Partez à la découverte du Cap-Vert sur les pas de ses habitants et soutenez l'édition du nouveau livre de l'association Récits!

Large_histoires_capverdiennes_de_l_association_r_cits

Présentation détaillée du projet

 

Faire découvrir un lieu par le biais des personnes qui y vivent, être le témoin d’une époque et d’une société, tel est depuis sept ans la raison d’être de l’association Récits, dont l’objet est le recueil et la valorisation culturelle des histoires de vie. Les projets que nous menons ont ainsi conduit, pour certains, à des publications de livres racontant, à travers témoignages et archives, des histoires de lieux, de métiers, et au-delà, l’évolution de la société au fil du dernier siècle. Vous trouverez des précisions sur nos activités dans les documents joints ou sur notre site Internet : www.recitsdevie.fr.

 

Aujourd’hui, c’est au Cap-Vert que nous voudrions vous convier, à la découverte d’un archipel situé à l’Ouest du Sénégal, où nous avons séjourné durant un an, en 2011 et 2012. Nous : mon conjoint, Christophe Pons, qui est ethnologue, moi-même au titre de l’association Récits et nos enfants. Or, à cette occasion, dans la lignée des activités que j’avais par ailleurs en France avec l’association, nous avons recueilli de nombreux témoignages d’habitants de l’archipel. Les aventures personnelles, les chroniques familiales et les histoires différentes de chaque île racontent, d’une manière simple, qui sont les Capverdiens. Peuple de musiciens, de paysans individualistes et solidaires, pauvres mais joyeux, meurtris par leur passé d’esclaves, la colonisation portugaise, le climat et les famines, ils se sont forgés une identité atypique, d’infatigables voyageurs profondément attachés à leur terre.

 

L’objectif, à terme, est une publication, visant à faire découvrir l’histoire et la culture du pays à travers personnages et photographies (des lieux et des gens).

 

Au delà, l’idée est également d’expérimenter un système de diffusion et de redistribution des recettes innovant : 50% des recettes issues de la vente des livres par l’association Récits (environ 800 à 1000 exemplaires sur les 1500 imprimés) seront versées à des actions de développement local dans le pays ; c’est pourquoi, durant mon séjour, j’ai également rencontré plusieurs structures agissant dans le domaine de l’aide à l’enfance et au développement afin d’imaginer un partenariat de ce type. Deux ONG sont repérées, l’une est nationale et œuvre dans l’aide à l’enfance. L’autre agit sur l’île de Santiago (zone d’Assomada) et soutient notamment des projets de réhabilitation d’écoles.

 

Aujourd’hui, la première partie du projet a été réalisée sur place, de manière bénévole : vingt-cinq personnes environ ont livré leurs témoignages au cours d’un, deux ou trois entretiens. Ces témoignages ont été transcrits en français puis retravaillés par écrit afin d’en faire de véritables récits, puis relus et corrigés avec les témoins. De même, la structure du livre est quasi aboutie.

Il reste donc à :

-       finaliser ce travail d’écriture,

-       travailler la mise en page avec un éditeur (éditions Gaussen)

-       éditer le livre

-       puis le diffuser, dans les librairies en France selon le schéma classique, mais aussi de manière plus personnalisée, auprès de voyagistes et au sein du pays lui-même par le biais de l’association Récits.

 

En somme, le montage financier est le suivant : il nous faut réunir un montant minimum destiné à couvrir la finalisation du travail en cours et l’impression de 1500 exemplaires d’un livre en couleur comprenant photos et de textes. Environ 800 exemplaires seront alors directement diffusés par l’association Récits, auprès des partenaires de l’association et des réseaux concernés par le Cap-Vert (voyagistes, librairies, diaspora en pays francophones) d’une part et au sein de l’archipel d’autre part (avec l’aide de l’organisation locale). Sur les recettes récoltées, la moitié iront à l’ONG locale sur un projet de développement, l’autre moitié sera récupérée par l’association Récits en remboursement des frais et du temps passés à la diffusion.

 

Ainsi, ce projet est aussi pour l’association l’occasion de concrétiser une vieille idée : réserver pour chaque livre vendu une somme spécifique allant à un fond dédié au soutien de projets. Le pari est que les sommes engagées par nos partenaires financiers sur ce livre puissent être recyclées en étant attribuées de manière indirecte à un projet de développement social.

Par conséquent, c’est un double projet qui vous est présenté : Il y a d’abord le livre de voyage destiné à faire découvrir un pays extraordinaire à travers photos et récits, mais il y a aussi, dans un deuxième temps, le soutien des actions d’une ONG capverdienne.

Si vous aimez les livres de voyage, si vous êtes sensible aux témoignages de vie, si vous êtes attentif aux actions menées dans les pays du sud par des organisations non gouvernementales, alors laissez-vous aller à nous soutenir dans cette action.

 

 

 

Cap-vert_enfants2

 

Dsc_2639

 

P1020226

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte contribuera  à la finalisation et la fabrication du livre (écriture, maquette) ainsi qu'à son impression en 1500 exemplaires. 

A noter qu'une partie de cette somme sera indirectement versée à une ONG capverdienne - via la vente des livres sur place- pour soutenir son projet de développement.

 

Dsc_3412

 

P1010692

 

 

Dsc_1799

 

P1020387

 

Thumb_dsc_4646
Marie Récits

L'association Récits, c'est sept années de collecte de témoignages de vie et d'écriture ayant abouti à des publications, des documentaires sonores ou des spectacles. Pour en savoir plus, consultez son site internet ou contactez-nous! Nous, c'est aussi Marie d'Hombres, fondatrice de l'association, collecteuse et écrivain et Christophe Pons, ethnologue... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bom vento amigos, los Gravos.
Thumb_default
BRAVO pour ce projet! Amicalement Fabienne
Thumb_default
C'est avec un immense plaisir que nous vous accompagnons dans ce beau projet haut en couleurs, valeurs et générosité.