La rencontre entre Moya & Igor est un duo de danse, "DARLING", alliant humanité et force qui s'envole pour une tournée en Afrique du Sud.

Large_darling-africa

Présentation détaillée du projet

"DARLING est une douce chorégraphie, comme on en voit rarement, subtile et pleine de poesie..." (De Standaard)

 

1977311_10152326674233203_166061205_n

 

DARLING, c'est une pièce de danse contemporaine qui témoigne d'une rencontre entre deux personnalités, deux pays et deux histoires : L'Afrique du Sud (Apartheid) et la Biélorussie (la catastrophe de Tchernobyl).

 

 

Ce duo poétique et touchant est invité au festival Dance Umbrella à Johannesburg en septembre 2014.

Les participations financières proposées couvrent beaucoup de coûts mais pas tous. Nous avons réussi à ajouter des dates à Cape Town mais nous aurons besoin de plus de moyens pour finaliser ce projet.

 

20140401_3332

 

Les deux danseurs, Moya Michael (Johannesburg, Afrique du Sud) et Igor Shyshko (Gomel, Biélorussie) se sont rencontrés en 1997 à P.A.R.T.S., l'École de Danse de Bruxelles d’Anne Teresa de Keersmaeker. Ils viennent de milieux totalement différents (politiquement, historiquement, socialement...) et incarnent, dans ce travail, leur vision du Nord et du Sud. Malgré leurs différences, ils sont devenus les meilleurs amis. Ils ont fait chacun leur propre chemin artistique, tout en travaillant et voyageant ensemble avec quelques grandes compagnies. C'est en partageant leurs expériences qu'ils ont été stupéfiés par les similitudes dans leurs histoires de vie. C'est en partageant leur chronologie qu'ils ont relevé des ressemblances dans les influences majeures qui ont marqué leurs vies ; par exemple, Moya a grandi dans un climat d'apartheid en Afrique du Sud et Igor a connu le désastre de Tchernobyl en Biélorussie.

 

20140401_3344

 

Leurs conversations sur leur pays natal constituent le point de départ de leur travail. Retracer et réinterpréter leurs propres histoires ont donné place à une forme unique et humaine qui s'exprime dans un duo de danse. Avec une physicalité sans compromis, DARLING propose un dialogue entre chérir ce que l’on aime et dénoncer ce qui est insupportable. Depuis qu’ils se sont rencontrés, ils parlent de la création d'une pièce ensemble et l'année dernière, en Janvier, ils ont presente la premiere de "DARLING" en Belgique.

 

20140401_3379

 

Cette pièce a été produite par le centre culturel STUK, Zelda Productions à Cape Town et le Dance Umbrella Festival à Johannesburg. Ils ont reçu un financement du Gouvernement flamand pour la création de la pièce. Le duo a été présenté en Belgique et a maintenant l’occasion de voyager à Cape Town et Johannesburg. Malheureusement les cachets proposés par le festival ne couvrent pas tout. Ils couvrent uniquement, les dépenses de performance, de logement et le coût alimentaire à Johannesburg. Nous devons prendre en charge des frais de transport et pour Cape Town, nous devrons louer le théâtre et son équipe et assurer la promotion de la tournée. Nos partenaires Sud Africains nous aident a trouver des financements pour finaliser cette partie du projet.

 

Nous avons besoin de vous pour que cette tournée puisse se faire.

À quoi servira la collecte ?

"Nous voudrions tous les deux montrer notre travail dans nos pays d'origine. À l'heure actuelle nous avons l'occasion de nous produire en Afrique du Sud, nous avons l'espoir de pouvoir montrer un jour la pièce en Biélorussie. Nous avons besoin de votre aide pour que cette tournée puisse se faire. Nous estimons qu'il est important de partager ce travail avec les publics de ces pays. Nous avons fait ce travail avec la mémoire de nos racines et de nos histoires et nous aimerions le partager avec les peuples qui ont vécu les mêmes expériences. Seventyseven, notre producteur et Zelda, notre coproducteur en Afrique du Sud, travaillent dur pour rendre ce projet possible. Cependant il nous manque encore des fonds.

 

C'est donc la où vous entrez en jeu.

 

Avec un peu de soutien, de vous tous, nous pourrons compléter le financement et montrer cette création dans un de ces deux pays d'origine.

 

Cette pièce nous tient vraiment à cœur ; c'est une réflexion très personnelle sur là d'où on vient."

 

(Moya Michael et Igor Shyshko)

 

Une petite repartition des coûts attendus :

 

Screen_shot_2014-04-23_at_15.36.20

 

 

 

 

 

 

 

 

Thumb_1460953_475035969264722_1277968782_n
Moya Michael & Igor Shyshko

MOYA MICHAEL : Born in Johannesburg South Africa where she Trained in ballet under the direction of Dianne Sparks. She went on to study to obtain a national diploma in Contemporary and African dance at the Tswhane University in Pretoria between 1994 and 1997. She was then awarded a full three year scholarship to study at P.A.R.T.S the School Of Anne... Voir la suite