîtrise de Science et Technique d’Image et du Son  

de l’Université de Provence,  

Fschhh… 

croît alors un surgeon… 

« chomédien », 

cultivé au fil de rencontres avec des metteurs en scène, 

Andràs Hajdu, Yvo Mentens, Jeanne Poitevin, Nicole Yanni,  

et des acteurs,  

Christelle Fabre, Jules Perez et bien d’autres, 

au gré des voyages autour de textes classiques, contemporains,  

dans des terres lointaines  

des mises en scène modernes ou burlesques,  

de stages d’acteur,  

avec Edward Bond, Olivier Nolin et Catherine Hubeau,  

de rôles principaux dans des courts métrages, 

« Au bout de Wingle » d’Elsa Gaudefroy-Demonbine  

« Arbor Vitae », film muet d’Anthony Fayada, 

de tous petits rôles dans des séries, 

« Le tuteur »  

« Plus belle la vie », le serrurier le plus rapide de la télévision française ! 

Fschuiii… 

pousse aussi une nouvelle branche technique, 

régisseur  plateau au Festival In d’Avignon. 

Cette fleuraison technique et artistique a pris 20 ans…  

Désormais, je cultive mon jardin, avec les couleurs Green House,  

bouturant Hair of the dog,  

un film sur la filiation, la transmission, le conflit intergénérationnel… 

 

 

 

 

Why fund it?

SANS VOUS, CE FILM N'EXISTERA PAS !

 

 

Avec GreenHouse, nous avons vraiment besoin de votre participation pour aller au bout de ce beau projet. A l'heure actuelle, et malgré tous nos efforts, le budget de tournage est loin d'être bouclé. Faire un film, même un court-métrage, ça coûte cher, même si tout le monde fait d'énormes efforts. Entre la location du matériel (caméra, son et toute la technique qui va avec), la location des décors (occuper une maison particulière pendant plusieurs jours, ça n'est pas gratuit!), nourrir et défrayer l'équipe (on travaille mieux quand on mange !), loger les comédiens qui ne sont pas tous de Marseille, couvrir les frais de maquillage, des décors à construire (le poulailler notamment), remettre en état les lieux après le tournage, puis payer la post-production (montage, mixage, étalonnage), on arrive vite au prix de 2 ou 3 grosses voitures !

 

Alors bien sûr, on va se serrer la ceinture, et on pourra faire le film pour le coût de 2 ou 3 scooters seulement, mais pas à moins, au vu de ce que nous voulons obtenir comme résultat.

Nous avons choisi KissKissBankBank car ce système nous semble le plus adapté aux projets de court-métrages. Et pour le prix d'un paquet de cigarettes, ou de 2 tablettes de chocolat (selon votre vice...), vous pouvez participer à notre aventure, et éprouver le plaisir de devenir mécène! Elle est pas belle, la vie ? Et bien sûr, si vous le pouvez, n'hésitez pas à donner plus... l'équivalent d'une cartouche, d'un kilo de chocolat de luxe, ou carrément d'un scooter! Nous n'avons rien contre les riches !

 

Ces 6000 euros vont nous permettre de tourner le film. Pour être plus précis, sur cette somme, 1500 € serviront aux défraiements et aux transports, 2000 € pour la location du matériel (caméra, son et lumière), 1000 € pour les décors (location des lieux de tournage, achat du matériel nécessaire aux aménagements), et 1500 € pour nourrir et désoiffer tout ce petit monde. L'objectif premier est bien sûr d'atteindre cette somme, sinon, aucune contribution ne sera prise en compte, mais encore mieux, si possible, de la dépasser. Plus nous aurons d'argent, plus le résultat sera à la hauteur de l'ambition de ce projet.

 

Alors nous comptons sur vous, pour nous aider directement, à la hauteur de vos moyens, et aussi et surtout, pour en parler autour de vous... Faites circuler cette page, à tous vos amis, à tous vos contacts, participez à l'effet boule de neige, nous n'avons que 90 jours pour atteindre l'objectif. Ensemble, nous pouvons réussir !

 

 

 

 

Thumb_base_gconverter_cyclo
GreenHouse

La raison d'être de Green House est de permettre une création nouvelle et ambitieuse, à travers la recherche de nouveaux talents régionaux, tant en fiction qu'en documentaire, et d'en assurer une visibilité nationale et internationale, notamment grâce à la coproduction. Il s'agit d'amener la création locale à rayonner en dehors de nos frontières, en... See more

FAQ Questions about the project

+ Ça veut dire quoi "Hair of the dog" ?

«Hair of the dog» est une expression familière anglaise, désignant l’ingestion d'alcool pour soulager une «gueule de bois» (en France, on peut dire «soigner le mal par le mal»).

Newest comments

Thumb_base_gconverter_cyclo
Le tournage commence! On va essayer de vous montrer ça au fur et à mesure, ici: https://www.facebook.com/hairofthedog.lefilm Merci à tous!
Thumb_dsc03740
Bon courage pour la dernière ligne droite… du financement !
Thumb_logo-petit-cow-noir-basse-def
Bonne chance pour votre projet!