Marre d'être spectateur ? Devenez acteur ! Soutenez notre plateforme citoyenne de campagne de boycott.

Large_bannierekisskissfinal-1444556455-1444556463

The project

Actualité ancrée: I-BOYCOTT.ORG s'envole !

 

Merci à tous ! Vous êtes nombreux à nous soutenir et à rejoindre le mouvement I-boycott.org. Vous pouvez d'ores et déjà visiter notre page en construction.

I-boycott.org :

              - 11 307 euros réunis

              - 513 kisskissbankers

              - plus de 40 000 partages du projet

              - rejoignez nous sur notre page facebook              

              - une équipe engagée et toute mignonne :)

 

12301752_411554292374857_7157952057320008593_n-1450099569

 

« Le plus grand danger qui nous menace, est la passivité. » Rejoignez-nous.

 

1_constat-1444553823

Nous, consommateurs, avons tous été ne serait-ce qu’une fois, révoltés par des scandales commis par des entreprises dont la réalisation de bénéfices devient l’unique et l’ultime dessein. 

Nous, nous croyons fermement que les entreprises, au même titre que les ONG ou les associations, ont un rôle à jouer dans l’évolution de la société. 

Nous avons décidé d'agir à notre échelle. Isolés, nous nous sommes rendu compte de l'impuissance de nos actions pour apporter le changement souhaité.  

2_slution-1444553895

Avoir le pouvoir de changer les choses, ça se décide, ensemble !  

Aidez-nous à mobiliser les consommateurs, à vous mobiliser. 

Parce que nous avons la responsabilité d’être acteur de notre consommation.  

Nous nous sommes rendu compte que seule une action citoyenne solidaire de groupe pouvait apporter une solution. Nous avons un pouvoir extraordinaire mais nous devons l'utiliser de manière solidaire et responsable : le boycott. Explications en vidéo:

 

3_plateforme-1444553950

I-boycott.org s'inscrit dans un contexte où les indignations et les alternatives se multiplient. Les personnes sont de plus en plus conscientes de leur rôle pour améliorer nos modes de consommation et de vie.  

I-boycott.org est une plateforme d’action citoyenne qui retranscrit les actions spontanées et individuelles pour créer une dynamique collective.  C'est pourquoi, notre structure est soutenue par des acteurs sociaux, solidaires et alternatifs: 

 

Partenaires-1447343654

 

Tour à tour, I-boycott.org mettra en avant un de ces acteurs partageant nos valeurs en plus de leur reverser des dons.   

L’entreprise est une entité indispensable dans notre système économique. L’objectif est de créer un pont et de porter un message d'indignation aux responsables d’entreprises afin qu'ils prennent des mesures adéquates. Les boycotteurs décideront de poursuivre ou non leur campagne selon la réaction de l’entreprise concernée. Ainsi, les consommateurs peuvent changer le comportement des entreprises car ils sont le cœur du système.

 

Voici en 6 étapes le fonctionnement de la plateforme:   

6etape-1445030419

 

Pendant tout le processus, de la création à la clôture d'une campagne de boycott, les citoyens sont maîtres. L'entreprise intervient seulement en rédigeant une réponse qui doit convaincre la majorité des boycottants pour clôturer la campagne avec succès. N'est-ce pas un changement de rapport majeur ?

 

En plus du boycott, la plateforme mettra en avant les entreprises alternatives éthiques et responsables via le Buycott. Nous mettrons en avant nos partenaires engagés pour un éveil des consciences. Schemag_v2-1445702617

Why fund it?

4_crowfunding-1444554204

Pour pouvoir concrétiser ce projet, nous appelons, moins à votre générosité qu'à votre envie de faire bouger les choses ! 5_setcampagne-1444556368

Afin de développer la plateforme, I-boycott.org a besoin de 8 000€ en plus des financements personnels. 

5 500€: à développer la plateforme avec notre développeur aussi compétent qu'engagé 

1 200€: à produire les contreparties avec nos partenaires 

700€: coût de la campagne participative  600€: à la production des outils de communication et administratif (flyer, carte de visite, publicité..).  5_1graphe-1444554701    

6_objectif-1444556386

 

Schema_financement_projet-1448028987

 

7_qui-1444556398

Levent, ingénieur en informatique, artiste engagé.   N'hésitez pas d'ailleurs à visiter sa page de dessin.

Bulent, étudiant en école de management, sportif amateur. 

Après une longue expérience associative, plusieurs voyages solidaires, un lauréat (pour chacun ^^) des « Meilleurs Jeunes Espoirs », I-boycott.org est un nouveau challenge dans notre parcours.   I-boycott.org sera une association loi 1901. Nous allons essayer de mettre en place des reçu fiscaux pour nos donateurs.

 

Au fond, on rêve tous de changer le monde, n’est-ce pas ? Qu'est-ce qu'on peut faire alors ?  

Notre expérience nous a appris une chose: pour être efficace, une action doit être collective.  

Le boycott est l'outil par excellence du citoyen. Utilisons là de façon responsable et solidaire.   Aidez-nous à réaliser ce challenge et faisons en sorte de rendre le monde meilleur.

Pour nous suivre rendez-vous sur notre page officielle facebook.

Thumb_12805923_436955883168031_4692575904877763560_n-1458050264
I-boycott.org

I-boycott.org s'inscrit dans un contexte où les indignations et les alternatives se multiplient. Les personnes sont de plus en plus conscientes de leur rôle pour améliorer nos modes de consommation et de vie. I-boycott.org est une plateforme d’action citoyenne qui retranscrit les actions spontanées et individuelles pour créer une dynamique... See more

FAQ Questions about the project

+ Est-ce légal d'organiser un appel au boycott en France ?

Dans une société de consommation, le boycott est l’arme ultime du consommateur pour exprimer son droit d'expression. La décision de consommer est un choix individuel qui n'engage que lui, sa conscience et sa carte bleue. Chacun a la possibilité, la liberté et le droit de choisir à qui il va donner son argent.

Ainsi, la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme de 1948 déclare à l’article 19 : « Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »

Cette liberté d’expression et d’opinion est une des libertés les plus importantes que l’on retrouve dans tous les textes fondamentaux des démocraties.

Oui, le boycott est autorisé. Toutefois, comme tous droits fondamentaux, la liberté d’expression a ses limites, et c’est là que les incompréhensions se trouvent. Nous allons tout faire pour clarifier le débat et apporter un cadre juridique clair pour que les citoyens puissent exercer leurs droits d’expression et d’opinion.

En premier lieu, l'appel au boycott n'est pas interdit à partir du moment où il ne discrimine pas sur des critères définis à l'article 225-1 du code pénal c'est-à-dire des critères de races, de religions, etc. D’autre part, le boycott souffre de préjugés parce qu'il y a eu des condamnations de personnes qui abusaient de cette liberté en dénigrant de façon inconsidérée d'autres personnes. Imaginez que vous ayez un conflit avec un commerçant dans une petite ville. Votre appel au boycott sera perçu comme une volonté de nuire et vous mettrez probablement en jeu votre responsabilité pour le préjudice que vous lui causerez.
Enfin, la liberté d’expression est limitée par le délit de diffamation ou d’injure. A l’aide de juristes, spécialisés dans ces domaines, nous mettrons en ligne un guide juridique afin que les citoyens puissent lancer leurs campagnes en toute sécurité.

En revanche, fondé sur des faits objectifs, rien ne vous empêche d'appeler au boycott. Qui a attaqué en justice Jacques Maillot, président de Nouvelle Frontière qui a appelé au boycott des Maldives lorsqu'en 2014 l'archipel a réinstauré la peine de mort ? Que s’est-il passé lorsque Ségolène Royal, ministre de l’économie, a appelé en juin 2015 à arrêter de consommer du Nutella en raison des dégâts considérables sur l’environnement en raison de la culture intensive d’huile de palme ?

Oui, le boycott est possible. Oui, nous pouvons agir tous les jours, car nous avons le pouvoir dans nos choix de consommation.

+ Quelle est la différence avec une pétition ?

Une pétition est une requête collective signée adressée à une autorité compétente. L'action est porté par une personne.
Une campagne de boycott est une action solidaire où chaque citoyen est actif. Il participe individuellement à une contestation collective. Le boycott est d'autant plus important dans une société de consommation car il permet au citoyen d'exprimer son pouvoir d'achat.
Devenir acteur de la consommation (consomm’acteur) conduit à se poser la question de savoir ce que l'on cautionne à travers son acte d'achat. Le boycott en est l'une des conséquences. La décision de consommer est un choix individuel. Chacun a la possibilité, la liberté, le droit (et je rajouterais, le devoir) de choisir à qui il va donner son argent. Bien qu'il soit insignifiant à l'échelle individuelle, le pouvoir d'acheter ou non tel ou tel produit est considérable lorsqu'il est démultiplié par des milliers ou des dizaines de milliers de consommateurs déterminés.

+ En boycottant portons nous pas excessivement préjudice aux entreprises et plus généralement au monde économique ?

Non, au contraire. Nous allons accélérer les changements déjà en cours. Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises s’engagent dans une voie vertueuse avec la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). D’autres acteurs, beaucoup moins scrupuleux, économise les coûts par tous les moyens. Nous serons une vraie menace pour la réputation de ces entreprises. L'objectif n'est pas de nuire à l’économie, mais de responsabiliser les entreprises pour qu’elles adoptent une politique durable. Notre plateforme deviendra une arme dissuasive vis-à-vis des entreprises qui se comporteraient d'une manière inadmissible. A terme, la seule menace du boycott doit les pousser à changer leur façon d’agir vis-à-vis de leur environnement.

+ Si on boycott les grandes corporations alors on ne mange plus rien, ne s'habille plus, ne se diverti plus ?

Nous sommes conscient que le rôle des acteurs économiques prennent une part grandissante dans nos vies.
L'objectif premier des campagnes de boycott est de responsabiliser l'entreprise. Leur dire que nous consommateurs sommes à présent acteur de l'économie, que nous voulons plus alimenter une économie basé sur l'unique dessein de faire du profit loin de l'éthique.

+ Est-ce que ma contribution est remboursée si l'objectif n'est pas atteint ?

Oui en totalité mais cette question ne se pose pas, l'objectif sera atteint. :)

Newest comments

Thumb_image-1446896748
Félicitations à tous pour ce succès! Vivement de voir l'évolution du projet, tout le monde en attend beaucoup!
Thumb_default
Tous ensemble pour un avenir meilleur! Bravo a toute l'equipe pour cette campagne de lancement qui je suis sur a surpasser vos esperances... Surmotivant, n'est il pas? ;)
Thumb_11391117_10203103416385929_3053691360032500907_n-1435236868
" Le boycott individuel peut être efficace quand il est suivi par un nombre conséquent de personnes. Mais en pratique, l’impression d’être seul à boycotter un produit donne un sentiment d’inefficacité au point souvent d’entrainer la résignation. Qu’en serait-il si nous pouvions boycotter de manière organisée et en masse tout en ayant un œil sur les réactions des entreprises visées ? C’est précisément l’idée de I-boycott, une nouvelle plateforme collaborative qui organise le boycott de masse. " mr.mondialisation