Imaginez une maison mobile, une maison que l'on ferait danser ! Trois sauts de chat, et la cloison de la chambre s'envole...

Large_visuel-1411378118

Présentation détaillée du projet

Cinq danseurs habitent une maison mobile, une maison lumineuse aux couleurs primaires. Selon l’humeur, en fonction des inspirations de chacun, les parois bougent et composent de nouveaux espaces, créent des univers décalés, un temps d’heureuse utopie.

 

La Compagnie Litécox nous propose une nouvelle version de Home, pièce créée en 2013 et dédiée à Charlotte Perriand, femme architecte-designer, collaboratrice de Le Corbusier. À l’origine, cette chorégraphie invitait les danseurs à questionner la place du corps dans la relation à l’autre, à l’objet, à l’habitation. Le collectif de Design « Une affaire de Goût » a réalisé une scénographie où les éléments du décor deviennent des partenaires de jeu. Les lignes des corps explorent le mouvement possible des choses, une suite d’espaces utopiques se construit. Dans cette maison design, il est avant tout question de bien être…

 

Cette année, la Compagnie Litécox invite Elif et Erkan (Tyatro BeReZe) dans sa maison, pour un voyage entre deux pays, au cœur de la rencontre avec l’autre. Après deux semaines de travail à l'Opéra-Théâtre de St-Étienne en juin dernier, la compagnie part pour deux semaines de résidence à Istanbul en octobre chez Çiplak Ayaklar.

 

Il s’agit… …de créer un univers utopique qui se tisse entre fonctionnalisme, sobriété du décor et expressionnisme, complexité des situations chorégraphiques, entre abstraction du tracé des lignes du corps et théâtralité des gestes, entre physicalité du mouvement et immatérialité des émotions, …d’inventer le territoire d’un nouvel espace temps, entre intérieur et extérieur, entre passé et futur, entre nature et civilisation.  

 

Litecox-homeev-36-1411376475

 

Tournée 2014

 

du 21 au 22 octobre au festival de Bursa (2 représentations)


du 24 au 25 octobre au Théâtre Tempo à Ankara (2 représentations)


du 2 au 3 novembre Théâtre D22 à Istanbul (2 représentations)

du 19 au 30 novembre au Théâtre Dunois à Paris (16 représentations)


du 2 au 5 décembre à Travail et Culture en Isère (5 représentations)  

 

 

 

Historique du projet franco-turque

 

Depuis 1999, la compagnie Litécox s’est rendue à cinq reprises en Turquie, où elle s’est produite en spectacle, et a enseigné à des danseurs et comédiens professionnels, invitée par le Centre Culturel Français d’Istanbul (devenu l’Institut Français), le Festival International Jeune Public de Bursa et le Conservatoire National de l’Université d’Eskisehir. Une rencontre avec Shesuvar Aktas, comédien, metteur en scène, traducteur de littérature française,  bilingue, a été fondamentale dans ce lien avec la Turquie qui s’est entretenu et développé de façon pérenne. L’écrivain et dramaturge Hasan Erkek  a reçu la compagnie à l’Université Anadolu pour des master-classes et souhaite développer ce travail de formation des jeunes en voie de professionnalisation. Aussi, nous avons rencontré le directeur du Festival de Bursa et de Tyatro Tempo, Haluk Yüce, également directeur de l’ASSITEJ turc à Ankara.

 

 

La compagnie Litécox

 

Depuis vingt ans, la Compagnie Litécox propose des spectacles destinés à tous les publics, pour lesquels Daisy Fel s’entoure d’artistes interprètes et de créateurs dont les univers viennent compléter sa poétique de la danse située à la frontière du théâtre.

 

Maison_japon-1411376603

 

Daisy Fel

 

Au cours de ses études, elle se forme à la littérature, aux arts plastiques et à la musique, puis elle passe une licence d’anglais, et, lors d’un séjour à Londres, elle décide de se consacrer à la danse. Elle pratique alors l’improvisation avec les musiciens du LMC – London’s Musicians Collective – et entreprend de se former auprès de différents professeurs, à l’école Graham – The Place – ainsi qu’aux cours de Rosemary Butcher et Richard Alston.

 

De retour à Lyon, elle continue sa formation de danse contemporaine auprès de Kilina Crémona, Roger Méguin et Michel Hallet-Eghayan, proches de l’enseignement de Merce Cunningham.

Elle est fortement impressionnée par Odile Duboc, lors d’un stage Odile Duboc / Barre Philips ; et par Trisha Brown lors d’un stage en Avignon. Des cours auprès d’Isaac Alvarez, Yves Marc et  Claire Heggen lui ont fait découvrir la poésie et la théâtralité du geste quotidien. Une saison passée avec Christiane Viricel, metteuse en scène,  est marquante dans son travail de mise en scène et de composition.

 

Cofondatrice du Collectif Instant T. à Saint-Étienne en 1983, avec Bertille, Jacques Roux, Catherine Crochet ... elle décide de fonder la compagnie Litécox en 1991. Elle a créé à ce jour une trentaine de pièces chorégraphiques, en collaboration avec une équipe d’interprètes qui travaillent avec elle dans la durée, comme Laetitia Naud, Roland Boully...

 

Elle réalise régulièrement des performances dans des lieux insolites, galeries, musées, ou en extérieur ; avec des musiciens comme les membres de l’ARFI, Philippe Bourlois...

 

Pour ses créations, Daisy Fel travaille en collaboration étroite avec des plasticiens : Carmélo Zagari, Jean-François Gavoty, Bruno et Marino Théry, Euan Burnet-Smith, Olivier Bouton ; des compositeurs : Jean-François Minjard, Michel Mandel, François Payrastre, PJ Pargas ; des designers : le collectif "une affaire de goût" dirigé par Fabienne Chassin.

 

HOME Quatuor, sa dernière création explore les liens entre danse et design, espace et corps en mouvement. Cet hommage à Charlotte Perriand, architecte-designer et femme visionnaire collaboratrice de Le Corbusier, a été réalisée dans le cadre de la résidence de Litécox à l’Espace Le Corbusier à Firminy et de la Biennale Internationale Design Saint-Etienne 2013.

 

Par ailleurs, liées au parcours artistique de Daisy Fel, formation et sensibilisation à la danse entrent de plain-pied dans le travail de la compagnie ; conduites au travers de stages, ateliers, animations et conférences, elles correspondent à cette volonté d’ouvrir l’espace entre création et formation.

 

Elle a développé un enseignement qui tient compte de l’individualité de l’élève, respectant la personnalité et l’état corporel de chacun, dans une démarche ludique alliant technique du mouvement, improvisation et composition. L’approche corporelle qu’elle propose est basée sur sa pratique personnelle du yoga, de la voix, et s’inspire des différents enseignements chorégraphiques qu’elle a reçus.

 

L'équipe :

 

Interprétation :

Daisy Fel

Sacha Glachant

Elif Temuçin

Erkan Uyaniksoy

Nicolas Vendange

 

Lumières : Gilles Faure

 

Scénographie : Fabienne Chassin et Lydie Dumas

 

Musique : PJ Pargas

 

Costumes : Jérémie Tessier

 

Photos : Jean-Antoine Raveyre, Cyrille Cauvet et Seghir Zouaoui

 

Vidéo / teaser Home Quatuor / 2013 : Didier Oustrie

 

Diffusion / administration : Cécile Moulin

 

Bureau d’accompagnement / tournée internationale : Anna Alexandre // Stéla - le pass pour les étoiles  

 

 

Dernière création de la compagnie /// Home Quatuor / 2013 :

 

 

Le travail de Tyatro BeReZe

 

 

Bellesaison-1411377983

 

Comment l’art vient-il aux enfants et en quoi les aide-t-il à mieux grandir ? Chaque jour, des milliers d’artistes, professionnels, médiateurs et éducateurs se mobilisent pour proposer aux enfants et aux adolescents l’émotion et l’intelligence de la rencontre avec les œuvres de l’art vivant.

 

À quoi servira la collecte ?

Cet argent servira à boucler notre budget.

Voici par exemple, ce qu'il reste à payer :

 

La location du studio de répétition à Istanbul pendant deux semaines : 600€

L'hébergement à Istanbul pour 4 personnes pendant 23 jours : 1 600€

Le transport du décor en Turquie : 800€

 

 

NB : la compagnie litécox est une association d’intérêt général. Son objet social étant de caractère artistique et culturel, elle peut vous délivrer des formulaires Cerfa N°11580*03 vous permettant de défiscaliser 66% du montant de vos contributions retenues dans la limite de 20% du votre revenu imposable.

Thumb_avatar-1411378756
Litécox

les créations : // 1987 Météorite au Nadir // 1987 Ludion // 1988 Madame // 1989 Litéecox // 1990 Rêves froissés // 1992 Miette d’étoile // 1992 Petite danse d’été // 1993 Histoires ensablées // 1994 Kyrielles // 1995 Vanité // 1997 Petite chronique des trous noirs // 1997 Poissons à marée haute ou singuliers oiseaux // 1997... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
fan inconditionnelle de Litécox , j'ai pu suivre l'évolution d'un travail chorégraphique qui s'étoffe et s'affine au fil du temps, au gré des recherches personnelles de Daisy Fel dans son domaine, de ses rencontres avec d'autres créateurs et grâce à l'ouverture vers d'autres modes d'expressions, d'autres cultures. L'échange avec la Turquie me semble particulièrement intéressant en cette période d'une perte de confiance que l'on peut ressentir face à la dureté des relations internationales. Partir et partager des moments de créations pour montrer que l'art est avant tout affaire humaine, surtout quand le corps s'engage , c'est offrir aux spectateurs, à travers un spectacle vivant, un grand moment d'espoir et d'éternité .
Thumb_default
j'ai vu home quatuor a saint Etienne et bravo pour le spectacle; romance
Thumb_default
Bravo pour toute cette belle énergie et pour cette initiative ! Bon courage Daisy !