Promouvoir la photographie comme outil thérapeutique auprès des victimes d'agression sexuelle.

Large_inbound_feminity_projectf

Présentation détaillée du projet

Colors_changing3

Série "Shades" 3  http://www.lisarodri.com/shades

 

 

«Ca » avait donc un nom : ochlophobie. Symptômes : violentes crises d’angoisse dès qu’il s’agissait de franchir le seuil de la porte, condamnée à rester cloitrée dans mon appartement.

 

Peu à peu, mon rapport au temps et à l’espace se modifiait.

Un jour, lors d’une énième tentative de réorganisation de mon territoire, l’appareil photo ressurgit de derrière le canapé.

Je décidai d’en explorer le contenu. Mais au lieu d’accéder au mode lecture, une fausse manipulation fit alors que je pris une photo par « accident ».

 

« Mais qu’est-ce que c’est ? » me demandai-je, avant de reconnaitre le coin de la table.

La lumière, le grain, le nœud du bois… Une porte venait de s’ouvrir…

 

Je commençai à explorer mon lieu de vie à travers l’objectif de mon appareil.

 

Jouer avec la lumière, chercher la magie dans ces objets qui peuplaient mon quotidien.

Le « ce que c’est » importait peu, ce qui comptait c’était comment le regarder, comment le sentir, le ressentir et surtout comment le manifester.

 

Puis un Canon 5D d’occasion est « arrivé » entre mes mains.

 

Des objets, je suis progressivement et timidement passée au corps, à mon corps, le plus « grand ennemi ».

 

J’ai alors commencé à m’attacher à la fonction quasi-thérapeutique que peut révéler la pratique d’une certaine photographie…

 

Je creuse, fouille, tente de manifester bon nombre de sentiments et d’émotions refoulés.

 

Ainsi je commence à me réapproprier mon corps mais aussi mon/son image.

 

Explorant des parcelles d’humain qui m’étaient jusque-là insoupçonnées, je fais la paix avec ma part d’ombre et réintègre ma féminité dans toutes ses multiplicités.

 

Les séries « Shades » et « Inbound Feminity »  sont le fruit de cette démarche psycho-phénoménologique.

 

Manifestations éthérées et brutales de nos vies communes.

 

Inbound_feminity_1__1_

 

 

Projet :

 

Très sensible aux problématiques de violences sexuelles, je souhaiterai partager mon expérience et promouvoir la photographie comme outil thérapeutique, notamment par le biais d’expositions au sein d’associations spécialisées.

Malheureusement, pour l’heure je n’ai rien d’autre que mon site internet.

À quoi servira la collecte ?

La collecte me permettrait de réaliser des tirages papiers de ces images (en 24X32, gamme Glossy / Pearl)

 

Détails

 

Série « Shades » 32 tirages

Série « Inbound Feminity » 30 tirages

Thumb_alchemy2
LisaRodri

Lisa Rodrigues, jeune photographe, vit et travaille à Paris. Autodidacte obsessionnelle, sa pratique de l'image et de la photographie rend du pouvoir alchimique de cette dernière dont elle questionne le pouvoir de dire et de révéler à travers la multiplicité de ses expérimentations des féminités non forcément cisgenrées et hors du binaire de...