Participez à la réalisation d'HYPERMETROP, un spectacle participatif et interactif mêlant mapping architectural et danse hip-hop. En échange de votre soutien, découvrez les contre-parties à gagner... On compte sur vous !!

Large_visu_kkbb

Présentation détaillée du projet

 

L'événement

 

Du 6 au 9 décembre 2012, nous présentons HYPERMETROP, un projet monumental mêlant vidéo-projection haute en couleur et spectacle de danse créé à l'occasion de la Fête des Lumières, au square Roquette à Lyon.

 

Une performance

 

HYPERMETROP, c'est avant tout une performance conçue par une équipe artistique composée de 3 danseurs, 3 artistes programmeurs et un musicien. Ensemble, ils ont composé un spectacle mêlant mapping architectural et danse hip-hop. Les danseurs performent et interagissent ainsi avec une façade habillée par une projection vidéo haute en couleur. Peu à peu, par une danse « augmentée », les corps transforment la structure architecturale du bâtiment, font vibrer les murs et domptent l'édifice...  

 

Une installation

 

HYPERMETROP, c'est aussi une installation interactive que les spectateurs sont invités à tester. La performance se conclue par une invitation au public à rejoindre la scène pour projeter à son tour sa silhouette sur la façade monumentale au cours d'un freestyle collectif. Chacun pourra s'essayer à danser avec la pierre : inventer sa propre gestuelle, donner vie à la façade et faire danser les bâtiments.  

 

Un contest

 

Enfin, HYPERMETROP, c'est également un Contest ouvert à tous ! Pour clore la semaine, le public est invité à assister et à participer au Contest HYPERMETROP le 9 décembre. Danseurs amateurs ou professionnels, petits ou grands, de Vaise ou d'ailleurs, venez investir la scène pour le concours : un jury de professionnels sera présent pour juger et récompenser les meilleures performances.

 

La fête des Lumières

 

HYPERMETROP s'installe à Valmy pour 4 nuits lumineuses... Prenant place dans le cadre de la Fête des Lumières, HYPERMETROP propose au public d'investir le square Roquette, dans le 9e arrondissement. À deux pas de l'Hypercentre, le spectateur pourra venir investir le jardin, aménagé pour l'occasion : passer voir ce qu'il se passe, boire un vin chaud aux ingrédients secrets (!), s'installer pour la soirée... L'événement, populaire, festif et convivial, répondra aux envies de chacun !

 

 

In the future everyone will be world-famous for 15 minutes” - Andy Warhol

 

292699_4088317681222_205488343_n

  Photo : Thierry Fournier

 

 

La création du projet

 

HYPERMETROP débute fin 2011, par la rencontre entre 3 danseurs d'horizons chorégraphiques différents, 3 programmeurs visuels et un musicien.

 

Le projet, résultat d'une collaboration entre Hafid Sour (chorégraphe, danseur de la Cie Käfig), François Moncarey (artiste programmeur au sein du collectif suisse CENC) et le duo Benjamin Petit & Antoine Vanel (Beam'Art - artistes programmeurs grenoblois), mêle expérimentation chorégraphique sur notre rapport à l'espace urbain à travers le corps augmenté et volonté de proposer au public une création inédite et interactive.

 

Après avoir travaillé durant un an et demi sur ce projet (résidences de recherche puis de création, ateliers de médiation avec des danseurs amateurs, etc.), la Fête des Lumières représente pour l'équipe l'aboutissement d'un long processus : il s'agit de la première représentation du spectacle en public !

 

Hypermetrop1

 

 

L'Équipe

 

Le chorégraphe :

 

Hafid_sour2

 

HAFID SOUR, la révélation hip-hop lyonnaise 

Ayant découvert à l'âge de 15 ans le monde artistique à travers les cultures urbaines, Hafid Sour choisit les arts de rue et le hip-hop comme premier langage. Surdoué, il est rapidement repéré et participe à de nombreuses scènes, concerts, festivals, ainsi que des télévisions.

Danseur émérite du Pokémon Crew et membre de la Compagnie Käfig (dirigée par Mourad Merzouki) depuis 1999, il enchaîne pendant plus de 10 ans tournées, battles internationaux, et collaborations diverses. Ainsi, il participe à la création du défilé de la Biennale de la danse en 2006, 2008 et 2010 et organise des Master Class à Pôle Pik (centre chorégraphique à Bron).

Après avoir débuté la danse hip-hop sur les parvis de l'Opéra et de la Gare Saint-Paul à Lyon, il rend à la ville ce qu'elle lui a donné : il décide de transmettre son art au travers de l'enseignement et de revenir à la rue avec HYPERMETROP dont il signe sa première direction chorégraphique.

 

Les danseurs – interprètes :

Kareem Beddaoudia (Lyon)

Saya Hori (Lyon)

 

Kareem_saya

                            Photos : Thierry Fournier

 

Les artistes développeurs :

François Moncarey, artiste - programmeur (CENC, Genève)

Concepteur/réalisateur multimédia depuis 10 ans, François, plus connu sous le nom de Tarabass, considère la programmation informatique comme une forme d’art. Formé à l’École de l’image des Gobelins, il fonde le CENC (Centre d'Expression Numérique et Corporel).

Il travaille la vidéo générée par des algorithmes informatiques, qui lui permettent d'explorer les interactions avec le corps et la création d'installations et performances inédites telles que Disorder (performance danse et vidéo générative, avec Kevin Ramseier), 100 arêtes (performance pour mapping audio-réactif dessiné en temps réel) et IDFx (version bêta d’HYPERMETROP : dance-floor interactif pour projection monumentale).

 

Benjamin Petit et Antoine Vanel (Beam’Art, collectif numérique, Grenoble)

Beam’Art est un collectif né de la rencontre entre deux ingénieurs/chercheurs, Benjamin Petit et Antoine Vanel. Tous deux travaillent dans le domaine de la vision par ordinateur, du graphisme 3D temps-réel et de la réalité virtuelle.

Ils ont acquis de solides compétences en informatique, qu’ils mettent aujourd’hui au service de la création numérique comme pour la Rue de la Révolution.

Depuis toujours attirés par le domaine de la projection architecturale, Benjamin et Antoine rejoignent l'équipe d'HYPERMETROP afin de mêler interactions, mapping architectural et danse.

 

Le compositeur :

David Guerra (compositeur - musicien, Lyon)

Multi-instrumentiste autodidacte, David Guerra se forme au CFPM de Villeurbanne en 2008, pour asseoir ses connaissances et ouvrir d’autres portes d’exploration possibles. Depuis 10 ans, il écume bon nombre de scènes lyonnaises et régionales sous le nom de SVINDRÖN et y délivre un live électro IDM/TECHNO rapporté comme OVNI par le public qu’il rencontre, comme au Festival Riddim Collision.

Il participe à plusieurs projets chorégraphiques (Bipolarité - Mélissa Noël, Sacred - Nuits Sonores 2009) avant d'intégrer l'équipe d'HYPERMETROP en tant que compositeur.

 

Artistes

 

Producteur délégué : AADN

Partenaires : avec le soutien du CCO J.P. Lachaize, des Abattoirs Smac de Bourgoin-Jallieu, de Projet Bizarre !, de Pôle Pik, du Ministère de la Culture / CNC / Dicréam, de la Région Rhône-Alpes / Fonds SCAN, de la Fête des Lumières et de la Ville de Lyon

 

 

Infos pratiques :

 

Du 6 au 9 décembre 2012

au Square Roquette, Lyon 9e (Métro Valmy)

Tous les jours de 18h à 22h

Contest le 9 décembre à partir de 18h

 

À quoi servira la collecte ?

 

Nous avons besoin de vous pour finaliser notre projet !

Ayant d'importantes dépenses techniques à effectuer pour la bonne tenue de l'événement du 6 au 9 décembre prochain, nous souhaitons acquérir 2000€ grâce à votre contribution.

 

Voici comment sera redistribuée la collecte :

Location de vidéo-projecteurs : 500€ 

Location du système son : 300€ 

Location des projecteurs : 400€

Création des costumes : 400€

Composition musicale : 400€

Total : 2000€

 

Si vos dons dépassent la somme prévue, nous financerons alors :

Le logement de l'équipe artistique (qu'ils ne dorment pas dans leur camion...)

Le transport des artistes (certains font le voyage depuis Genève ou Grenoble)

L'organisation d'une résidence (pour préparer une prochaine création !)

Thumb_logo-aadn--v1nb-squareweb
AADN

L'AADN est une association qui oeuvre dans le domaine des arts et cultures numériques. Elle est formée de professionnels de la culture, d'artistes, d'ingénieurs, de passionnés. Elle développe ses projets autour de 3 axes : - AADN Prod : accompagnement de projets et de leurs artistes - Laboratoire des Usages : développement de public - Réseaux... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Yeah !!! Reconnaissance éternelle... c'est déjà pas mal... Mais le cours particulier avec ce beau gosse... Dommage que j'ai pas assez de sous !
Thumb_p1020476
Ouahh j'ai trop kiffé le projet, je savais pas que AADN faisait dans le hip-hop ! Vivement le 8 décembre ! Et bon courage à toute l'équipe.