Hoéquateur 2011 est un projet de solidarité internationale visant à valoriser les cultures indigènes en Amazonie équatorienne. Nous sommes 4 dans l'équipe qui partira cet été afin de poursuivre un beau projet initié en 2003. Nos principaux objectifs sont de valoriser la culture Shuar et de soutenir les initiatives des deux communautés partenaires.

Large_logo_kkbb

Présentation détaillée du projet

 

 

Le projet a pour but de soutenir les initiatives locales permettant de valoriser la culture Shuar.

En effet, cette culture se perd peu à peu, la transmission écrite des savoirs ancestraux y étant absente, et les jeunes étant de plus en plus attirés par les villes... De plus, les différentes populations indigènes de la forêt amazonienne ne sont pas toujours bien accueillies chez les Equatoriens des zones urbaines.

 

Nos objectifs : 

Echanger et renforcer les liens entre les membres de HOE et nos partenaires shuars.

Valoriser les cultures indigènes d’Amazonie équatorienne.

Soutenir les initiatives locales dans les communautés pour l’accès à l’éducation et à la santé, et quand cela est possible à d'éventuelles sources de revenu.

 

Tout d'abord, nous souhaitons conserver et renforcer les liens d'amitié créés au cours des cinq projets précédents avec nos partenaires shuars. Nous avons également la volonté de comprendre leur culture et leur mode de vie, ainsi que d’apprendre à vivre parmi eux. 

 

Nous voulons également nous intéresser à l’évolution de leur mode de vie ces dernières années au travers de discussions avec les membres des communautés partenaires.

 

Dans ce but, nous irons à la rencontre de celles-ci et partagerons leur quotidien durant plusieurs jours. Au-delà de l’objectif d’échange en lui-même, la connaissance de notre partenaire, des communautés et de leur mode de vie est primordiale pour soutenir leurs projets de façon adaptée.

 

Nos séjours au sein des communautés nous donneront également l'occasion d'apporter un soutien à leurs initiatives pour l'accès à l'éduction et à la santé, ainsi que la mise en place de sources de revenu pérennes. (Les actions peuvent être l'achat d'un cheval, de bétail ou encore de fournitures scolaires selon des besoins, mais aussi de réfléchir avec eux à des solutions pérennes d'accès à l'éducation au sein de chaque communauté et de les accompagner dans les démarches administratives).

 

D'autre part, en partenariat avec l’association Tsunki Shuar sur place, nous poursuivrons le projet de mise en place de la "Casa de la Sabidurìa", musée vivant, lieu d’échange et de partage entre les communautés indigènes d’Equateur mais aussi avec l’ensemble de la population locale et les voyageurs.

 

---------------

 

La création a également une place particulière dans notre projet. En effet, passionnés d'images, nous réaliserons sur place des photos de notre voyage, ainsi qu'un documentaire vidéo.

 

A notre retour, nous organiserons une exposition polymorphe contenant photographies, documents vidéo, un stand de vente de l'artisanat Shuar (dont les bénéfices seront reversés au prochain projet en 2012), mais avant tout des échanges !

 

Qui suis-je ?

Notre équipe se compose de quatre membres. Tous différents, de par nos horizons, nos motivations et nos caractères, l'équipe de cette année se veut innovante et réfléchie, motivée à la fois par l'échange et la création artistique, mais aussi par une très forte volonté d'assurer la continuité de ce projet humain et solidaire, avec ses moyens propres.

 

Nous sommes membre d'HOE, Heaven On Hearth, une association de solidarité internationale, à caractère interculturel, créée en 2001. Elle permet à des jeunes et des moins jeunes de partir à la rencontre d'organismes locaux du monde entier dans un but de découverte, de soutien et de partage des cultures.

 

Les échanges sont meilleurs que les dons, telle est la philosophie de l'association !

 

À quoi servira la collecte ?

L'argent récolé sur le site contribuera au budget global du projet qui se décline en deux grands objectifs :

 

- Le projet de construction de la "Casa de la Sabiduria" (Maison de la sagesse). Il s'agit de créer, à proximité immédiate de la ville de Puyo, un lieu aux multiples aspects : musée des cultures indigènes de l’Amazonie équatorienne, espace d’exposition, lieu de rencontre, d’échange et de solidarité, ateliers (langue, danse et chants, artisanat, etc.), espace de vente pour les communautés (artisanat et autres).

 

- Le soutien aux initiatives des communautés partenaires. Il s’agit de deux communautés isolées de la forêt amazonienne, dans la région de Puyo : Putuim et Tzuntsu.