" Participez à l'édition de mon livre racontant mon parcours original d'artiste peintre Iranien de Kermanshah jusqu'au sud de la France ".

Large_livre4

Présentation détaillée du projet

Artiste peintre d'art contemporain depuis plus de vingt ans, je rêve maintenant de faire éditer un livre d'art autobiographique.

 

Il comprendrait à la fois l'histoire de ce parcours original, depuis l'Iran ou je suis né,  jusqu'en France où je vais m'établir à l'âge adulte pour consacrer ma vie aux arts plastiques, ainsi que  le récit de mon évolution en tant qu'artiste peintre illustré de mes principales oeuvres.

 

Ce serait pour moi l'aboutisssement d'une vie de recherche personnelle qui m'a conduit au fil du temps vers "l'art lyrique".

 

Ce livre me permettra de faire connaitre au plus grand nombre ma démarche artistique et d'avoir un support à présenter lors des expositions.

 

Tout est maintenant prêt pour une édition au plus tard à la rentrée.

Ce projet représente un coût d'environ 5000 € et une collecte de 2000 € ou plus me permettrait de le réaliser au plus vite ....

 

 

 

Dscf0639

 

Je suis né en 1957 à Kermanshah, ville située à l'ouest de l'Iran.

En 1980 je quitte mon pays afin de poursuivre des études en France.

 

Voyageant à travers ce pays nouveau pour moi, je découvre la lumière et le soleil du sud et m'établis dans la région de Montpellier, puis Aix- en-Provence et enfin Avignon où je débute alors des études d'architecture .

 

Mais me passionnant de plus en plus pour les arts plastiques, j'abandonne les études d’architecture pour m'inscrire à l'école des beaux arts.

 

"Je découvre avec émerveillement et le plus grand intérêt, la diversité et la grandeur de l'art occidental. Je m'ouvre alors à une nouvelle culture et enrichis mon regard sur le monde".

 

Passionné d'un côté par l'aspect concret, rationnel de l'architecture et de l’autre côté par l'aspect créatif, sensible, irrationnel de l'art, je choisis d'arrêter les beaux arts pour me réorienter vers l'école d'arts décoratifs de Limoges où je m'inscris en section environnement (Design).

Cette école me permettra de découvrir l’esthétique et la créativité, mises au service des objets utilitaires usuels .

J'y complète ma formation en étudiant les arts du feu et de la terre (céramique, porcelaine).

 

Mais au bout de deux ans, s'impose à moi, comme une évidence, le désir de me consacrer exclusivement aux arts plastiques.

Je retourne alors poursuivre et terminer mes études à l'école des Beaux Arts d'Avignon où j'obtiens mon diplôme en 1989.

 

Au cours de toutes ses années, je subis l'influence de Chagall, je suis passionné pas ce peintre dans lequel je perçois une sensibilité commune à la mienne du fait de son origine étrangère et de la manière dont celui-ci met en image et en couleur son histoire d’émigré oriental.

 

Je développe, à ma manière l'art de la miniature persane, basée sur l'illustration de poèmes .

Je m’intéresse beaucoup à la poésie persane (Hafez, Rûmi, Omar Hayyam ) gardant ainsi un lien avec mon pays et ma culture d'origine tout en ouvrant celle-ci à l'influence de l'art occidental.

 

Un autre peintre va m'influencer particulièrement, Antoni Tapiès, qui me fait découvrir l'art abstrait, l'utilisation des matériaux et une philosophie de l'art (simplicité, espace, pureté) proche de la méditation.

Hans Hartung et Zao Wou-ki m’influenceront pas la suite, en me permettant d’apporter un regard différent sur la manière d'organiser l'espace.

Ils me poussent vers une interprétation poétique de la nature et une recherche tendant à l'ouverture vers l'infini, l'immensité, le mystère de l'inconnaissable, l’incommensurable....

 

Scan0005

 

A cette époque, interviennent encore dans ma peinture, des gestes calligraphiques (calligraphie persane) mais progressivement, ils disparaissent pour faire place à un espace poétique, vide de toute inscription ou écriture devenues trop significatives pour moi à présent.

 

"Le vide, l'espace, la profondeur, la couleur se suffisent désormais pour donner du sens à ma peinture, en dehors de toute illustration calligraphique trop appuyée".

 

Restant cependant toujours imprégné par la poésie persane,je suis fasciné par la manière qu'à celle-ci d'ouvrir le sens des mots à d'infinies interprétations.

 

"Rien n'est défini, arrêté, limité, figé. Tout est ouvert à de multiples possibles"....

 

Dès lors, le but de ma recherche picturale, sera d'ouvrir le sens de l'espace, de la composition, de la couleur, à l'interprétation sans limite et sans retenue du spectateur.

 

D'un point de vue technique, je n'utilise plus que la peinture à l'huile.

Au début de mon parcours j'utilisais l'acrylique, l'aquarelle et l'encre mais pour moi la peinture à l'huile, avec ses multiples possibilités permettent un meilleur rendu de la couleur et de la matière.

 

Une recherche m'a permis de découvrir une technique originale grâce à laquelle j'emploie toute la richesse des contrastes entre la transparence et l'opacité de la matière.

 

_fab7509

 

 

_fab7425

 

 

 

Parallèlement à mon travail pictural je commence à enseigner la peinture et la sculpture en 1991 dans différents établissements, élaborant progressivement une méthode pédagogique centrée sur la personnalité de chacun de mes élèves, permettant à ceux-ci d'explorer leur potentiel créatif propre à leur sensibilité individuelle et à leur histoire singulière.

 

432039_250239985066001_1384456130_n

 

Je consacre également une partie de ma vie à la musique traditionnelle iranienne .

Cet environnement fort de ma culture d'origine me permet de me libérer de celle-ci dans son œuvre picturale pour s'ouvrir à une dimension plus universelle.

 

Persane

 

Au cours des années, j'ai progressivement développé une attitude plus patiente et méditative, ce qui a immanquablement modifié ma manière de vivre l'acte créateur.

Désormais je  n'agis plus volontairement, mais laisse se déployer dans le recueillement méditatif et le silence à l'intérieur de moi, le geste spontanément libéré.

 

Dans cette vacuité intérieure, l'espace et le temps sont abolis, les frontières effacées, les limites reculées à l'infini.

Seul le geste, prenant sa source dans cet espace intérieur silencieux et immobile, peut tenter d'exprimer au mieux les limites restreintes de la personne humaine, cet infini intuitivement perçu et ardemment recherché....

Au cœur de cette immensité, sans forme projetée pour le tableau, je cherche  à plonger et à faire plonger le spectateur dans l'émotion vertigineuse de se sentir si infiniment petit et insignifiant au sein de l'infiniment vaste.

 

 

 

_fab7503

À quoi servira la collecte ?

Les éditions Alter Ego et Joël Mettay journaliste, écrivain et éditeur ont préparé avec soin ce projet .

 

Le budget de 5000 € comprendra l'édition d'un millier de livres sur papier glacé et la prestation d'écrivain de Joël Mettay pour ma biographie.

 

EDITIONS ALTER EGO

Thumb_livre2
Huschang Rezaie

Né en 1957 en Iran j'arrive en France pour suivre des études à l'âge de 20 ans- 1986-1988 Ecole des Beaux-arts d' Avignon-Département Art 1984-1986 Ecole nationale d' art décoratif de Limoges-Département environnement (DESIGN) 1986-1984 Ecole d'architecture d' Avignon-Département Architecture 1989 : Diplôme National d' arts Plastiques En 1991 je... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Je te souhaite une belle réussite artistique avec la parution de ce livre
Thumb_default
Vivement la parution du Grand Livre du Maître, à bientôt, Axelle
Thumb_default
C'est une grande aventure qui continue, ne lâche rien et Bravo L'artiste. Essi